Europe

Islamisme : Erdogan aux Turcs vivant en Europe : «Ne faites pas trois, mais cinq enfants. Vous êtes l’avenir de l’Europe !»

«J’en appelle à mes citoyens, mes frères et sœurs en Europe […] Allez vivre dans de meilleurs quartiers. Conduisez les meilleures voitures. Vivez dans les meilleures maisons. Ne faites pas trois, mais cinq enfants. Car vous êtes l’avenir de l’Europe. Ce sera la meilleure réponse aux injustices contre vous.» Voilà le conseil qu’a donné Recep Tayyip Erdogan aux Turcs expatriés.

Le président turc a livré ses recommandations lors d’un meeting le 17 mars dans la ville d’Eskisehir, au cours duquel il s’exprimait sur la réforme constitutionnelle soumise à un référendum qui doit se tenir le 16 avril.

Ces derniers jours, le dirigeant a enchaîné les attaques contre l’Europe. Le 16 mars, il avait en effet accusé la Cour de justice de l’Union européenne d’avoir «lancé une croisade contre le croissant», celle-ci ayant estimé qu’une entreprise pouvait, si elle le souhaitait, interdire le foulard islamique (…)

Source : https://francais.rt.com/international/35378-erdogan-turcs-vivant-europe-faites-pas-trois-cinq-enfants-avenir

L’opinion de civilwarineurope

Ne jamais oublier ce poème de 1997 qui avait fait connaître Recep Tayyip Erdogan et qui l’avait fait condamner par la justice de son pays lorsque ce dernier était encore un Etat laïc. Tout était déjà dit : « “Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques/les mosquées sont nos casernes, les croyants nos soldats/cette armée divine garde ma religion/allahou akbar, allahou akbar”. Pour Erdogan qui estime que l’intégration des Turcs d’Europe est un crime contre l’humanité, « chaque Turc naît soldat ». Les Européens ne pourront pas dire qu’ils n’étaient pas prévenus. 

Un expert néerlandais met en garde contre les agissements de la Turquie dans son pays

Dans une interview accordée à Sputnik, l’expert hollandais Diederik Boomsma estime que, tenant compte du fait que Pays-Bas abritent 400 000 citoyens qui ont les passeports turcs, le président Erdogan essaye de les influencer et de les empêcher de s’intégrer à la société néerlandaise. D’après l’expert, « il essaye de radicaliser, d’encourager la dissidence et la haine au sein de notre société et nous croyons que c’est un problème extrêmement grave ». Et de poursuivre : « Ce refus (d’autoriser le gouvernement turc à faire campagne dans le pays, ndlr) a provoqué de vives réactions de la part du président Erdogan, mais également ici. Beaucoup, ou du moins un certain nombre de citoyens d’origine turque ont brandi des drapeaux turcs, criant leur soutien au président Erdogan et leur haine envers le gouvernement néerlandais ».M. Boomsma a expliqué que les Pays-Bas n’allaient pas autoriser la Turquie à faire campagne sur le territoire néerlandais puisque cela provoquerait des troubles à l’ordre public : « Maintenant, il est important de maintenir cette position et de dire : « ne nous trompez pas, ce sont les Pays-Bas et nous décidons ce qui se passe ici ». »Parmi les moyens permettant d’influencer les citoyens néerlandais d’origine turque, M. Turkish Boomsma cite les mosquées dirigées par la Diyanet (Présidence des Affaires religieuses, ndlr) qui, à son tour, est contrôlée par le ministre turc des Affaires religieuses. Selon l’expert néerlandais, il faudrait réduire cette influence. Il a également déclaré qu’il ignorait le fait que les citoyens néerlandais qui ont le passeport turc devaient effectuer leur service militaire en Turquie : « Mais ils sont citoyens néerlandais. C’est très étrange. Je ne pense pas qu’on devrait autoriser cela. Maintenant, si vous êtes recruté pour le service militaire en Turquie parce que vous avez des parents turcs, vous pouvez l’acheter, vous pouvez payer 8 000 EUR et vous n’aurez pas à y aller », a-t-il fait savoir.

