Art de la guerre monétaire et économique

En France 20% de privilégiés optimisés fiscalement gouvernent au nom de 30% de minorités abusives exemptées fiscaux contre les 50% pressurisés fiscaux qui restent et qui payent l’Impôt pour les 50 autres !

20% de privilégiés optimisés fiscalement gouvernent au nom de 30% de minorités abusives exemptées fiscaux contre les 50% pressurisés fiscaux qui restent et qui payent l’Impôt pour les 50 autres !

On remarquera dans ces forts mécontentements des gilets jaunes, l’absence totale des populations islamistes.

La principale revendication des gilets jaunes est le pouvoir d’achat.

En fait c’est la France d’en-bas qui en ayant très peu de gosses ne peut bénéficier de rien et est donc obligé de se payer, mutuelles, crédits, impôts, santé, cantines en ne bénéficiant de strictement rien avec des salaires qui restent figés.

En fait nous avons 3 France :

– les gagnants de la mondialisation, qui ont un très bon niveau, leur permettant de vivre protégés où ils veulent tout en faisant la morale à la France d’en-bas !

– ensuite cette pauvre France d’en-bas qui trime (gilets jaunes), et qui est méprisée par Macron et les élites.

– et enfin cette France islamiste des banlieues qui, avec simplement une forte démographie, peut bénéficier de tout le système social en ne travaillant pas et en étant – cerise sur le gâteau ! – soutenue systématiquement par les médias et les élites (on ne fait rien pour les banlieues…) discours que l’on tient depuis 1974 et où 1000 milliards d’euros ont été jetés à fonds perdus par peur d’émeutes ou de guerre civile.

Eh ben ce pognon il n’y en aura pas pour nos gilets jaunes, les fameux sans dents de Hollande, ou analphabètes de Macron

On voit bien dailleurs que les rassemblements de gilets jaunes n’ont rien à voir avec les mobilisations de la gauche radicale.

Il n’y a pas de commission Palestine, ni de mot d’ordre accusant le sionisme d’être responsable des hausses de prix. Les femmes automobilistes racialisées ne forment pas de rassemblements de gilets jaunes non mixtes. Il n’y aucun groupe de réflexion sur genre et diesel. Personne ne se demande pourquoi l’essence est au féminin et le gazole au masculin ! Et nul ne propose des foulards assortis aux gilets jaunes afin de permettre aux femmes musulmanes de participer aux luttes.

Il manque à ces manifestations la merveilleuse créativité qui accompagne les mobilisations inspirées par la gauche. Pour une fois que les prolos se mobilisent…

OK++++++++++++++++++++++++++++++++++++

21 réponses »

  1. La TIPP est déjà considérée comme acquise définitivement et budgétée comme telle, par le gouvernement pour l »année 2019…,
    il ne faut donc pas rêver, les prix ne baisseront plus ….

    – Quelle suite pour les « gilets jaunes » s’ils ne veulent pas se délaver et devenir transparents ?

    – Y aura t il la création d’un diesel professionnel détaxé, afin d’éviter aux « sans-dents » de devoir au final payer eux-mêmes dans le prix de leurs courses hebdomadaires au supermarché,
    les répercutions de la TVA elle-même réappliquée sur la hausse de la TIPP,
    hausse de la TIPP qui sera de facto sur-rajoutée sur le prix final à la consommation, payé en caisse par les « sans-dents » pour l’achat de nourriture ??

    J'aime

    • Ce n’est pas une question de montant c’est une question de tolérance à l’impôt devenu confiscatoire et d’intolérance à ceux qui le dépensent devenus superfétatoires !

      J'aime

    • rectification : Sans controle ou pas la démocratie est un leurre…car qui contrôle les élus ? encore un comité ad hoc payé grassement par les contribuables ?…sauf à penser bien sur que la seule morale qui compte c’est la morale publique c’est à dire la moraline…Et svp ne venez pas surtout me citez le cas des pays scandinaves car si c’était le cas les élites en place ne feraient pas piéger et violer leurs populations par des hordes migratoires.

      J'aime

      • tirer au sort (à l’instar des jurés d’assise) des retraités (de la même circonscription que l’élu) ayant pouvoirs de sanctions (positives ou négatives) afin d’aider ce représentant du peuple à accomplir sa « dure » tâche . . .

        J'aime

        • Le retour des comités citoyens à l’instar des jurys d’assises et à l’échelle d’un pays comme la France, vous plaisantez j’espère…Vous allez avoir du mal à recruter des prétendants à la pendaison ou à la guillotine ! même ceux issu de la fonction publique avec emploi garanti à vie !

