Art de la guerre monétaire et économique

La Réflexion du Jour : A propos de l’illusioniste Bernanke président de la FED

La Réflexion du Jour : A propos de l’illusioniste Bernanke président de la FED    

«C’est triste de voir Ben Bernanke donner des conseils de fiscalité. La Fed a pratiquement monétisé l’émission de toute la dette américaine depuis le mois de novembre. Je trouve donc très ironique le discours prononcé par Bernanke mardi après-midi à Washington sur la viabilité budgétaire et de le voir parler du plafond de la dette et de la nécessité de redresser le bilan financier du gouvernement. Nous savons tous que les politiciens ne prennent jamais de décisions difficiles tant qu’ils n’en sont pas obligés. Les gestes de la Fed depuis trois ans ont amené le gouvernement à dépenser de façon massive en raison du bas coût de financement, ce qui n’amène pas la prise de décisions difficiles. Bernanke et la Fed sont complices de la situation fiscale aux États-Unis et il ne faut pas rater l’occasion de souligner toute l’ironie de l’allocution prononcée par le patron de la Fed mardi.»

Peter Boockvar, stratège et économiste chez Miller Tabak

Source et Remerciements : LE BLOG DE RICHARD DUFOUR  

Laisser un commentaire