D’après l’expert, même si aujourd’hui les Pays-Bas comptent beaucoup de citoyens qui sont très bien intégrés à la société néerlandaise, il existe pourtant un groupe de gens qui, pour différentes raisons et en partie du fait de l’influence de la Turquie, essayent de s’identifier avec la Turquie plus qu’avec le pays où ils sont nés et dans lequel ils résident. « Pourquoi votent-ils pour les élections turques s’ils sont nés ici ? » s’interroge-t-il.

Et de conclure : « le modèle de l’intégration turque a échoué pour un certain groupe de gens, pas pour tout le monde, mais certainement pour une partie des gens d’origine turque ».

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201703171030509367-turquie-pays-bas-legislative/

Un ministre turc prévoit « des guerres de religion » en Europe

Il n’a pas digéré que les Pays-Bas lui interdisent de faire un meeting sur leur sol. Mevlut Cavusoglu, le ministre turc des Affaires étrangères, a vivement réagi aux élections législatives qui se sont déroulées hier aux Pays-Bas. Lors d’une réunion politique tenue à Antalya, dans le sud du pays, jeudi 16 mars, le chef de la diplomatie turc a estimé qu’il n’y avait pas de différence entre les divers partis néerlandais.« Il n’existe aucune différence entre ce que pensent Geert Wilders et les sociaux-démocrates aux Pays-Bas. Ils pensent tous la même chose. (…) Dix-sept pour cent ici, 20 % là, il y a plein de partis avec ces scores-là, mais ils sont tous pareils », a-t-il indiqué.Plus menaçant, il a ouvertement prophétisé le pire pour le continent. « Où allez-vous, où est-ce que vous conduisez l’Europe? Vous avez commencé à désintégrer l’Europe et la conduire vers le précipice », a-t-il lancé aux dirigeants européens avant d’ajouter que « des guerres de religion pourraient bientôt, et vont bientôt commencer en Europe » (…)

Source : https://www.valeursactuelles.com/monde/un-ministre-turc-prevoit-une-guerre-de-religion-en-europe-73516

L’opinion de civilwarineurope

Et c’est ce type que François Hollande a autorisé à tenir meeting à Metz le week-end dernier !!!

La Turquie menace de «couper le souffle» de l’Europe en laissant passer 15.000 clandestins par mois

«Je le dis à l’Europe, êtes-vous à la hauteur ? Si vous le voulez, nous pouvons ouvrir la voie aux 15 000 réfugiés que nous ne vous envoyons pas chaque mois et vous couper le souffle», a déclaré le 16 mars le ministre turc de l’Intérieur, Süleyman Soylu, cité par le journal turc Hurriyet.«Vous devez garder à l’esprit que vous ne pouvez pas vous livrer à des jeux dans la région sans tenir compte de la Turquie», a-t-il ajouté, mettant ainsi formellement en garde les pays-membres de l’UE.Les propos du ministre sont venus s’ajouter aux menaces proférées ces derniers jours par les autorités turques de mettre fin unilatéralement au pacte migratoire conclu en mars 2016 avec l’Union européenne. Dans le cadre de cet accord, la Turquie s’était engagée à accepter le retour sur son sol de tous les migrants entrés illégalement en Grèce depuis son territoire. En contrepartie de cet effort, la Turquie reçoit un financement européen qui devrait atteindre 6 milliards d’euros d’ici 2018 (…)

Source : https://francais.rt.com/international/35369-turquie-menace-couper-souffle-europe-laissant-passer-15000-refugies-par-mois

EN BANDE SON : 

4 réponses »

  1. il nous faut un nouveau Charles Martel au pouvoir en France, afin d’arreter et de repousser l’invasion islamique.
    Ne nous y trompons pas, si nous ne réagissons pas maintenant, demain le réveil sera brutal et il sera trop tard pour nos enfants et pour nous memes !!!!

    J'aime

  2. Quelle guerre de religions! Malheureusement en Occident, les gens se détournent de plus en plus de la religion chrétienne. Le nombre d’athés et d’agnostiques ne cesse d’augmenter. Ce sera la guerre de l’Occident contre l’Islam. Mais c’est une guerre perdue d’vance, tellement les rangs sont soudés dans l’Islam, au contraire des rangs en Occident….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s