Art de la guerre monétaire et économique

Le Mépris : Salauds de pauvres!

Le Mépris : Salauds de pauvres!

 

Bon. J’ai essayé plusieurs méthodes. Le repos dominical, la musique, la méditation, et diverses autres choses; mais rien n’y fait. La violence du mépris affiché par les nantis, macronolatres et autres petits péteux des grandes villes me donne des hauts le coeur.

Je ne pensais pas qu’un mépris aussi beauf, aussi vulgaire, aussi infatué de soi, aussi obscène à l’encontre des gilets jaunes puisse oser s’exprimer comme ça, à l’air libre, comme on exhiberait son sexe mal lavé.

Alors, il y a deux options : considérer que c’est une bonne chose car ainsi on voit vraiment bien en pleine lumière de quoi est fait le cerveau de ces gens et l’on peut dès lors se battre sans arrière-pensées, sans faux fuyants, sans doutes, de quelque bord politique qu’on soit, puisqu’il s’agit simplement de respect, de dignité, de considération.

Soit on considère que cette face obscène est consternante et l’on en reste atterré.

Probablement hésitera-t-on en mode pendulaire entre ces deux réactions : sidération et action.

Le plus amusant, c’est que ces gens, comme tous les infatués, snobs, en recherche vulgaire de distinction de toutes les époques et du monde entier, se croient détenteurs du bon goût, de la culture, de la morale, de ce qu’il est bel et bon de faire et de penser, alors qu’ils en sont les plus vulgaires et incultes fossoyeurs.
Il faudra bien se rappeler de tout cela.

Je laisse en illustration le plus emblématique de tous ces vulgos, viens ma chérie on va s’exhiber à poil dans nos villas cossues et fais moi une pipe pour me faire oublier tous ces gueux.

C’est quoi le programme des Gilets jaunes » lancent fièrement ceux qui contestent ce mouvement du haut de leur morgue.

Ce à quoi je répondrais « c’est quoi les résultats des programmes de ceux contestés par les Gilets jaunes? »

On y va pour la liste en vrac: des taxes qui s’ajoutent aux taxes, chômage de masse depuis plus de 30 ans, recul des résultats scolaires des plus jeunes, impossibilité pour les salariés de se loger dans les grandes villes du fait de la bulle immobilière, salaires bloqués depuis 10 ans, exil de nos étudiants vers des pays prêts à les accueillir après leur 3ème stage à 28 ans,baisse des retraites par augmentation des prélèvements sociaux, augmentation des inégalités sociales, désertification médicale, raréfaction des services publiques dans les communes rurales, sécession des banlieues par islamisation, augmentation des actes de délinquance, de violence, terrorisme…

Mais sinon, les nuls, les inconséquents, ce sont ces gens qui sont sales, qui bloquent, qui ont des propos homophobes, racistes, toussa, qui écoutent Patrick Sébastien. Tout ça est vrai, il y en a. C’es merveilleux de voir ces gens si propres, si sûrs du bon goût découvrir que le peuple est divers.

Parce qu’ils croient quoi? Qu’en 1789 tous les révolutionnaires étaient des types bien? Parce qu’en 1940 et ensuite, tous les résistants étaient fréquentables? Et que dire de ceux de 68, si regardant aujourd’hui sur la propreté des propos des manifestants, on fait la lise des slogans ignominieux? Et les amis de Dany le Rouge, ils ne nous disent rien sur celui qui aimait tant les petits enfants pour s’en pavaner à la télé?

Oui, le peuple est divers, il est sale ou propre, il est instruit ou pas, il aime l’accordéon ou Mozart, certains même font du football ou crient « oh hisse enculé » dans des stades. Et mieux, y en a qui votent mal, FI ou RN.

Que proposez-vous alors? On dissout le peuple? On l’élimine? Parce qu’il vous embête en ne vous permettant pas de circuler en voiture, ces salauds qui ne pensent qu’à leur voiture?

Ben ouais, y a pas de programme chez les Gilets jaunes. Mais au lieu de les agonir d’insultes, si juste 5 minutes vous vous en preniez non à ceux qui sont en colère parce que le pouvoir les traite de salauds chaque jour, de pollueur, de faiseurs d’enfants, de consommateurs… mais à ceux qui ont tout fait pour que ce peuple – ou ces gens issus du peuple – se mette à sortir sans étiquette verte, bleue ou rouge mais en Gilet jaune.

