Cycle Economique et Financier

Les graphiques du jour : France/Vision long terme…

Les graphiques du jour : France/Vision long terme…

Pour les amateurs de graphs long terme actualisés 2010 de type immo, inflation, marché de taux, action je vous recommande la lecture en fichiers word des graphs qui suivent, c’est très interessant et bien evidemment plein d’enseignements pour tous ceux qui sauront en tirer la substantique moelle… :

http://www.adef.org/statistiques/graphactu.doc (cliquez sur le lien)

5 réponses »

  1. Hé oui ces graphiques de Mr Friggit sont bien connus, et pourtant me laisse coi quant à la bulle immobilière que nous traversons: des prix qui sont aujourd’hui à 2 fois du revenu disponible, et des volumes de vente qui remontent (certes faiblement) me laissent penser que nous sommes pour longtemps dans cette bulle avec un soutien financier (et pas seulement immobilier) toujours aussi fort aux cadres (très) (très) supérieurs. Les inégalités créées par les différents gouvernements ne sont pas près de se tarir, avec un vrai soutien à la construction immobilière et une fausse aide à l’accession à la propriété: quelle misère !
    Merci en tous cas pour la diffusion de ces informations.

    J'aime

  2. soit , neanmoins , je ne vois pas comment les prix ( si les calculs de mr Friggit sont realistes ) peuvent rester en levitation perpetuelle comparé au pouvoir d achat moyen , a moins d avoir une generation spontanée de travailleurs a salaires exponentiels … cela dit il y a deja qques années j ai discuté avec une responsable du credit foncier de F qui m expliquait comment les pouvoirs publics organisaient la penurie de terrains constructibles …..et oui lol il faut tout prendre en compte …

    J'aime

  3. La bulle est entretenue par plusieurs facteurs :
    – la pénurie de logements dans le secteur locatif
    – les aides fiscales
    – le manque de confiance des ménages français dans le système bancaire
    – la défiance de ces même ménages envers la bourse
    – les anticipations d’inflation ou d’hyper-inflation des cadres
    Finalement, acheter de l’or ou de l’immobilier relève de la même peur. En achetant un bien physique on pense se prémunir d’un tsunami financier. On oublie au passage que ce bien physique est surévalué et a toutes les chances de se retrouver déprécié de 30 à 40%.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s