Canada

Tout va très bien Madame la Marquise!

Tout va très bien Madame la Marquise!

Dur retour à la réalité : amorcée il y a 30 ans, l’illusion de la richesse rattrape les économies avancées.

Voilà la très dure réalité que vivent les Grecs de plein fouet. Avec l’adhésion de la Grèce à la zone euro, une illusion de richesse s’est installée dans ce pays. Des dépenses de l’État en forte augmentation, des impôts non collectés et une productivité très faible ont amené les responsables à camoufler la réalité et à cacher la vérité sur leurs finances publiques. Aujourd’hui, les Grecs le paient très cher, à la manière de Madame la Marquise.
La réalité rattrape plusieurs autres pays européens et, dans une moindre mesure, les États-Unis et le Canada.

Cela fait 30 ans que les pays avancés vivent au-dessus de leurs moyens. La croissance économique américaine et canadienne a été “dopée” par un excès de crédit financé par les pays émergents.
Selon des économistes, la croissance économique a été gonflée de 1% par an, en raison de cet excès d’endettement.

Dans cette entrevue accordée au Figaro, Kenneth Rogoff, professeur d’économie à l’Université américaine de Harvard, « estime que les risques de faillites d’Etat sont constamment sous-estimées ».

Le vent a tourné! De grands changements structurels viennent modifier nos économies, notre quotidien et notre future.
Les pays concernés doivent rapidement s’adapter à ces changements, et à prendre conscience de l’ampleur des égarements qui ont engendré ce revirement de situation, pour la ramener sur terre.
Les États-Unis sont plus rapides que les autres économies, dans ce sens. Guidés par leur esprit d’action et la force de leurs entrepreneurs, l’économie se transforme graduellement. Cela explique en partie que leur reprise économique soit molle mais en progrès.

La confiance revient progressivement. Le marché boursier américain a offert un faible rendement durant la dernière décennie. Toutefois, depuis 2009, la bourse américaine a offert 15% de plus de rendement que la bourse canadienne.

Ce dur retour à la réalité aura des conséquences considérables : baisse du niveau de vie des citoyens des pays avancés, hausse soutenue du niveau de vie de la classe moyenne des pays émergents.

Ce chambardement agira sur les habitudes et style de vie de plusieurs, et les amènera possiblement à repenser et à redéfinir certaines priorités, compromis et objectifs financiers, en priorisant une attitude et un comportement réalistes et sains face à la consommation, à l’endettement et à l’épargne.

William André Nadeau Gestionnaire de portefeuille

SOURCE ET REMERCIEMENTS : LE BLOG DE WILLIAM ANDRE NADEAU

http://investisseur.finances.sympatico.ca/2012/02/tout-va-tr%C3%A8s-bien-madame-la-marquise.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s