OK+++++++++++++++++++++++++++++++++

20 réponses »

  1. Ce que m’inspire cette prose est qu’il y a peut-être un… peuple.
    Et que s’il existe, c’est par un lien qui se met en place à une certaine échelle entre pas mal de personnes. Tissé et en route vers autre chose, peut-être (tricot encore mal foutu, de débutant).
    Et le dégoût siège assurément « du bas vers le haut », puisque la situation est celle d’une structure qui cherche à naturaliser la verticalité.
    C’est même un des ressorts de ce que j’ai entendu, la colère et l’insulte surchargées, débordants mais idem.
    Vous êtes décidément plein de sensibilité, le Loup !
    Bonne journée.

    J'aime

  2. Castaner (mal placé pour donner des leçons de morale!), accuse les gilets jaunes de « dériver » vers la violence pour quelques guérites de son copain Vinci brulées, alors qu’on cache les crimes et délits quotidiens commis par nos « jeunes des quartiers », des milliers de voitures brûlées, des quartiers entiers vandalisés, des viols de jeunes filles (pardon, des « tournantes », c’est différent…), etc….. Sans oublier un président qui apprécie les délinquants!
    Et les médias servent la soupe!!!!!
    Comme disait Soljénitsyne, « je viens d’un pays où l’on ne peut rien dire sans aller en prison, et j’arrive dans un autre où l’on peut tout dire mais où ça ne sert à rien! »
    …. quoiqu’en France on peut très vite aller en prison!!

    J'aime

  3. je ne vois chez ce pauvre garçon, fils d’un voleur de bois (entre autres), que l’ostensible posséssion de biens matériels qu’il ne mérite pas, mais qui pour faire bonne mesure l’ampute d’une richesse d’esprit et le gave du dégoût qu’il répend. Mais ne le jetons pas à la mer, il y a suffisamment de déchets comme cela !

    J'aime

  4. En même temps, de jeter ainsi de l’huile sur le feu… ce serait bien une de ses manières machiavéliques d’attiser un peu plus les hostilités en vue… d’un chaos de plus ???

    J'aime

  5. Héritier faux philosophe authentique faussaire de la vérité
    Nous avons an France deux fléaux ou deux plaies qui savent agiter le shaker du cocktail explosif
    de la division.
    qu’ils nous font avaler depuis des décennies.
    Ils se sont intronisés:maitres a penser
    Je recommande un nettoyage a l’alcool a brûler sur ses plaies pour assainir le pays
    Voici le deuxiéme :

    a remarquer l’attidude servile du prestitué en somme dans la position adéquat
    encore un peu plus courbé Monsieur svp..

    J'aime

  6. Soupçonné par la justice du Japon d’avoir soustrait des millions à l’impôt, Carlos Ghosn ne vivait pas pourtant sur un salaire minimum : depuis son arrivé à la tête du groupe Renault en 2005, puis tant que dirigeant de Renault-Nissan, jusqu’à son arrestation ce lundi 19 novembre pour fraude fiscale, il a pu amasser une petite fortune…
    Une paille. Carlos Ghosn, le patron de Renault-Nissan dont le Japon a annoncé ce lundi 19 novembre l’arrestation pour des soupçons de fraude fiscale, aurait, selon l’agence de presse japonaise Jiji, sous-évalué ses revenus de quelque 5 milliards de yens, soit 38,9 millions d’euros. Le subterfuge aurait commencé en 2011 et aurait duré plus de cinq ans, selon l’agence de presse Kyodo. L’industriel franco-libanais est actuellement interrogé par la police de Tokyo, qui cherchera probablement à comprendre comment ce polytechnicien a pu en arriver là. Difficile de croire en effet qu’il peinait avec son salaire légal à boucler ses fins de mois : depuis son arrivée à la tête de Renault, en 2005, il a pu engranger, selon nos calculs, une petite fortune dépassant les 130 millions d’euros!
    https://www.marianne.net/politique/renault-carlos-ghosn-fortune-salaire-130-millions-euros
    Salaud de pauvre !…..

