Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Le fiasco des ventes Apple en quelques graphiques (Wolf Richter)

Le fiasco des ventes Apple en quelques graphiques (Wolf Richter)

24hgold.com 28 Avril 2016

Les actions Apple sont en déclin. Avec 95,66 dollars l’unité à la fermeture des marchés, elles ont perdu 8,3%. La société a rapporté des revenus qualifiés de décevants depuis le début du second trimestre.

Ses revenus ont plongé de 13% pour atteindre 55,5 milliards de dollars. Ses revenus nets ont perdu 22% pour passer à 10,52 milliards de dollars. Ses revenus par action ont perdu 18% pour passer de 2,33 dollars par action il y a un an à 1,90 dollar par action aujourd’hui.

Pour la toute première fois, les ventes d’iPhones ont plongé. Pas baissé, mais plongé. En termes de dollars, elles ont plongé de 18,4% sur un an. En termes d’unités vendues, elles ont plongé de 16%.

Voici quelques graphiques  qui présentent le fiasco des revenus et des ventes unitaires d’Apple.

Celui-ci est le plus important. Les ventes d’iPhones ont soutenu le secteur technologique américain depuis 2007, et enregistré des records sans précédent – un soutien qui s’effondre aujourd’hui, avec un déclin des ventes unitaires de 16% sur un an, jusqu’à 51,19 millions d’unités :

Après avoir baissé des années durant, les ventes d’iPads ont de nouveau plongé, cette fois-ci de 19% sur un an pour atteindre 10,25 millions d’unités.

Et voici les ventes unitaires de Macs, qui n’ont perdu « que » 12% sur un an pour atteindre à peine plus de 4 millions d’unités, un résultat égal à l’univers PC, qui plonge lui-aussi 

Lors d’un entretien avec le Wall Street Journal, Tim Cook, le directeur d’Apple, a qualifié ce trimestre de « compliqué ». Et pour les investisseurs de la société, il n’a rien de beau à voir.

Apple a été le plus gros contributeur aux revenus technologiques dans leur ensemble. La société a dominé le secteur. Sans elle, le secteur technologique du S&P 500 aurait souffert d’un déclin de revenus pour un cinquième trimestre consécutif. Ce sont les revenus d’Apple qui ont soutenu tout le secteur. Mais c’est terminé. Voici ce que le déclin des ventes d’iPhones, et plus spécifiquement des revenus d’Apple, causera pour le secteur technologique How the iPhone Will Maul Tech Sector Earnings

La contreperformance du secteur technologique et de Apple en particulier pèse sur les hedge funds. Apple est dans tous les grands portefeuilles y compris dans celui de la Banque Nationale Suisse 

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-le-fiasco-des-ventes-apple-en-quatre-graphiques-interactifs.aspx?article=8376496990H11690&redirect=false&contributor=Wolf+Richter.&mk=2

3 réponses »

  1. Tous les chiffres sont sujets à interprétation comme le chômage. Mais s’agissant d’Apple, ces profits sur le trimestre sont équivalent à ceux de ….Google, Microsoft, Facebook, Amazon cumulés. L’iPhone 6 a été un énorme succès quasi inattendu et dépassant les prévisions , avec 50 millions d’iPhone vendus pour ce dernier trimestre, on revient plutot à une progression « normale » mais à part des gens comme Horace Dediu ou John Gruber, très peu comprennent le fonctionnement et les Résultats d’Apple…et c’est parfait.

    J'aime

  2. C’est toute la filière smartphone qui fait face à un fort ralentissement.
    Tout cela confirmé par les résultats de Sony dont le ralentissement des ventes de la division »camera module » coute 30 milliards de yen au groupe
    http://www.thestar.com.my/tech/tech-news/2016/04/22/sony-cuts-profit-estimate-by-94-on-weaker-smartphone-demand/
    Apple ne fait pas exception à la règle.

    Mais bon cela n’empêche pas Sony de claironner que tout va bien(ou plutôt tout va mieux, pour l’instant chez Sony), puisque les profits sont au plus haut depuis 2007.

    J'aime

  3. La transformation de APPLE est effectivement en marche.
    Tim Cook (un génie AUSSI mais à sa manière) en fait une
    REDOUTABLE MACHINE À FABRIQUER DU CASH.

    Le trésor de guerre est énorme et la valeur de l’action à près
    de 10 fois le PER … n’est PAS CHÈRE ?
    De plus, des trucs ÉNORMES sont dans le pipe line.
    Aboutiront-ils concrètement ? No sé ?

    Mais APPLE à des moyens si considérables qu’il peut MÊME pour supporter « qq bides » ?

    Question de point de vue bien sur ?

    Dont acte ?

    APPLE REVIENDRA (au plus tard en 2017) AU DESSUS DE $ US 100,
    PUIS DE 110 … pour le reste ? On verra bien ? Là s’arrêtent mes « prédictions » ?
    Mais je les verrai bien autour de $125 $US dans les temps à venir et un dividende
    de près de 3% avec ça !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s