Europe

Investiture de la nouvelle Commission européenne : le violent réquisitoire de Nigel Farage

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

« L’ennemi ultime du concept de démocratie ». La Commission européenne dirigée par Jean-Claude Juncker (ancien premier ministre du paradis fiscal luxembourgeois) a été investie le 22 octobre par le Parlement européen. Nigel Farage s’en est pris violemment à elle et aux nouveaux commissaires, ces parfaits inconnus du public [liés pour certains à de puissants intérêts économiques et financiers], non-élus, mais qui détiennent pourtant un quasi-monopole de création des lois de l’UE

(Parlement européen de Strasbourg, 22 octobre 2014)

Voir l’article original

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s