    J'aime

    • Dossier Hara-Kiri : Plus à voir avec l’Iran qu’avec de l’optimisation fiscale…sport international des grandes fortunes…
      Quand on y réfléchi : Tout ça au bout du compte pour rouler dans des prout-prout électriques, nouveaux pousse-pousse fabriqués en Chine mais défiscalisés et bénis par la nouvelle prêtrise (traitrise ?) écologiste ! la vache à lait bientôt remplacer par le tire lait électrique ! On arrête pas le progrès !

      J'aime

  7. Désolé,je ne crois pas a l’opposition bobos des villes contre bobos des champs.Mes ennemis de classe sont les petits maires qui montent les impots locaux de 50%,les suces-sang flemmards du type assureurs,EDF,Eau,banquiers,collectivités:rien a voir avec la ville ou la campagne.BHL est un sinistre pantin qu’on agite sous nos nez,mais il ne nous rackette pas directement,lui.

    J'aime

    • Comme tout cela est joliment dit : l’économisme comme cache sexe d’un mercantilisme/rapport de force entre jean qui pleure dans les campagnes et jean qui rit dans les villes…Encore un qui adore les services quand ce sont les autres qui les payent et qui nous fait le coup de la lutte des crasses …

      J'aime

      • ben ,non,vous avez du comprendre l’inverse ou je me suis mal exprimé.Je suis petit indépendant.Ras le bol de payer pour les services que les autres pourraient facilement se payer.Ras le bol des rentes de situation protégées par l’état.Ras le bol de cotiser pour ceux qui gagnent plus que moi.Ras le bol surtout du clientélisme légalisé(les maires).Rien a voir avec la ville ou la campagne,rien a voir avec la notion de peuple:il y a un peuple qui profite consciemment et les autres.Vous commettez toujours l’erreur de croire qu’il y a un peuple opprimé et des affreux dirigeants qui les exploitent.

        J'aime

        • Comme vous me lisez mal ou pas du tout, ma réponse se fera sous forme de 2 commentaires que j’ai déjà fait par ailleurs et qui traite de l’économisme dont vous ne semblez pas vouloir sortir :

          « Le peuple a bon dos quand il s’agit juste de charger la mule et de la parer de tous les vices….Tant que 30% gouverneront au nom de 20% de minorités abusives contre les 50 qui restent on ne pourra pas parler de démocratie représentative mais de démocratie coaptative et ploutocratique… »

          « Méfiez vous quand même des dichotomies hasardeuses, il n’a pas en France jacobine de différenciation très nette entre secteur public et secteur privé ce qui fait que l’on passe en termes professionnels très facilement de l’un à l’autre sans parfois même s’en apercevoir et je passe sur les sous traitants que sont les associations…La subvention est partout et nulle part surtout quand il s’agit d’en démontrer le bien fondé. En France la différenciation se fait par le statut, c’est le règne donc du corporatisme et du diplôme devenu au fil du temps un achat de charge pour un bon emploi futur. Darwinisme et déterminisme social sont les 2 mamelles du macronisme. »

          Quant à me prêter des intentions de type marxiste léniniste, il ne peut s’agir me concernant que d’un acte manqué.

          J'aime

  8. @grouik

    « .BHL est un sinistre pantin qu’on agite sous nos nez,mais il ne nous rackette pas directement,lui. »

    Un détail:il est un agent de la dissolution de notre civilisation au final comme solution.
    Mais c’est un détail quand on fait ses comptes.

    J'aime

    • Il travaille pour son portefeuille avant tout.Vous aurez bien du mal a trouver des convictions profondes chez lui.Business first!(comme les precheurs américains)

      J'aime

  9. @grouik
    Ses « convictions profondes » il nous les chantent depuis 40 ans,une rengaine et un objectif:la destruction de notre pays et de son identité,de sa culture,et de ses origines.
    Son influence néfaste et ses réseaux enténèbrent l’espace médiatique,
    de » touche pas a mon pote » jusqu’à « JE » libère la Lybie…et aussi l’Ukraine..des flots de sang versés au nom de ses » convictions. »
    Vous voyez le tableau? Ou je vous fait un dessin.. …………a propos de tableau, sa chemise blanche…… éternellement blanche ……….me fait penser au tableau du Portrait de Dorian Gray.
    .Le teinturier ne passera pas éternellement pour effacer les traces de ses l’ignominies,impostures et travestissement de la vérité..
    Il passera a la caisse et devra régler la note….. et cette note la ne se règle pas avec du fric.

    .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s