Art de la guerre monétaire et économique

Le rapatriement de fonds vers l’europe par les banques européennes menace les pays émergents de crédit crunch

Le rapatriement de fonds vers l’europe par les banques européennes menace les pays émergents de crédit crunch 

Le rapatriement  est causé par un processus à marche forcée de désendettement des banques de la zone euro pour faire face d’une part à leurs financements en dollar et d’autre part pour faire face à la pression réglementaire visant à  renforcer leur  capital et leurs fonds propres. Ce rapatriement contribue aussi à expliquer pourquoi la monnaie unique n’a pas été touché par la « pénurie de dollars», comme ce fut le cas après la faillite de Lehman Brothers en 2008 … ..

 

 Le cumul des investissements de portefeuille nets vers les 17 pays membres  de la zone euro au cours des  12 derniers mois et pris à Septembre était  énorme et se montait à la bagatelle somme de  335 000 000 000 euros – soit plus de 300 milliards d’euros par rapport au 12 mois précédents. Et seuls deux des neuf premiers mois de 2011 – Janvier et Juillet – ont  montré des sorties nettes. Ce qui rend l’afflux net d’autant plus important, c’est qu’il vient alors que  de nombreuses preuves attestent que les investisseurs étrangers ont revendus en masse leurs actifs liés à la Zone Euro.

EN LIEN : UE/ suppression de l’aide aux pays émergents

La Commission européenne a décidé mercredi de supprimer en 2014 l’aide au développement à 19 pays émergents, dont la Chine, le Brésil et l’Inde, pour réorienter ses fonds vers les pays les plus pauvres et se concentrer sur la bonne gouvernance et la croissance.  C’est «une évolution dans nos relations avec les pays émergents et un ciblage de l’aide sur les pays les plus pauvres», a indiqué le commissaire européen au développement, Andris Piebalgs.  Il avait fait part de ses intentions il y a plus d’un mois en présentant à Bruxelles la réforme de l’aide au développement de l’UE. A partir du nouveau budget pluriannuel européen (2014-2020), les fonds d’aide au développement seront supprimés pour les 19 pays à revenu intermédiaire: Argentine, Brésil, Chili, Chine, Colombie, Costa Rica, Équateur, Kazakhstan, Iran, Malaisie, Maldives, Mexique, Panama, Pérou, Thaïlande, Venezuela, Uruguay, ainsi que l’Inde et l’Indonésie, moins riches par habitant que les précédents mais dont le produit intérieur brut dépasse 1% du PIB mondial, un critère retenu par l’UE.

2 réponses »

  1. J’apprends donc que l’Europe, à l’heure actuelle, finance directement par des aides le développement de la Chine !?!

    Hallucinant !

    Les Chinois devraient nommer leur nouveau porte-avions « le France » ! 🙂

    J'aime

    • L’Europe finira par se subventionner elle mème en tant que nouvelle zone immergée et sera toute étonnée de se trouver sous les ….eaux !!!!
      En tous les cas Mao avait tord les capitalistes ne vendent pas aux communistes chinois la corde pour les pendre, il la leur donne…Bel exemple de générosité suicidaire !!!!!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s