Art de la guerre monétaire et économique

Matières Premières : pénurie de ressources mise en évidence selon UBS

UBS: pénurie de ressources mise en évidence

D’après UBS Wealth Management Research, les ressources se font à nouveau rares malgré le ralentissement de l’économie. La pénurie croissante de ressources naturelles et humaines expose les marchés émergents à d’importants défis économiques, environnementaux et sociaux.

PLUS/MOINS DE MALTHUSIANISME  EN SUIVANT :

Dans le nouvel UBS research focus «La course aux ressources, un défi pour les marchés émergents», Wealth Management Research considère que la croissance économique actuelle peut pâtir des effets négatifs de la surconsommation des ressources et de leur raréfaction imminente.

 Pérenniser la croissance des marchés émergents ne sera pas une tâche aisée. Au vu des tendances actuelles, les auteurs du rapport estiment que la demande croissante des marchés émergents est une des principales causes de cette raréfaction. La prospérité nouvelle de leur économie leur permet désormais de concurrencer les économies avancées dans la quête de matières premières.

 Les gouvernements n’y sont pas étrangers: ainsi, les pays exportateurs imposent des restrictions commerciales sur les ressources et les pays importateurs investissent à l’étranger dans des actifs liés aux ressources.

 Parallèlement, ils développent des cadres réglementaires plus souples. En outre, ils soutiennent activement l’application des technologies efficaces existantes et l’innovation et améliorent la gestion des ressources. Le potentiel d’économies d’énergie et d’eau, entre autres, est immense.

Wealth Management Research considère la pénurie comme un facteur de risque dans certains pays et pour certaines sociétés. Mais l’innovation en matière d’utilisation efficace des ressources et de substitution ouvre également des opportunités intéressantes pour les investisseurs.

Laisser un commentaire