Immigration

Europe : La carte que les médias ne veulent pas que vous voyez ! Elle montre toutes les attaques ou tentatives d’attaque terroriste qui ont eu lieu depuis 2012…

Les globalistes en charge des gouvernements et des médias au travers de l’Europe ne nous admettront jamais la vérité quant à la crise des réfugiés. Ils ne nous admettront jamais qu’il existe un lien direct entre l’ouverture des frontières de leurs nations à des gens venus de régions déchirées par la guerre et les attaques terroristes. Ils tentent sans cesse de rassurer leurs citoyens, de leur faire croire qu’ils n’ont pas à craindre les réfugiés qui viennent des régions où s’est développé le terrorisme, et de suggérer que penser autrement, c’est être raciste ou islamophobe.

Plutôt que d’admettre que la communauté des réfugiés comprend un grand nombre de sympathisants au terrorisme, et que c’est là un problème qu’il est nécessaire de confronter, les globalistes tentent de normaliser le terrorisme.  

En Suède, le gouvernement tente de réhabiliter et de réintégrer les combattants d’ISIS qui ont choisi de rentrer. Ils se voient offerts un domicile, un emploi, une éducation et un soutien financier plutôt que d’être jetés en prison. Et au Royaume-Uni, le maire de Londres, Sadiq Khan, a tenté de convaincre tout le monde que les attaques terroristes font partie intégrante de la vie dans une grande métropole.

Le terrorisme n’a rien à voir avec le fait de vivre dans une grande ville, ou n’importe où ailleurs, et ne devrait absolument pas être normalisé. La source de ces attaques devrait être confrontée. Et leur source principale dans le monde occidental est clairement les millions de migrants qui y arrivent aujourd’hui. La carte suivante, qui ne sera jamais publiée par les médias grand public, en est la preuve.

Elle montre toutes les attaques ou tentatives d’attaque terroriste qui ont eu lieu depuis 2012. Vous remarquez quelque chose ?

Les nations devenues les plus populaires auprès des réfugiés sont aussi celles qui enregistrent le plus d’attaques terroristes. La France, l’Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni regorgent d’incidents terroristes. En revanche, les nations qui n’ont pas accueilli de réfugiés, comme la Pologne, la Slovaquie et les états baltiques, n’ont enregistré que très peu d’attaques.

Seuls très peu de pays européens qui n’ont pas accueilli de réfugiés ont subi des incidents terroristes. Parmi eux figurent l’Irlande, avec des incidents qui ont majoritairement impliqué des complots déjoués d’attentats, majoritairement liés à des dissidents irlandais. En République tchèque, la poignée d’attaques qui ont été recensées ont été causées par des radicaux de gauche. Et en Ukraine, une majorité des attaques ont été liées à des conflits internes avec les séparatistes russes.

Il existe évidemment un lien entre accueillir d’innombrables réfugiés venus du Proche-Orient et les attaques terroristes domestiques. Le gouvernement américain le sait. Quelques jours avant que le directeur du FBI, James Comey, soit renvoyé par Trump, il a admis devant un comité du Sénat que 15% des enquêtes terroristes menées par son organisation ont impliqué des réfugiés. C’est un pourcentage extrêmement élevé, au vu du fait que les Etats-Unis ont admis 85.000 réfugiés l’année dernière, et que le pourcentage de la population réfugiée qui dit se considérer terroriste est probablement de moins d’1%.

La solution à ce problème est évidente, bien que les globalistes ne la considèreront jamais. Il nous faut soit passer au peigne fin les réfugiés qui demandent à entrer sur notre territoire, soit ne pas en laisser entrer du tout.

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-la-carte-que-les-medias-ne-veulent-pas-que-vous-voyez.aspx?article=10873308122H11690&redirect=false&contributor=Mac+Slavo.

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s