Art de la guerre monétaire et économique

Propagande : Typologie des méthodes employées par les Oints du Seigneur Par Charles Gave

 Typologie des méthodes employées par les Oints du Seigneur

Les Oints du Seigneur (ou hommes de Davos) ont développé un ensemble de techniques de communication qu’ils utilisent tous, non pas pour expliquer aux autres leurs idées, mais bien plutôt pour empêcher les autres de parler.

Ce que je veux faire dans le papier de cette semaine est donc de créer une espèce de typologie de leurs méthodes de façon à ce que le lecteur ne se sente pas isolé et désarmé quand les grandes orgues (de Staline ?) de leur propagande se déchainent.

La première de ces techniques est la « reductio ad Hitlerium » et elle est bien entendu l’une des plus efficaces.

Imaginons qu’un penseur indépendant décide de publier une étude pour montrer que le seul créateur d’emplois solvables dans une Société s’appelle l’entrepreneur. La solution au problème lancinant du chômage serait donc d’arrêter de martyriser les entrepreneurs. Immédiatement, la critique fuserait, organisée autour du syllogisme suivant :

  • Le grand patronat Allemand en 1934 a soutenu et favorisé la montée au pouvoir d’Hitler et des Nazis.
  • Tout patronat est donc par essence nazi (non sequitur d’anthologie).
  • Soutenir le patronat, c’est donc être à l’évidence favorable aux nazis, à Hitler, à la dictature.

La proposition de notre penseur indépendant est donc viciée et ne peut pas être retenue. Bien plus, les pays dans laquelle elle serait appliquée aujourd’hui ne peuvent être que des pays où le ventre de la bête immonde est encore fertile, et je pense ici à des pays comme la Suisse, la Suède, la Grande-Bretagne, les Etats- Unis dont tout un chacun sait qu’ils constituent le fer de lance du retour vers « les heures les plus sombres de l’Histoire ».

Le fait que cette analyse historique de la situation en Allemagne à cette époque soit en grande partie fausse n’a rien à voir avec le débat puisque ces gens là par définition ne croient pas au débat Socratique. Leur but unique est d’empêcher le débat et non pas de progresser tous ensemble.Le fait que les sociétés ou le Droit de propriété a toujours été respecté soient aussi celles où la Liberté individuelle ait été respectée, où les arts se sont développés et où le niveau de vie n’a cessé de monter montre simplement que le capitalisme cache bien son jeu car pour ces gens là, la démonstration par l’étude du réel ne doit pas être pris en considération. Seules comptent les intentions, le résultat final n’ayant aucun intérêt. Cuba est un pays fasciste mais cette réalité n’intéresse personne, puisque le Duce local se définit comme socialiste.

La deuxième de ces techniques consiste à chasser en meute.

Prenons le cas fort récent du journaliste Algérien Kamel Daoud. Cet homme dont le moins que l’on puisse dire est qu’il doit avoir du courage, à la suite des événements de Cologne publie un article dans lequel il explique la misère sexuelle des ces hommes en attribuant la responsabilité de cet état de fait à la religion musulmane. Que n’avait-il fait !

Le journal le Monde publie immédiatement une tribune signée par un grand nombre « de chercheurs » pour expliquer que Daoud ne faisait que recycler les théories les plus « islamophobes » et qu’il aurait mieux fait de se taire. Voici la liste de ces chercheurs, qui bien entendu n’ont jamais été des « trouveurs » mais de confortables stipendiés par les pouvoirs publics et donc par nos impôts :

Noureddine Amara (historien), Joel Beinin (historien), Houda Ben Hamouda (historienne), Benoît Challand(sociologue), Jocelyne Dakhlia (historienne), Sonia Dayan-Herzbrun (sociologue), Muriam Haleh Davis (historienne), Giulia Fabbiano (anthropologue), Darcie Fontaine (historienne), David Theo Goldberg (philosophe), Ghassan Hage (anthropologue), Laleh Khalili (anthropologue), Tristan Leperlier (sociologue), Nadia Marzouki (politiste), Pascal Ménoret (anthropologue), Stéphanie Pouessel (anthropologue), Elizabeth Shakman Hurd (politiste), Thomas Serres (politiste), Seif Soudani (journaliste).

