Crony Capitalism

Humeur de Loup du Mercredi 27 Mai 2015 : L’affaire de la FIFA une pierre dans le jardin de la Suisse Par Bruno Bertez

Humeur de Loup du Mercredi 27 Mai 2015 : L’affaire de la FIFA une pierre dans le jardin de la Suisse Par Bruno Bertez

18158543335_ce210340c7_h

Quand on est cynique, un chien, on peut regarder l’affaire de la FIFA sous un autre angle que celui qui est véhiculé par la bien-pensance. Cela nous fait rire de voir que l’on feint de découvrir la corruption les pots de vin, les rétro-commissions, les enrichissements personnels dans le monde du sport global. Que ce soit au niveau du football ou au niveau de l’Olympisme, cela ne fonctionne que comme cela. Ce sont de gigantesques pompes à argent noir sur plusieurs étages :

  • -La sélection des pays d’accueil: les politiciens sont prêts à payer très cher pour abriter des manifestations sportives qui sont source de prestige, de notoriété, de travaux avec rétro-commissions, de médiatisation, de marketing.
  • -Les droits de retransmission dont une partie transite par des boites noires avec de multiples parties prenantes.
  • -Les ventes aux publicitaires des marques avec des intermédiaires discrets, non soumis aux impératifs de la comptabilité en partie double…
  • -Les prestations de services comme la sécurité, surévaluées avec une évaporation considérable.

Cela fait des années que tout cela est connu, suivi, écouté, enregistré « pour le cas » ou, c’est à dire pour le moment opportun. Tout a commencé avec la pourriture de l’Olympisme sur laquelle notre ami défunt, Alain Fabarez avait en son temps, dans l’indifférence générale tenté d’attirer l’attention.

Les autorités américaines ont tout, ou quasi tout, depuis 20 ans elles collectent par le bais des écoutes illégales et recoupent, amalgament. Avant, l’idée n’était pas de moraliser, non, l’idée était de « tenir », faire chanter certaines personnes, en faire des « obligés ». La morale n’avait rien à faire dans ces histoires.

Permalien de l'image intégrée

Les autorités américaines, comme dans les affaires de fraude fiscale n’ont plus, à partir des écoutes illégales, qu’à monter des constructions parallèles pour faire tomber ceux qu’elle jugera bon de faire tomber, selon ses intérêts. Les révélations seront sélectives en fonction des objectifs poursuivis. Notre conviction est que cette affaire est « un coup de billard ».Suivez mon regard du coté de … la Russie.

La Suisse a raté une merveilleuse occasion de « laver plus blanc » et de ne pas paraitre à la remorque, une fois de plus, du blanchisseur mondial, les Etats-Unis.

 BRUNO BERTEZ Le 27 Mai 2015 

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON : 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

2 réponses »

  1. je suis bien d’accord : les USA savent et savaient (ils ne sont pas les seuls d’ailleurs) ; comme ils ont perdu l’organisation de la coupe du monde 2018 au profit de la Russie, ils sortent l’affaire. S’ils l’avaient eu, cette organisation, ou pas la Russie, ils n’auraient rien sorti.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s