Brèves de Trottoirs

Quelques aphorismes bien « sentis » de Bruno Bertez

Quelques aphorismes bien « sentis » de Bruno Bertez

Franz Kafka

« La contre-culture ou plutôt l’anti-culture popularisée par le très grand capital financiarisé du « capitalisme monopolistique d’état et de banque centrales réunis » bannit l’héroïsme, la sagesse, la sainteté, le dépassement pour un seul but; développer la consommation.
Il faut faire le vide de l’être pour n’être abrité que par le désir de consommer et produire toujours plus d’accumulation. Il faut que « le manque » qui est notre lot soit converti en un manque de marchandise. Cela exclut toutes les luttes des temps anciens,cela détruit les modèles » Bruno Bertez

« Dans le monde moderne l’homme est dépassé par ses capacités d’abstraction: elles prennent vie par elles même dans une combinatoire apparemment logique mais dépourvue de sens ; les abstractions s’autonomisent Exemple les taux d’interêt réels négatifs. L’endettement sans limite. «  Bruno Bertez

« La finance est un imaginaire, un corpus de signes qui avait pour fonction avant, dans le passé, de refléter le réel , mais dans le monde moderne elle a pour fonction de masquer le réel et ses contradictions. Les élites et les Banques Centrales en ont pris le contrôle. » Bruno Bertez

« Le journaliste est le prolongement des boites de Com , sa mission systémique est maintenant semblable aux relations publiques; imposer ce que le public doit penser. Mais le vide, le besoin vont créer de nouveaux organes… » Bruno Bertez

EN BANDE SON :

 

3 réponses »

  1. « (…) le vide, le besoin vont créer de nouveaux organes… » Bruno Bertez

    « Dans le domaine des sciences humaines, il m’est difficile de me rendre compte si ma tentative présente quelque intérêt; mais en écrivant ces pages, j’ai acquis une conviction; au coeur même du patrimoine génétique de notre espèce, au fond insaisissable du logos héraclitéen de notre âme, des structures simulatrices de toutes les forces extérieures agissent, ou en attente, sont prêtes à se déployer quand ce deviendra nécessaire. La vieille image de l’Homme microcosme reflet du macrocosme garde toute sa valeur: qui connaît l’Homme connaîtra l’univers. Dans cet essai d’une « Théorie générale des modèles », qu’ai-je fait d’autre, sinon de dégager et d’offrir à la conscience les prémisses d’une méthode que la vie semble avoir pratiqué dès son origine? » René Thom (avant dernier paragraphe de « Stabilité structurelle et morphogenèse »)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s