Asie hors émergents

Inconséquences et conséquences : Au premier semestre 2012, le Japon a affiché son pire déficit commercial jamais réalisé.

Inconséquences et conséquences : Au premier semestre 2012, le Japon a affiché son pire déficit commercial jamais réalisé.

Japan trade balance with EU 

La dégradation de la balance commerciale du Japon est particulièrement inquiétante, parce que le taux d’endettement public de ce pays par rapport au produit intérieur brut frise les 240% (soit le double de l’Italie). Jusqu’en 2010, les excédents commerciaux structurels du Japon atténuaient toute inquiétude qu’on pouvait avoir par rapport à ce chiffre extrême.

Pourquoi? D’un point de vue inter-temporel, l’excédent commercial du Japon signifiait que, dans son ensemble, le pays épargnait et donc que l’épargne du secteur privé pouvait absorber les énormes déficits du gouvernement. Or, ce n’est plus le cas. A cause du vieillissement de la population, le taux d’épargne privé a significativement chuté ces dernières années. Actuellement, le Japon dispose encore de suffisamment d’actifs à l’étranger qui génèrent des revenus compensant les déficits commerciaux pour que cette situation ne soit pas encore reflétée dans la balance courante. Mais plus les déficits de la balance commerciale perdureront, plus le Japon devra rapatrier ses actifs de l’étranger.

Arrivera fatalement le moment où ni l’épargne japonaise, ni les rendements sur ses actifs internationaux seront en mesure d’absorber les déficits publics. Alors, soit le Japon devra chercher des financements étrangers – ce qui implique une hausse de ses taux d’intérêt et une spirale qui irrémédiablement mènera à la banqueroute de l’Etat. Soit, scénario plus probable, la Banque du Japon devra monétiser la dette publique ce qui, irrévocablement, augmentera la pression inflationniste et rendrarapidement la situation japonaise incontrolable.

3 réponses »

  1. Vendredi 11 mai 2012 :

    Au Japon, dont la population jouit d’une longévité record, les ventes de couches pour adultes viennent pour la première fois de dépasser celles pour bébés.

    Environ 23 % des Japonais sont âgés de 65 ans ou plus, une proportion unique dans le monde, et si le taux de naissances continue de baisser, ils seront plus de 40 % en 2060, indique une étude officielle publiée en janvier.

    Un porte-parole d’Unicharm, le plus gros fabricant nippon, a révélé, vendredi 11 mai, qu’au cours de l’année budgétaire qui s’est terminée en mars, les ventes de couches pour adultes ont « légèrement surpassé » celles pour bébés, pour la première fois depuis que le fabricant s’est lancé sur le créneau des seniors en 1987.

    http://www.lemonde.fr/style/article/2012/05/11/les-ventes-de-couches-pour-adultes-depassent-celles-pour-bebes-au-japon_1699720_1575563.html

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s