Immobilier

Immo US.: record à la baisse pour les taux d’intérêt des emprunts immobiliers

Immo US.: record à la baisse pour les taux d’intérêt des emprunts immobiliers

Les taux d’intérêt des emprunts immobiliers aux États-Unis battent de nouveaux records de faiblesse, selon des chiffres publiés jeudi par l’organisme de refinancement hypothécaire Freddie Mac.

Lors de la semaine du 12 au 18 août, le taux d’intérêt moyen pour un emprunt à trente ans à taux fixe, qui sert de référence et est le plus répandu aux Etats-Unis, a reculé à 4,42%.C’est le niveau le plus faible jamais relevé par cette étude publiée depuis 1971. Le précédent record datait d’une semaine auparavant, à 4,44%.

Le taux d’intérêt moyen pour un emprunt à quinze ans, que Freddie Mac calcule depuis 1991, a lui aussi touché un nouveau plancher, à 3,90%, battant le record de 3,92% battu une semaine auparavant.

Les taux d’intérêt immobiliers ont fortement baissé aux Etats-Unis depuis le pic de la crise financière à l’automne 2008, tirés vers le bas par des mesures ciblées de la banque centrale américaine (Fed).

Une économiste de Freddie Mac a expliqué dans un communiqué que pour offrir des taux aussi bas, les prêteurs non seulement prévoyaient la persistance d’une inflation très faible, mais devaient aussi composer avec une demande faible.

La Fed cherche à maintenir ces taux très bas, pour ne pas aggraver les problèmes d’un marché immobilier qui souffre de l’abondance des biens saisis et à vendre, et des difficultés financières des ménages américains, en particulier ceux qui ont emprunté à taux variable.

C’est ainsi que les demandes des prêts hypothécaires aux États-Unis ont augmenté la semaine dernière car les taux hypothécaires très bas ont tiré les demandes de refinancement au plus haut depuis 15 mois, selon le Mortgage Bankers Association. Cet organisme a déclaré que son indice ajusté des variations saisonnières des demandes des prêts hypothécaires avait grimpé de 13% lors de la semaine achevée le13 août. La moyenne mobile sur quatre semaines qui atténue les fluctuations volatiles a été en hausse de 2,6%.

source agences aout10

1 réponse »

Laisser un commentaire