          J'aime

          • pas si sûr, (mesure progressive avec test sur une portion du territoire) ce sont des retraités en bonne santé issus de la société civile (ex élus exclus) de l’ex-Pdgète en passant par le cantonnier, l’agent d’assurance ou encore l’infirmière libérale ,.. (3 groupes de 8 à 10 personnes, assistant alternativement 3 ou 4 députés parmi les rescapés des 680 réduits à une centaine . . .

            – si vous avez une moins mauvaise solution ?

            J'aime

            • Pourquoi en appeler à une forme de démocratie directe alors qu’il suffirait déjà d’instaurer une vraie démocratie représentative…

              Et si on commençait pas instaurer une proportionnelle intégrale en jouant la transparence et l’accès à l’information pour les élus d’opposition…et si la noblesse d’état n’était pas surreprésentés dans les 2 chambres et que le tiers d’état ne se réduisait pas aux professions libérales…

              J'aime

                • Démocrate mais pas trop, une démocratie réduite à sa plus simple expression, on reste fidèle au bipartisme avec des élus tous issu du même moule et en majorité franc mac…Quant à vos comités de salut citoyen de sinistre mémoire je préfère ne pas y penser…CQFD on en revient à mon point de départ : Sans contrôle ou pas la démocratie représentative consensuelle est un leurre !

                  L’avenir est donc aux théocraties, aux régimes présidentiels ou aux monarchies constitutionnelles…ce qui n’exclue pas loin s’en faut un fonctionnement véritablement démocratique car le rapport de force est prépondérant à la marche de l’histoire mais nécessite l’arbitrage permanent de véritables hommes d’état à la volonté de puissance inégalable et inaltérable…

                  Bon vous l’aurez compris pour l’heure manu n’est plus dans la compétition Napoléon Macron y travaille dur!

                  J'aime

                    • comités de salut citoyen de sinistre mémoire, ceux là ? : retraités en bonne santé issus de la société civile (ex-élus exclus) de l’ex-Pdgète en passant par le cantonnier, l’agent d’assurance ou encore l’infirmière libérale . . .

                      J'aime

  2. Oui tant que nous voudrons de l’étatisme nous en aurons et nous serons insatisfait , car certaine loi immuable régissent les humains . Par-contre le tableau sur les impôts je ne vais dans votre sens , la tva c’est quand même un impôt qui fait vivre l’état à plus de 50 % et celui là tout le monde le paye et c’est bien les plus faibles qui en pâtissent pas la classe moyenne imposé qui détient 60 milliards sur des comptes qui dorment et ne servent qu ‘a rassurer . C ‘est toute la société qu’il faut changer , les mentalités , même des pauvres sont pourrie , il n’y qu’une chose qui peut arriver à ce résultat c’est la guerre

    J'aime

    • « la tva c’est quand même un impôt qui fait vivre l’état à plus de 50 % et celui là tout le monde le paye et c’est bien les plus faibles qui en pâtissent pas la classe moyenne imposé qui détient 60 milliards sur des comptes qui dorment et ne servent qu ‘a rassurer »

      Rhétorique et argumentaire fallacieux parce que biaisé par le paradigme consommation comme souvent dans la France socialiste…

      Qu’ est-ce qu’une consommation subventionnée par les aides sociales ou le crédit à la consommation si ce n’est une fiscalité que l’on transfère sur le travail, les successions et progressivement sur les retraites d’où l’épargne de précaution rapport à une instabilité réglementaire et prédation tout azimut. Et qui payent tout cela si ce n’est les classes moyennes. Intéressez-vous aux flux réels ! Pas à ce que les marchands du temple veulent vous faire dire.

      et pour faire bonne mesure je vous renvoie à ceci

      https://leblogalupus.com/2018/10/06/le-billet-du-lupus-revenu-minimum-a-minima-comme-pour-les-salaires-ce-sont-les-classes-moyennes-qui-sont-visees/

      Quant à la nature humaine que vous souhaitez laver par le sang et la terreur: Au secours Robespierre sort de ce corps !

