1984

L’EDITO : Cette semaine le Décortex de l’immonde nous a fait l’honneur de sa visite ! Par Le Lupus

EDITO : Cette semaine le Décortex de l’immond15 nous a fait l’honneur de sa visite

a-the_soul_of_the_wolf-1578368kthumb_7440b39e3817f0a0da91613ac516e240c3mbndnwmaao5iy

« L’ Immonde a développé un outil censé permettre de distinguer le vrai du faux, le fiable du douteux, le bon grain informationnel de l’ivraie propagandiste. Decortex est un générateur de vérité !

Étrangement, quand Russia Today est décrite comme peu fiable, créée pour présenter une belle image de Poutine et de la Russie, Al Jazeera est présentée elle comme fiable et pas du tout créée pour donner une belle image du Qatar et de l’islamisme.

Le monde vu par L’Immonde…

Mais c’est aussi un outil formidable. Grâce à cet outil, on sait que tous les médias qui s’affichent en vert « plutôt fiables » sont des médias au service de l’oligarchie, de son union européenne , de sa globalisation et de ses guerres impériales et plus si affinités… »

Une petite suggestion : évitez la prochaine fois les pastilles de couleurs pour identifier les mauvais esprits, cela évoque trop par certains côtés certaines étoiles sans rapport avec celles du Bergé mais de sinistre mémoire pour ceux qui ne sentent pas encore atteint ou du syndrome révisionniste ou/et de la maladie d’Alzheimer… »

orange-mecanique-3

Tout d’abord un Petit Rappel sur l’Objectif que nous nous sommes fixés chez Lupus

Partant de l’observation que la multiplication des signaux de communication et leur interconnexion n’augmente que peu la qualité du signal mais augmente considérablement le bruit informationnel et la résilience de la propagande notre petit travail quotidien consiste donc à faire un tri informationnel puis procéder à une occurrence des liens ainsi trouvés pour ensuite reconstituer un puzzle rendu et devenu intelligible.

Rentrer dans cette démarche c’est non pas prétendre à la vérité révélée ou se faire fort d’une objectivité inexistante parce qu’impossible à atteindre mais c’est au contraire revendiquer une subjectivité recouvrée, c’est à dire pleine et entière  destinée à une lecture des faits et à leur analyse critique.

Pour cela nous nous attachons à la fois à la forme, que nous voulons plutôt expressionniste en empruntant largement à ce que nous considérons comme une nouvelle contreculture (issue du net et prenant le contrepied tout en s’en inspirant de celle des années 60 et 70), et au fond que nous voulons aussi diversifié que possible dans le cadre de nos prises d’opinion, car il s’agit bien là pour nous d’exprimer une opinion et une vision du monde qui n’a rien à voir avec celle justement entretenue par  l’immonde.

Faisons nous là acte de Journalisme, nous le pensons ou du moins nous voulons le croire ! Faisons nous acte de propagande , nous ne le pensons pas car nous n’avançons pas masqués contrairement à d’autres  et annonçons fièrement la couleur….A CHACUN DE CHOISIR  DE NOUS SUIVRE,  DE NOUS LIRE ET DE PARTAGER SI BESOIN EST….ou ne pas/plus le faire … De même que pour les commentaires nous nous réservons le droit d’en passer certains et d’en laissez tomber d’autres…Vous avez votre liberté nous avons la nôtre !

Transition toute faite pour revenir aux faits ! 

b_s0nisu0aappjja3e8b16a93845835ca69f555a69e08e7

Cela étant dit et ne revendiquant pas le fait d’être un site d’info ni même un site de réinfo mais un site d’opinion que nous espérons avisée c’est avec un œil amusé et goguenard que chez Lupus nous avons observé chez l’Immonde la mise en place de la nouvelle machine à limer les cervelles qui ne s’usent que si l’on s’en sert : le décortex…La trépanation mise au rang de priorité nationale, il fallait y penser, l’immonde l’a fait pour vous… C’est quand même un peu vache pour la concurrence car imaginez la stupeur et la blessure d’amour propre que cela doit ètre que d’étre (étre ou ne pas ètre) ainsi labellisé par la machine à remonter le bon vieux temps du Maccarthysme : bon pour la propagande ! avec les félicitations de la Pravda Officielle et une dédicace en couleur de Pierre Bergé. Un peu l’équivalent j’imagine pour le Kebab du coin 100% halal que de recevoir trois macarons au Guide Michelin, le tout sponsorisé par Cochonou   : un vrai crime de lèse-majesté et une offense quasi terroriste à la malbouffe…. On est donc passé très près de l’incident diplomatique et de la crise cardiaque chez Lupus, pas de quoi néanmoins rassurez-vous ètre hacké par des méchants Russes, ou faire l’objet d’un E-mail pizza de la Killary….

