Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

livret-APiégées ! Quand on vous disait que les classes moyennes feraient les frais de la crise et d’une taxation tous azimuts qui cible soi-disant les « riches »… Déjà qu’avec l’inflation réelle, la rémunération du livret A est nulle…

« Personne n’ignore que le gouvernement cherche actuellement (désespérément) 6 milliards d’euros de recettes supplémentaires… Idéalement sans toucher aux impôts. De nombreuses voies sont envisagées (dont la suppression du quotient familial pour les enfants étudiants).

Dernières en date selon nos confrères d’Europe 1 : la taxation du livret A. Une vieille idée qui refait régulièrement surface lorsque l’argent vient à manquer. Il faut dire qu’avec un encours de 258 milliards d’euros, le livret A représente un joli pactole, encore vierge de toute taxation.

En fin d’année dernière encore, le ministre des Finances avait écarté cette voie. Mais le besoin est aujourd’hui plus pressant et pourrait amener le gouvernement à plier.

La solution envisagée…

Voir l’article original 61 mots de plus

Catégories :Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s