      J'aime

  3. Non vous m’avez mal compris car je me suis mal exprimé , j’ai bien peur que les choses change uniquement par la guerre et ce n’est pas un souhait , c’est un constat , vous pouvez donc dormir tranquille Robespierre n’est pas de retour , je suis justement au fait des manigance révolutionnaire , et je fais mon possible pour ne pas être l’idiot utile .
    <>
    Environ 15% de smicar dans le privé , c’est personnes ne sont pas financées par la classe moyenne , 10 % de chômeurs il n’y pas que des assistés , les fonctionnaires ont des privilèges mais pas mal de bas salaire chez eux aussi, ça fait pas mal de Français ça tout de même , vous ne vivez pas dans le même monde quand vous gagnez 1500 euros et quand vous en gagnez 2500 c’est aussi simple que ça peut importe que vous le méritiez ou pas , à partir du moment ou vous acceptez cette différence cette division il y à un probleme il me semble . L’argent qui dort est de l »argent mort et il n’est pas différent de celui des élites . Ce que vous m’expliquez c’est que les gens épargne parce qu’ils n’ont pas confiance dans les personnes à qui ils filent les clefs de leurs vie , je ne dit pas que la classe moyenne n’est pas sollicité , je dit que tout le monde morfle dure et qu’il y en à beaucoup trop à des niveaux de vie très bas , que ce système est d’exploitation et tant que nous l’acceptons nous devrons payer , la classe moyenne est misent à contribution car il faut boucler le budget de l’état etc dette et on ne sait plus ou prendre le pognon etc , la crise financière qui se profile. , vous proposez quoi on vire tout les mec qui sont arrivé depuis 74 on leur demande rembourser , je crois que ça va pas le faire . Mais qui à accepter dans sont petit confort et regarder ses pompes pendant l’invsion organiser des élites , si c’est pas la classe moyenne et les supra égoïste babyboomer ? A un moment tout le monde dans le même bateau , ce n’est justement plus une question de classe mais humaine et un changement profond de paradigme dans nos sociétés .
    Le crédit , oui c’est lui qui permet les bulles et stimule l’inflation , l’inflation tout le monde la subi et
    c’est les plus précaire qui morfle encore ., comme si les gens dit de la classe moyenne n’utilisaient pas le crédit à la conso .

    J'aime

    • Malgré vos efforts d’éclaircissement cela reste selon moi très confus…Vous souffrez en particulier à l’image de l’Insee du biais qui consiste à pensez que la consommation c’est de la création de richesse ainsi vous masquez le fait qu’une grosse partie de cette consommation se fait via des importations depuis l’étranger, qu’elle se réalise aussi via des aides sociales qui proviennent soit d’emprunts étatiques (endettement des générations futures), soit d’impôts prélevés directement sur le travail ou bien encore sur du travail cristallisé que constitue les successions ou l’épargne des ménages…Quant au crédit à la consommation forme de revenu différé auquel vous faites allusion il en général cautionné par l’emprunteur soit sur des biens mobiliers ou plus encore sur de l’immobilier. Vous oubliez aussi un point important c’est que de plus en plus de ménages sont obligé d’emprunter pour payer leurs impôts avec cerise sur le gâteau 10% d’amende, sans oublier l’utilisation des découverts bancaires qui enrichissent les banques à coup d’agios faramineux. Quant au salaire moyen il a plus à voir en France avec les 1500 euros qu’avec les 2500…Quant à l’état providence je vous rappelle qu’il a été entièrement financé par les classes moyennes et étendu par solidarité aux plus pauvres ce qui a permis aux plus riches de tout effort contributif.

      J'aime

  4. « ON » cesse d’entretenir les routes, les hôpitaux, les bâtiments publics, les écoles ? mais pas la solde des fonctionnaires qu’il pleut qu’il neige ou qu’il vente,
    Tout pour l’Etat, rien contre l’Etat, rien en dehors de l’Etat (Mussolini)
    TPLF (tout pour les fonctionnaires) RPLCo (rien pour les citoyens ordinaires)  » TPLF, RPLCo « 

    J'aime

    • Méfiez vous quand même des dichotomies hasardeuses, il n’a pas en France jacobine de différenciation très nette entre secteur public et secteur privé ce qui fait que l’on passe en termes professionnels très facilement de l’un à l’autre sans parfois même s’en apercevoir et je passe sur les sous traitants que sont les associations…La subvention est partout et nulle part surtout quand il s’agit d’en démontrer le bien fondé. En France la différenciation se fait par le statut, c’est le règne donc du corporatisme et du diplôme devenu au fil du temps un achat de charge pour un bon emploi futur. Darwinisme et déterminisme social sont les 2 mamelles du macronisme.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s