Je crois être un homme bien informé et pourtant je ne connais pas un seul de ces noms ni ce qu’ils ont bien pu écrire dans le passé. Et mon Dieu, qu’est ce donc qu’un « politiste » ?  Quel mot affreux, qui doit probablement recouvrir une vacuité intellectuelle totale. Du coup, Kamel Daoud a décidé de cesser d’écrire…Mission accomplie donc.

Cette affaire illustre également la troisième des grosses ficelles utilisées sans cesse par ces partisans de la pensée unique. Je veux parler ici du changement du SENS DES MOTS.

Confucius avait coutume de dire que

« Quand les mots changent de sens, les Royaumes deviennent ingouvernables ».

Nous en avons ici un exemple parfait.

Tout Libéral a inscrit au fond de lui-même la compréhension que le racisme est non seulement une abomination, mais bien pire encore une imbécillité profonde. Etre raciste, c’est juger quelqu’un en fonction de la couleur de sa peau. Le racisme n’est donc pas acceptable, un point c’est tout.

Etre Islamophobe, n’est PAS être raciste car la religion relève du monde des idées et à ce titre les concepts centraux de chaque religion peuvent et doivent être débattus dans une société ouverte.

Pour nos ODS  cependant, qui ne se privent jamais d’attaquer les concepts de l’Eglise Catholique, discuter de ceux qui sous-tendent l’Islam, c’est faire preuve de racisme. Et donc Voltaire, Jules Ferry ou le petit père Combes, lorsqu’ils se battaient contre la religion Catholique étaient «racistes»?

Je me demande quand même si on ne prendrait pas, un peu, les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages?Après tout le coran, qui ne peut être discuté ou modifié puisqu’il s’agit de la parole incréée de Dieu, annonce tranquillement que la femme est inferieure à l’homme, que le non Musulman est inferieur juridiquement au musulman et doit payer un impôt spécial, que tout musulman qui se convertirait à une autre religion sera mis a mort ainsi que quiconque qui aurait dit du mal du prophète. Ce ne sont pas les principes sur lesquels notre civilisation repose, bien au contraire.

Et puisque ces recommandations ne sont pas modifiables car il s’agit de la parole de Dieu, il faudra un jour ou l’autre se poser la question (et y répondre surtout) : L’islam et la Démocratie sont-ils conciliables ?

Et c’est là que nous découvrons la quatrième technique utilisée par ces ennemis de la Démocratie et du dialogue Socratique. Leur réponse est toujours la même. Votre question est raciste et donc la question ne sera pas posée.

Où l’on retrouve les méthodes qui ont si bien servies à l’époque de l’affaire Dreyfus ou des procès Staliniens…

Refuser de traiter une question qu’un certain nombre de citoyens se pose, ce n’est pas faire preuve de sagesse mais d’obscurantisme et l’on ne trouve cette maladie que dans les sociétés théocratiques où une religion a pris le pouvoir, comme en URSS autrefois ou dans les pays musulmans depuis toujours.

Un homme comme Jacques Ellul, l’un des grands esprits qui ont marqué ma jeunesse était donc raciste ? Théologien Protestant, agrégé d’Histoire du Droit, auteur d’ouvrages invraisemblables de lucidité,  toujours traduits et disponibles dans toutes les bibliothèques du monde, il jugeait dans son dernier ouvrage posthume «Islam et Judéo Christianisme»  que l’Islam et la Démocratie étaient incompatibles.

De cet ouvrage, j’extrais ces quelques phrases :

