Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

« ▪ Nous n’en croyons pas nos yeux ! CNBC nous proposait jeudi soir cette accroche en tête de sa page d’accueil : “la Fed mène une bataille perdue d’avance”. Ce titre accrocheur était accompagné de divers articles d’opinion comme “pourquoi le QE3 de la Fed ne servira à rien”, “qu’est-ce qui se cache derrière la chute du pétrole ?”, “comment éviter la déflation ?”, “la valorisation d’Apple ne pose t-elle pas problème ?”, etc.

A croire que les journalistes de CNBC, satisfaits d’avoir accompli leur devoir consistant à encenser les banques centrales pour leur pseudo-contribution à la croissance, se remettaient à faire leur métier — c’est-à-dire se livrer à une analyse critique de la situation économique et dénoncer les faux remèdes apportés aux difficultés du moment.

Ils n’osent pas encore insinuer que les banquiers centraux n’agissent que dans le but d’enrichir leurs obligés de Wall Street (et leurs plus riches…

Voir l’article original 328 mots de plus

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s