Art de la guerre monétaire et économique

L’Agenda « Fabien » de Macron Par Bruno Bertez

Vous savez pour me lire régulièrement que j’ai analysé la politique proposée par Macron lors de sa campagne comme une politique destinée à remonter le taux de profit des entreprises, améliorer la rentabilité du capital investi par les détenteurs de capitaux, favoriser les investissements et réduire les déficits extérieurs et intérieurs.

La baisse des coûts dont il parle n’est rien d’autre que la restauration du taux de profit, grâce à la baisse relative des salaires , des salaires indirects et des charges diverses.

Cette politique est temporairement déflationniste, puisqu’elle vise à restaurer la compétitivité. Elle ne devient favorable à la croissance que dans un second temps quand les investissement progressent et accélèrent au point qu’un cercle vertueux s’enclenche.

Elle est socialement profondément inégalitaire, les riches deviennent plus riches, les pauvres deviennent plus pauvres.

L’inégalité intrinsèque de cette politique est aggravée par la politique monétaire de la BCE dans la mesure ou elle permet aux ultra-riches de s’endetter gratuitement, de gonfler la valeur de leurs portefeuilles boursiers tout en ruinant le petit épargnant qui n’a plus de rémunération pour ses placements habituels, les livrets, les comptes d’épargne, les placements sans risques.

Tout cela est le catéchisme néo-libéral imposé par la globalisation et l’européisation.

Ceci n’a pas été exposé en France, mais uniquement à Londres devant la City.

Il ne fallait pas que les Français connaissent l’agenda de Macron , les Français ne sont pas assez intelligents pour comprendre, ce sont des jojos. On retrouve le mépris de Macron pour nos compatriotes.

Macron tient parole vis à vis des financiers de Londres et surtout vis à vis du Medef auquel il a promis cette orientation et surtout sa détermination absolue.

Ce qui est nouveau chez un président Français c’est la détermination. Hollande était sous cet aspect un baltringue.

J’ai toujours dit que c’était un choix que je n’approuvais pas mais qu’il était cohérent à condition, je dis bien à condition qu’il partage de façon équitable les sacrifices; ce qu’il n’ a pas fait et qui produit la situation de révolte sociale actuelle.

La révolte a trois  origines:

  • la première est la politique qui est menée et qui est inégalitaire et asymétrique,
  • la seconde c’est la tromperie, le mensonge
  • la troisième c’est le mépris , le non respect du peuple

Moi je soutiens plus les Gilets Jaunes pour le second aspect et le troisième que pour le premier car je comprends sans l’approuver la politique de Macron et elle tient debout.

Je maintiens que dans le cadre d’une poursuite de l’intégration européenne Macron a raison et il n’y a pas d’autre solution. Jamais on ne fera changer la politique de l’Europe, les Allemands sont les dominants. Et pour eux, la globalisation, l’exportation c’est 40% de leur GDP, ils ne vont pas se suicider pour faire plaisir aux petits Français.

Ceux qui disent que l’on peut peser pour obtenir une autre politique européenne , une autre Europe, sont des menteurs et Asselineau a raison.

Ni le RN ni les Insoumis n’ont de propositions cohérentes, ils tiennent des propos idiots, ce sont des sortes de publicités mensongères.

Mais d’une part on peut discuter du bien fondé de la poursuite de l’intégration globaliste et européiste compte tenu de ses résultats déplorables et d ‘autre part on peut plaider comme je le fais pour un nouveau Pacte Social: la confiscation des enrichissements sans cause des ultra-riches depuis la crise..

C’est une mesurer budgétaire intelligente, une mesure juste surtout si on utilise le produit de la confiscation pour l’amortissement de la dette. Si on l’utilise pour consommer et répartir c’est une imbécillité criminelle.

Vous savez que les remèdes ou pseudo remèdes à la crise ont été la socialisation des pertes et l’appropriation privée des gains.

Ceci a d’ailleurs été reconnu et écrit par Geithner , ex du Trésor Americain.

Maintenant si on veut déboucler ces pseudo remèdes, sevrer, il faut faire l’inverse, socialiser les gains et privatiser les pertes.

En d ‘autres termes les ultra-riches doivent rendre l’argent.

EN BANDE SON : 

6 réponses »

  1. il y a une issue : dénoncer le Traité Européen et effectuer le FREXIT !!!
    D’ailleurs vous verrez qu’une fois définitivement sortie de l’UE, la Grande Bretagne se portera nettement mieux économiquement, et c’est ce que redoutent tous les Mafieux de Bruxelles.

    J'aime

  2. A force de Doctrine du Plein Emploi, (on embauche n’importe qui, n’importe comment, pour n’importe quoi et on regarde ce qui se passe) elle détruit sous nos yeux ce qui reste de la civilisation de l’Occident : cette formule est particulièrement explicite, ce ne sont pas les emplois qui initient la richesse.
    La doctrine du plein d’entreprises crée sous nos yeux la progression de la civilisation occidentale,
    las, aucun risque que ça se passe comme ça, avec les 2 à 3 millions de fonctionnaires en surnombre (hors régaliens de terrain) avec chacun un coût moyen de 3.6 millions d’€uros (chiffres 2003 de Didier Migaud président socialiste de la Cour des Comptes) pour l’ensemble de leurs carrières jusqu’à la fin de leur retraite, nous détruisons la substantifique moelle des créateurs de produits et de marchés y compris au sein des PME/PMI/ETI qui, étranglées par le fisc, n’ont plus les moyens sérieux d’investir.
    Si vous faites le calcul ce sont 10,8 10^12 € 10 800 000 000 000 (arrondis à dix mille milliards d’€uros gaspillés, détournés, soustraits à l’économie et donc à la richesse de la nation et bien sûr de ses citoyens y compris les ex-fonctionnaires ça va sans dire.
    Les actionnaires ? quoi les actionnaires ! eh bien il va falloir qu’ils attendent un peu mais si ils veulent à tout prix investir, ce ne seront que de petits rendements qui leur seront proposés, mais beaucoup plus sûr ceux-la ! (avec le yoyo de la bourse d’amplitude beaucoup plus faible)

    J'aime

  3. https://en.wikipedia.org/wiki/Accelerationism
    Oui a contrario de mitterand en 83, non seulement il ne fait pas de virage à 180deg mais il a accéléré. Il a 40ans, manipulateur théâtral: il est accroc à l’ivresse de la situation.
    Cependant au dernier moment il peut instaure le RIC pour se projeter au delà des prochaines présidentielles (et bousiller/trahir toute son assemblée lol)
    Ensuite, son mérite est de clarifier la situation (aussi par la maïeutique) : alors que l’agenda aurait du se faire sur 10ans:
    soit il s’applique d’ici peu
    soit pas
    Je penche pour deux. Notamment car les pays européens US russie et bientôt toute la planète sont 100% avec gilets jaunes-souverainistes
    #mega
    notes:
    le brexit a eu lieu à cause des questions migratoires principalement
    le drame est que l’argent a déjà foutu le camp à l’étranger. bruxelles ayant comploté avec lui pour asseoir son pouvoir
    (gafa : 1984
    +
    importations chinoises qui ont permis la désinflation à court terme pour reculer la date de la révolte à MT, comme aux us)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s