Que nous reproche l’immonde inquisiteur dans sa nouvelle chasse aux Sorcières de la non bien pensance : de propager des thèses complotistes….Venant de gens payés pour distordre la réalité et la faire rentrer dans leur idéologie MONDIALISTE mortifère et stalino islamo-gauchisante cela vaut vous en conviendrez son pesant de propagande…

Première élément de réponse : il n’y a pas complot parce que ceux qui sont sensé comploter sont déjà au pouvoir et l’immonde en tant que bras propagandiste de la Stasi en fait partie…La preuve en image

c3mzy7xwaaeorlrcitation-les-plus-grands-triomphes-en-matiere-de-propagande-ont-ete-accomplis-non-pas-en-faisant-aldous-huxley-119086

Partant de là l’argutie de notre supposée atteinte de complotisme aigu  nous parait quelque peu faible et relevant de la pure manipulation rhétorique…Seuls quelques esprits un peu faibles et vraisemblablement abonnés à l’Immonde peuvent tomber dans un piège aussi grossier…pour ne pas dire grotesque

c3nakplwaaiqhao 

Merci donc à l’immonde de nous exempter ainsi d’une demande de subvention auprès de l’autorité concernée devenue grâce à lui aussi désopilante, obsolète qu’inutile, car comme si vendre son cul ne suffisait pas il nous aurait fallu en plus  pour la bonne cause, celle du Peuple bobo, vendre aussi notre âme… Et cela mème si le tout fut assorti bien sur, quand même, de quelques privilèges fiscaux…liés à la possession de notre carte de fesse…

17402968-dont-trust-the-presstitutes11138089_672982039515060_6537053560215817805_n

L’honneur de l’Immonde est donc sauf et la machine Orange Mécanique peut donc continuer à décérébrer et à rouler la populace dans la farine de l’opprobre généralisée et ainsi rejoindre l’Express du Barbier de Séville au Panthéon de la délation et de la dénonciation milicienne….Illustrant parfaitement l’adage selon lequel : les antifascistes d’hier seraient les fascistes d’aujourd’hui  et mettant ainsi un point final à l’espérance de mon Nobel favori à savoir Bob l’éponge : The Times They Are A-changin’

LE LUPUS

5r0qf-l

EN BANDE SON : 

11 réponses »

  1. Le décodex, c’est l’une des étapes qui jalonne la mort de la démocratie. Hitler avait fait bruler les livres impis, l’immonde tatoue les sites dissidents en les affublant de signes visibles et ostensibles sensés engendrer chez le lecteur égaré sur le web une répulsion pavlovienne… quant aux dissidents de la pensée orwellienne des chiens de garde du Système, on leur fait clairement comprendre dans quel camps ils se situent… celui du Mal… On ouvrira des camps de redressement façon coréenne ou bien à la manière soviétique (post-stalinienne) on vous enfermera dans un asile psychiatrique… ainsi, vos ennemis, nos ennemis, nous désignent-ils de facto dans le camps des résistants… évidemment sont-ils les collabos du Système euro-dolatre, mondialistes patentés au service d’une kleptocratie hiérarchiquement féodalisée.

    Demain, et en l’honneur du passé nauséabond, on procèdera certainement avec plus de radicalité encore… on ne mettra plus en garde la brebis égarée sortie de son enclos médiatique par des signaux visibles, on supprimera simplement d’un clic toute cette presse alternative contestataire et fouineuse… autodafé 2.0, le retour, en mode turbo-efficace!.

    Les temps sont durs et vous avez mon pleins soutien.

