Allemagne

Allemagne : percée de l’AFD aux élections régionales de Berlin – un incendie criminel détruit la voiture de Frauke Petry, présidente de l’AfD – «Les symboles de l’Etat islamique en vente libre à Berlin» – Des dizaines de milliers de manifestants à Berlin contre le traité transatlantique

Allemagne : percée de l’AFD aux élections régionales de Berlin

cspfxynxeaaezgc
Les sondages à la sortie des urnes donnent l’AfD entre 9,5 et 12,5 % des voix. Il faut savoir que le land de Berlin est un fief de gauche qui n’est traditionnellement pas favorable aux forces identitaires. Dans ces conditions, le score de l’AFD pour une première participation est tout simplement excellent. Ce score lui permettrait d’obtenir 19 sièges contre… 0 précédemment.csphtapwgaauhes

Allemagne : un incendie criminel détruit la voiture de Frauke Petry, présidente de l’AfD

brandanschlag-auf-auto-von-afd-chefin-frauke-petry-in-leipzig_pdabigteaser-448x159La voiture de la présidente de l’Afd, Frauke Petry, a été la cible d’un incendie criminel commis dans les premières heures de samedi à Leipzig (…) Les résidents ont remarqué le feu et ont appelé le service d’incendie. « La voiture est malheureusement complètement brûlé » a annoncé Petry sur sa page Facebook.« C’est un véhicule qui est utilisé par Mme Petry » a confirmé la porte-parole de la police Katharina Geyer (…) La police penche pour un incendie criminel (…) Les policiers de Leipzig sont chargés de l’enquête (…)L’Afd a déclaré sur sa page Facebook que les attaques contre leurs membres avaient « atteint un niveau qui fleurte avec le terrorisme» au cours des derniers mois (…)Source : http://www.lvz.de/Leipzig/Polizeiticker/Polizeiticker-Leipzig/Brandanschlag-auf-Auto-von-AfD-Chefin-Frauke-Petry-in-Leipzig

Allemagne : «Les symboles de l’Etat islamique en vente libre à Berlin»

1027770875Les magasins qui vendent niqabs et burqas, notamment en Allemagne, servent souvent de lieux de rencontres aux salafistes, et il y a même à Berlin un magasin qui vend ouvertement des bagues portant l’un des symboles de Daech — le drapeau noir imprimé de caractères blancs, a raconté à Sputnik le Dr Abdel-Hakim Ourghi, spécialiste de l’islam.« Il est évident qu’une structure de propagande salafiste se trouve derrière tout cela. Ces magasins vendent des marchandises aux symboles extrémistes qui s’expriment par des inscriptions et des couleurs. L’un de ces magasins se situe rue Flughafenstrasse, dans le quartier de Neukölln. On peut y acheter une bague noire à l’effigie de Daech. Ne serait-ce pas là de la propagande de l’extrémisme islamique ? », a relévé l’interlocuteur de l’agence.Et de signaler que ledit magasin se trouvait près d’une mosquée et était lié à ce lieu de culte, ce qui était dangereux, vu les tentatives de réislamisation de jeunes musulmans qui se sont déjà intégrés dans la société allemande.L’expert raconte que des niqabs pour des fillettes de deux ans et même des poupées habillées de niqabs sont mis en vente dans ces magasins.« Ne s’agit-il pas là d’une manipulation politique et salafiste des enfants pour concurrencer les valeurs occidentales ? (…) N’assiste-t-on pas à la création d’une sorte de société parallèle ? », s’interroge M. Ourghi.Bien des analystes mettent en garde contre l’islamisation de l’Allemagne. Très nombreux sont ceux dans le pays qui perçoivent l’islam comme une menace pour la société allemande et pensent que l’islam n’est pas compatible avec les standards de la société occidentale.Or, les autorités allemandes prennent très au sérieux les tentatives d’approche des migrants par les activistes salafistes. Les jeunes réfugiés qui arrivent en Allemagne sans leurs parents intéressent tout particulièrement les salafistes allemands à la recherche de nouvelles recrues. Les experts estiment que la radicalisation en Allemagne est principalement due à une propagande étendue et efficace des milieux salafistes, en particulier sur les réseaux sociaux.Source : https://fr.sputniknews.com/international/201609151027770691-allemagne-islam-salafistes-magasins-symboles-daech/

Des dizaines de milliers de manifestants à Berlin contre le traité transatlantique

57dd3d58c46188556d8b471dDe nombreux Allemands ont battu le pavé le 17 septembre à Berlin pour dénoncer le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), actuellement en cours de négociation entre Bruxelles et Washington.Dénonçant l’opacité des discussions, les manifestants redoutent que le projet d’accord de libre-échange soit dangereux pour les droits des employés, qu’il affaiblisse les normes sociales et qu’il génère des licenciements en masse.Les craintes portent également sur le fait que les grosses entreprises américaines pourraient être parmi les premières bénéficiaires de l’éventuel accord.

La chancelière allemande Angela Merkel, qui soutient ardemment le TTIP, assure de son côté qu’il générera des «chances de créations d’emploi» et s’avèrera positif pour l’économie allemande.

Le CETA, un traité similaire de libre-échange discuté entre l’Union européenne et le Canada, qui devrait être définitivement signé dans les semaines à venir, était également au menu des protestations.

Le mouvement a par ailleurs été suivi dans d’autres villes allemandes, comme Francfort ou Munich (…)

Source : https://francais.rt.com/international/26490-gigantesque-manifestation-anti-ttip-berlin

2 réponses »

Laisser un commentaire