Art de la guerre monétaire et économique

Douce France – Révolution des pensions de réversion : escroquerie ou conséquence des principes admis ?

Révolution des pensions de réversion : escroquerie ou conséquence des principes admis ?

Révolution Pensions Réversion Escroquerie Conséquence Principes

La réforme des pensions de réversion est lancée. Le gouvernement prétend les simplifier au nom de la justice. C’est une escroquerie. La révolution féministe est juste en train de porter les conséquences des principes admis voilà une cinquantaine d’années.

« Tout est sur la table », affirme benoîtement le ministre de la santé, Agnès Buzyn, et pour ceux qui n’auraient pas compris, elle ajoute : « Il n’y a rien d’exclu ». Une manière de suggérer qu’il est bien possible qu’en cas de « consensus » les pensions de réversion soient supprimées. Les pensions de réversion sont la part de la retraite d’un défunt que l’on verse à son conjoint. Sur 4,4 millions de retraités qui les touchent, 90 % sont des veuves, un quart d’entre elles n’ayant pas d’autre pension.

Vers la suppression des pensions de réversion

D’où la crainte, exprimée par syndicalistes et féministes, que la réforme lèse les femmes, qui touchent en moyenne une retraite inférieure à celle des hommes. Pas du tout, s’écrie Bruno Le Maire. Il s’agit juste de rendre les pensions de réversion « plus justes et plus efficaces ». Et Buzyn renchérit. Il s’agit de « remettre à plat », « harmoniser les régimes », dans la « justice sociale », etc. N’empêche, deux minutes plus tard, elle relève que « dans certains régimes » les pensions de réversion « n’existent pas » et qu’on peut donc se poser la question. Et ses services rappellent qu’en Suède, à la suite d’un progrès social continu, les pensions de réversion ont été supprimées.

Une escroquerie doublée d’une révolution

A quoi servaient-elles en effet ? A protéger les veuves quand le mariage, indissoluble en principe, et de longue durée par rapport à la vie humaine, était le modèle dominant. Ce n’est plus le cas, et le maquis des cas particuliers à « simplifier » est moins dû aux règles des organismes de retraites qu’aux variations de la famille post-moderne. Le Maire nous parle budget de l’Etat, Buzyn justice sociale ou parité homme femme ; c’est une simple escroquerie : des maris ont cotisé à un taux convenu avec les caisses pour qu’en cas de malheur leur veuve bénéficie d’une pension contractuellement définie, y toucher est un vol pur et simple.

Les principes féministes amènent leur conséquence révolutionnaire

Ce n’est pas qu’un vol, c’est surtout une révolution. L’Etat, follement dispendieux par ailleurs et en particulier avec les « migrants », ne prétexte d’économies à faire que lorsqu’il s’agit de persuader le badaud que la révolution qu’il mène est juste, et justifiée par le souci le plus saint, celui du portefeuille. C’est une escroquerie intellectuelle, l’économie n’est que le cache-sexe de la révolution. Et « l’harmonisation » (i.e. le nouveau pas vers la suppression programmée) des pensions de réversion est la conséquence des principes féministes instillés peu à peu dans notre société depuis les années soixante. La réforme de l’autorité paternelle, la fin de l’allocation de salaire unique, la baisse des aides familiales, le plafonnement du quotient familial, le mariage pour tous, et bien d’autres choses, font partie d’une même révolution mentale visant à faire de la femme un homme comme les autres. Aujourd’hui, cette révolution dévore certains de ses enfants, et des féministes s’en émeuvent. Elles connaissent mal l’histoire, et la logique : des principes faux amènent des conséquences mauvaises. Point.

Pauline Mille

https://reinformation.tv/revolution-pensions-reversion-escroquerie-consequence-principes-mille-85668-2/

OK++++++++++++++++++++++++++++

EN BANDE SON : 

3 réponses »

  1. A l’heure du chômage de masse galopant, cela signifie que les femmes (…comme les hommes !) ne pourront plus rester « au foyer » : augmentation des chiffres du chômage en prévision !
    Si à cela, l’on ajoute le fait que les femmes ont une plus grande espérance de vie que les hommes : augmentation des chiffres de la pauvreté et de la misère en prévision !
    Un métier d’avenir : … Resto du Coeur…


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

  2. Reste plus dans ce pays que des soumis des décérébrés des putes des macs
    des pédérastes, des conformistes des collabos,,des bobos,des drogués Et les « chances pour la France »voilées gandourisés, racailles de tous les pays a nourrir a soigner a accueillir avec le sourire s’il vous plait.
    Et si vous bougez une oreille vous serez embastillé.
    A vot bon coeur messieurs dames donnez donnez
    il ne vous sera rien rendu
    Si la corde autour du cou que l’on serre un peu plus
    et qui servira a vous pendre le moment venu.
    Un cadavre a la renverse
    Un morceaux de viande en putréfaction ou viennent se poser toutes les mouches en col blanc et ceux en guenilles
    Ils marchent ensemble sur nos têtes pour mieux nous enterrer.
    Trés profond on se les prends.
    En silence s’il vous plait.
    Souriez vous êtes filmés.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

  3. Pour que la grande illusion continue
    Pour reproduire le même cirque
    Pour alimenter une fausse polémique
    Pour mieux aider a reconstruire un frankenstein d’opérette (le monstre de l’extrééééééme droiiiite )
    Pour faire encore espérer les « caves » en un retour d’une France Souveraine
    NDA est passé chez Ruquier

    N’a pas l’envergure
    N’existe que pour diviser la droite depuis De Villiers
    N’a pas d’envergure
    N’a pas le verbe
    Est un young leader…. comme madame Diallo…La » rock » de gauche.
    Illusion: de la poudre de perlinpinpin
    Que le magicien noir (‘celui qui marche)
    sait si bien envoyer.
    A partir de la, les serviteurs zélés avaient cette fois-çi
    carte blanche..pour jouer un remake de » Lynchage a OK Corral  »
    Cela manquait de souffle, les acteurs surjouaient, redites au niveau du texte…. poussif.
    répétitions ad nauseam …
    Si un grand moment Angot lisant Duras, sa bible ….elle a fait apparaître la vacuité absolue des écrits de cette écrivainement de la Mitterrrandie.
    A par ça circulez il n’y a rien a voir et surtout plus rien a croire,ni a espérer.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s