    Le travail que vous fournissez est amplement salvateur à la fois comme matière 1ère à l’exercice de la conscience et aussi comme carburant à la dynamique de l’intelligence mise en action en vue de se constituer un Savoir qui remplirait sa fonction naturelle et salvatrice de dévoilement mais aussi comme un Savoir accomplissant ce prodige merveilleux de moduler notre comportement.

    Pour Etre, il faut Avoir des connaissances, connaissances brutes ou éprouvées qui se confrontent à l’intellect en vue de quoi l’on tire un Savoir qui agit sur l’état d’Etre… Etat d’Etre qui agit par l’empreinte des émotions et qui retentit dans notre conscience puis se prolonge dans nos actes.
    Meme si on ne distingue que peu cette relation triangulée entre Etre, Avoir et Faire, la quete de vérité, qui est le saint Graal du Dévoilement, est toujours l’expression, parfois et meme souvent traduite maladroitement, d’un élan vers le vrai, le Juste comme le Bien.
    Désirer voir clair dans un monde d’ombres mouvantes c’est le désir Humain, par excellence, du prisonnier coincé dans sa caverne qui ne peut souffrir plus longtemps de l’injustice qui lui a été faite dès sa naissance, insulte à son humanité qu’il ne peut recouvrer que par l’effort sans relache vers la Vérité… de situation et/ou métaphysique du monde comme de soi.

    J’ai une grande estime pour ce que vous faites et le temps comme l’énergie fournis pour ce site sont la marque la plus évidente et véridique de votre engagement à partager des informations qui enrichissent notre réflexion commune. Le fait d’offrir à certains commentaires, dont les miens, une meilleure visibilité participe aussi pleinement à l’idéal d’un savoir dynamique se renouvelant sans cesse par les questions que soulèvent les faits exposés ou encore par les interprétations et interrogations qu’elles suscitent… la Réalité est multidimensionnelle, dynamique et foncièrement complexe… réflexions et émotions habillent notre quotidien et le quotidien, sans votre site et quelques autres, laisserait un vide terrible que l’immonde et d’autres s’empresseraient de vouloir remplir.

    VIVE LA PRESSE LIBRE!…. et non subventionnée.

    J'aime

    • Merci à vous cher Master T c’est toujours avec beaucoup de plaisir et d’intérêt que nous vous lisons et puisque vous l’évoquez en filigrane au travers de votre aimable et subtil commentaire voici ces quelques lignes pour évoquer un sujet qui nous tient à cœur ici, même si jusqu’à présent que peu évoqué, c’est celui de post vérité….Concept très à la mode me direz-vous mais concept complètement détourné par les marxistes culturels et ceci pour leur grand profit…

      La Post vérité c’est le schisme idéologique entre ceux qui d’un côté croient en des lois naturelles placés sous la bienveillance d’un Dieu mais pour qui si la réalité est donnée comme objective, la connaissance de celle-ci par l’esprit humain est une donnée toute relative, marqué par le doute comme moteur existentielle et donc à reconstruire en permanence d’où la difficulté des travaux historique : voir le passé à la lumière du présent mais surtout vérité d’un jour n’est pas vérité toujours et tel un Sisyphe sans cesse à recommencer…Vous l’aurez compris nous appartenons à cette première catégorie…

      Venons-en à l’autre catégorie celle des Marxistes culturelles, celle des Socialistes fabiens et des Banquiers centraux….Pour ces suppôts du Mondialisme, point de lois naturelles, point de réalité tangible c’est Platon contre Aristote et puisque la réalité est toute subjective le relativisme devient la philosophie première et seul le constructivisme assure la lisibilité du monde….On parlera alors de vérité révélée, de fin de l’histoire et de messianisme….La vérité étant donnée à certains et pas d’autres, se forme alors une caste d’élus détenteurs des secrets de l’humanité (et du fameux décodex) et dont la mission serait de servir de guide à une populace aveugle et inculte, le mondialisme se voulant et se vivant comme le dépassement de toute chose et la seule voie vers l’universalisme tant rêvé… Avec l’homme à la place de Dieu…

      La post vérité c’est la remise en question de cette vérité révélée vécu par ceux ceux qui la propage comme un dogme inquisiteur…