« Je dirais oui, aisément, au bouddhisme, au brahmanisme, à l’animisme… mais l’islam… c’est autre chose. C’est la seule religion au monde qui prétende imposer par la violence sa foi au monde entier.  Alors je sais qu’aussitôt on me répondra : Le christianisme aussi ! Et l’on citera les croisades, les conquistadors, les Saxons de Charlemagne. Eh bien, il y a une différence radicale. Lorsque les chrétiens agissaient par la violence et convertissaient par force, ils allaient à l’encontre de toute la Bible, et particulièrement des Evangiles. Ils faisaient le contraire des commandements de Jésus. A contrario, lorsque les musulmans conquièrent par la guerre des peuples qu’ils contraignent à l’Islam sous peine de mort, ils obéissent à l’ordre de Mahomet, du coran !  Le djihad est la première obligation du croyant. Et le monde entier doit entrer, par tous les moyens, dans la communauté islamique. Je sais que l’on objectera : Mais ce ne sont que les intégristes qui veulent cette guerre. Malheureusement, au cours de l’histoire complexe de l’Islam, ce sont toujours les intégristes, c’est-à-dire les fidèles à la lettre du Coran, qui l’ont emporté sur les courants dits modérés, sur les mystiques, etc. Déclarer sérieusement qu’en France l’adhésion de « certains musulmans » à l’intégrisme est le résultat d’une crise d’identité est une désastreuse interprétation !  Non, l’intégrisme est seulement le réveil de la conscience religieuse musulmane chez des hommes qui sont musulmans mais devenus plus ou moins « tièdes… le réveil farouche et orthodoxe de l’islam est un phénomène mondial. Il faut vivre dans la lune pour croire que l’on pourra « intégrer » des musulmans pacifiques et non conquérants...”

Et ceci fut écrit en 1994…Jacques Ellul était-il donc raciste ? De qui se moque-t-on encore une fois ? Et je soutiens sans prendre de grands risques qu’Ellul était un plus grand esprit que tous ces politistes et sociologues au petit pied qui ne lui arrivent pas la cheville mais qui ont réussi grâce à leur conjuration des médiocres à ce que sa pensée ait pour ainsi dire complètement disparue en France.

Enfin, je ne doute pas une seconde qu’un article comme celui-ci, compte tenu des lignes qui précédent, pourrait se voir attaqué en justice, ce qui est le dernier recours de nos ODS quand tout a échoué. Nos Oints du Seigneur ont en effet fait passer toute une série de lois qui leur permettent d’empêcher les autres de parler. Lois mémorielles et lois de circonstances s’accumulent, ce qui fait que l’on peut condamner quelqu’un au silence simplement en le ruinant, et ceci grâce aux tribunaux où une partie des leurs sévissent, qui ne feront « qu’appliquer la Loi » en collant de fortes amendes à ceux qu’il faut faire taire.

La Constitution Américaine, dans son amendement numéro un prévoit « que le Congrès des Etats-Unis ne fera pas de Loi pour restreindre la Liberté d’expression », ce qui me parait la sagesse même. Mais en France, la Liberté d’expression est quelque chose qui est réservée à une élite, le peuple n’ayant pas la capacité de l’exercer avec sagesse, comme chacun le sait.

Pour me résumer: Si quelqu’un utilise

  • la reductio ad Hitlerium,
  • chasse en meute,
  • se sert de la Loi pour interdire la discussion,
  • change le sens des mots,
  • utilise l’arme du racisme à  tort et  à travers et pour finir
  • vous traine devant les tribunaux

Si quelqu’un utilise la reductio ad Hitlerium, chasse en meute, se sert de la Loi pour interdire la discussion, change le sens des mots, utilise l’arme du racisme à  tort et  à travers et pour finir vous traine devant les tribunaux, alors vous pouvez être certain qu’il est fonctionnaire, qu’il a soutenu l’Union Soviétique, qu’il adore Cuba et le Venezuela, qu’il a été Maoïste, qu’il a déliré de bonheur quand Phnom Pen est tombé dans sa jeunesse et que discuter courtoisement avec lui est une perte de temps.Il y a longtemps que cette personne a cessé de réfléchir… si tant est qu’elle ne l’ait jamais fait. Vous avez affaire à un clerc, payé par son Eglise et qui vous récite son catéchisme, et non pas à un esprit qui cherche à comprendre. Et si vous n’êtes pas d’accord, il vous envoie au bucherNe JAMAIS voter pour un homme ou un parti qui ne serait ce qu’une seule fois se seraient servi de ces techniques est à mon avis le devoir de tout citoyen.

http://institutdeslibertes.org/typologie-des-methodes-employees-par-les-oints-du-seigneur/

EN BANDE SON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s