      Chez les déçus et orphelins du socialisme on notera que pour les plus intelligents d’entre eux type Onfray, une fois admis que la laicité ne les protègerait de rien, et surtout pas des foudres de l’islam conquérent et que la venue de l’homme nouveau mondialisé se ferait attendre une propension au nihilisme le plus ardent : le cahos non plus comme thérapie de choc mais comme objectif ultime… Ce qui n’a bien entendu rien à voir avec un Steve Bannon (le conseiller straégique de Trump) qui lorsqu’il affirme vouloir créer le chaos se réfère à un détricotage du constructivisme pour remettre au gout du jour des lois dites naturelles, en bref remettre sur ses pieds un monde qui marche sur la tète !

      J'aime

  2. « Le décodex, c’est l’une des étapes qui jalonne la mort de la démocratie. Hitler avait fait bruler les livres impis, l’immonde tatoue les sites dissidents en les affublant de signes visibles et ostensibles »

    Meuh non c’est un gadget imaginé par les guignols dirigeant l’Immonde pour justifier auprès d’Hollande leurs subventions étatiques.
    C’est un « machin » dont on entendra plus parler cet été. Vous voulez parier?

    L’avenir c’est l’étatisation TOTALE de cette presse du Système (Libé Le Monde L’Obs et les autres) façon URSS : les journalistes aux ordres deviendront tous des fonctionnaires, payés par l’Etat. Mais comme il faut cacher cette réalité gênante on sort des gadgets comme le Décodex (quel nom à la c.. d’ailleurs) pour faire diversion.

    Hollande avait promis en 2012 de réformer les aides à la presse. Il n’en a rien fait. Pourquoi? Parce que ces aides sont un des piliers fondamentaux du Système. Le successeur du nul de Tulle ***renforcera*** ces aides elles sont bien trop utiles à l’oligarchie qui nous gouverne.
    Utilité double car elle permet la subsistance de tous ces journaux pourris (qu’ils vendent ou pas ils continuent à sortir) et elle fausse la concurrence en empêchant des publications alternatives (elles privées de sous publics) de percer.

    Il est pas beau le Système?

    J'aime

  3. « La Post vérité c’est le schisme idéologique entre ceux qui d’un côté croient en des lois naturelles placés sous la bienveillance d’un Dieu mais pour qui si la réalité est donnée comme objective, la connaissance de celle-ci par l’esprit humain est une donnée toute relative, marqué par le doute comme moteur existentielle et donc à reconstruire en permanence d’où la difficulté des travaux historique : voir le passé à la lumière du présent mais surtout vérité d’un jour n’est pas vérité toujours et tel un Sisyphe sans cesse à recommencer…Vous l’aurez compris nous appartenons à cette première catégorie… »

    Effectivement, nous appartenons à cette meme catégorie et vous mentionnez un élément central à mes yeux puisqu’il est cause première de la quete de vérité: le doute. Le doute a son janus: la curiosité.
    La curiosité est une faim qui ne peut s’étancher, elle concourt à remplir le vide désigné par le doute. La relation entre doute et vérité inscrit le mouvement de la conscience dans le lignage de la vie, car vivre humainement c’est vivre pleinement avec cet insatiable besoins de convertir l’ombre à la lumière, c’est aussi accepter la contre-partie de la responsabilité induite par le savoir renouvelé, qui pour se déployer, s’appuie sur de solides racines culturelles (morales, métaphysiques et naturelles), celles-ci étant à la fois la Mémoire de l’espèce conjuguée à celle du sujet qui expérimente les phénomènes de la vie .
    L’Etre est comme l’arbre, enraciné dans un terreau culturel, historique, il tend à épouser la logique évolutive propre à son état d’Etre du moment (instant présent). Cette logique incite à désirer s’élever plus haut vers la lumière….la lumière n’étant que la symbolique de la Sagesse, la Sagesse celle de Vérité constituée en un langage de plus en plus clarifié du coeur comme de la conscience. C’est pourquoi, Etre, Avoir et Faire constitue un Tout indissociable et comprendre la Vie implique de devoir répondre par le Comment et le Pourquoi des phénomènes ressentis/expérimentés, puis de les « tirer » vers le « haut » (4ème dimension cognitive) en s’interrogeant sur la véritable « raison d’Etre » de toute chose.

    Il ne s’agit pas comme Icare de s’élever par l’Hybris, car ici « se bruler les ailes » n’est alors que la conséquence logique de cette démesure propre à la raison d’etre (comme signifiant ), pervertie et invertie,de l’action. Or, c’est là, la « post vérité » que vous évoquez chez nos lucifériens, « marxistes culturels »; « point de lois naturelles, point de réalité tangible »… ils ont fait de cette 4ème dimension le centre névralgique de leur Ego par lequel l’Etre, l’Avoir et le Faire sont invertis en un mouvement perpétuel auto-centré: concept d’un hélio-égocentrisme autant centripète que centrifuge tel un trou noir..

    De la réfutation des lois naturelles découle alors la croyance que l’Homme est son propre centre et que toute observation des phénomènes n’aurait aucune raison d’etre en soi à l’exception d’une causalité mécaniste comme mouvement dans un espace réduit à sa seule tri-dimensionnelle existence… L’Ego se suffit à lui meme comme 4ème dimension cognitive et trouve pour lui meme le plaisir des sens comme finitude de l’Etre en soi. Le mondialisme et le sans-frontiérisme sont les 2 mamelles du post-modernisme, le post-modernisme n’étant que le nom pathologique et évolutif donné à cette maladie animale pour une humanité circonscrite à son seul égo et tissant par la meme l’Histoire douloureuse par le sang des innocents qu’elle entraine dans son sillage.

    Pour le dire autrement, tout mouvement dans l’espace s’explique par la description physique de ce mouvement, ainsi toute action humaine serait-elle explicable par le seul truchement de relations physico-chimiques ramené à un cerveau qui en serait l’unique cause première (principe anthropique fort que soutient bon nombre de scientifiques matérialistes et nihilistes).
    On enlève alors l’essence divine de toute chose, essence que l’on considère comme inexistante, puisque la substance est, de fait, l’objet unique auquel les sciences ont voué leur dévotion idolatre. La curiosité scientifique aurait tout à gagner à élaborer une science à partir du pivot métaphysique d’une force créatrice oeuvrant au dynamisme de la vie. Toute chose observable le serait en relation d’une force de vie qui lui serait supérieure, ainsi, l’Humain trouverait-il dans l’élan irresistible qui le guide vers la Sagesse, « matière » subtile à combler son insondable vide existentiel dont il ressent bien la force attractive et magnétique dans son coeur.

    « science sans conscience n’est que ruine de l’Ame »… l’Ame ici c’est le coeur, c’est aussi Etre consciemment vivant et acceptant la charge des responsabilités qui vont ensemble et quant au coeur, il renvoie à cette notion surdéterminante de « raison d’Etre », ainsi Raison et Etre forment-ils le couple parfait chez l’Humain… encore faut-il que le choix que l’on fait soit le juste choix et nos « marxistes culturels » en cela commettent l’erreur fatale, mais pas irréversible, de se croire les guides lumineux des aveugles alors meme qu’ils ne sont que des Etres pétrifiés d’orgueil ne sachant pas que leurs ailes sont faites de la pire cire du mensonge.
    On comprend alors l’acharnement qu’ils ont à vouloir faire ployer la réalité par l’usage irrépressible de la science, science sans conscience qui conduit le monde là ou il se trouve aujourd’hui. De cette science, ils en tirent des ingénieries sensés mieux controler les etres, les faits et les choses, ainsi veulent-ils se substituer à Dieu -Force créatrice- et se faire eux meme les créateurs de nos réalités.
    On conçoit alors que l’Histoire humaine est foncièrement eschatologique, chaque instant est une marque de lutte entre ombre et lumière… Cela me rappelle ce qu’en disait Mani qui conceptualisait la vie humaine sous le double rapport d’un conflit interne entre lumière divine, sise dans le coeur, et ténèbre par la condition naturelle du corps physique. Le dualisme conditionne le mouvement et donc le mouvement qui origine les phénomènes. La condition humaine est déjà la première expression de cette lutte et il devient alors logique de la voir s’étendre, en s’inscrivant, dans notre Histoire… voilà bien l’expression d’une loi naturelle essentielle.
    Ce dualisme est aussi présent dans le taoisme par le yin et le yang. L’idée évocatrice de ce rapport de force est qu’il revient à l’Humain de se conquérir soi meme, c.à.d de s’élever par ses propres efforts d’un monde aux apparences trompeuses et sur lequel (monde/parois) les ombres s’agitent et que l’Etre prend pour son propre reflet… reconsidérant ainsi ses ombres pour ce qu’elles sont véritablement mensonge un mélange subtil de faux et de vrai, il commence à déceler consciemment et intuitivement la vérité première.

    Notre travail recouvre donc des dimensions multiples de réalités labyrinthiques et nous devons maintenir le cap, ne pas lacher le fil d’Ariane, par de là les tempetes et les sirènes, rentrer au port sain/saint et sauf d’une vie bien remplie mais stigmatisante. Le « port », c’est l’au de là, évidemment.

    Votre travail recouvre donc bien une dimension supérieure, eschatologique (car la fin des temps est humainement la fin de la vie ici-bas) et celle-ci vous dépasse et me dépasse… et pour cause! puisqu’elle induit chez nous une forme obligée d’humilité face à la possibilité de se tromper… il n’ y a pas d’honneur ni de dignité dans la tiédeur de l’indifférence (les autruches la tete dans le sable), nous devons alors prendre des risques puisque c’est le cout de l’action motivé par la foi insatiable d’apprendre et d’enseigner… alors ne lachons rien, avec ou sans décodex inquisitorial puisque les obstacles sont aussi l’expression de la raison d’Etre nous permettant de se réaliser ici-bas… les obstacles ne sont que des opportunités offertes à l’entendement humain pour s’élever et parfaire le dévoilement du coeur par l’assainissement de l’Ego..

    J'aime

  4. Vous avez raison, et c’est ce que je dis, le décodex n’est que l’expression transitoire d’une reconquista des esprits, une étape qui jalonne leur perte de controle.

    J'aime

  5. Vous êtes les narrateurs, les hauts -parleurs, les sismographes de la » mutation, »
    L’aiguille s’agite salement…

    La Liberté est morte vive La Liberté.

    « la Nuit fut désormais le sein fécond d’où naissent les révélations »Novalis,Hymnes à la Nuit

    Merci.

    J'aime

  6. même la chronique agora en france…

    Le plus drôle, suivant la définition suivante de la conspiration
    Une conspiration est soit une entente secrète entre plusieurs personnes en vue de renverser un pouvoir établi, soit une organisation

    sachant que le président élu des us est conspirationniste, ipso facto les USA
    sachant qu’avec La Russie il s’en suit que 75% du monde occidental est conspirationniste, avec des élus démocratiquement au pouvoir.

    ils ne savent même pas le français: cela me fait penser à la presse allemande fin 1944
    Il s’agit de fanatisme désespéré:

    a/le pouvoir est DEJA renversé
    b/ce sont eux qui sont dans le complot secret

    J'aime

  7. Très honnêtement, qui va être assez idiot pour se servir de ce « machin » ? Ceux qui vous lisent connaissent le lavage de cerveau recherché par Le Monde qui n’est plus que la « pravda » des mondialistes et financiers, les lecteurs du monde sont des âmes perdues de toute façon et ils n’irons à mon avis même pas se servir du décodex. C’est un bidule creux et sans intérêt (à part pour savoir où sont les bons sites : ceux mis à l’index par Le Monde), payé par le contribuable, voilà où est le véritable scandale !
    Quand je pense que ces gus nous serinent à tour de pages avec des propos haineux sur l’église catholique et de son Inquisition de la pensée (passée et présente) qui s’oppose au relativisme mondialiste de bon ton des « fils de la veuve », que font-ils, sinon la même chose, en pire de surcroît.
    Les chiens aboient, la caravane passe.

    J'aime

  8. Ils contrôlent la finance, ils contrôlent la politique, ils contrôlent les religions, ils leurs manquent encore juste l internet, le decodex n est qu un test sur la réaction du grand public, dans peu de temps Ieur IA contrôlera entièrement internet. En effet IA n était que sur le papier il y a 30 ans, maintenant elle est bien réelle, et l internet c est son grand dada.

    Bonjour chez vous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s