Art de la guerre monétaire et économique

Sexe & Drogues & Rock & fric Par Merci

Sexe & Drogues & Rock & fric

Depuis les années 70, j’entends ce même discours… Sexe & Drogues & Rock & fric. Puis nous remontons le temps, de1800 à 1900, des premières études scientifiques aux premiers trafics mondiaux, puis nous cherchons plus loin dans l’histoire pour découvrir que la puissance des drogues, des alcools, et même du foie gras ne sont que des classiques sur tous les continents, dans toutes nos civilisations.

Réservé aux « Élites » dans un premier temps, tout finit par se « démocratiser », sauf la démocratie… Mais, c’est une autre histoire.

Aujourd’hui, l’industrie pharmaceutique, ce sont des centaines de milliards, pour doper un cycliste, un cochon et même un président ! T’as un rhume ? C’est 8 jours avec ou sans pilule, mais avec, le temps semble moins long. C’est beau le progrès !

Bon, faut pas plaisanter avec la santé, c’est un sujet trop sérieux. Et puis à la guerre comme à la guerre, si les interdits rapportent, alors fini Sexe & Drogues & Rock &… Roule ma poule, passe à la caisse, la sortie, c’est par là !

Et le cannabis dans tout cela ? C’est plus de 50 produits actifs qui font l’objet d’une débauche de moyens pour la prise de contrôle d’un marché international plus juteux que le dealer du coin… Sauf en France, pays des cathédrales sans toits, ni lois !

Rassurez-vous, les curés sont toujours du côté du plus fort, vous aurez leurs bénédictions pour le petit joint du soir, … mais après la prière !

Merci Le 25 Nov 2019

EN BANDE SON : 

1 réponse »

  1. La « Légalisation » ouverte du cannabis « non médical », c’est beaucoup de fric prévu en rentées de Taxes pour l’État,
    mais c’est surtout la 1ère étape vers la reconnaissance comme « N ormale » de « L’industrie du Crime », d’abord le joint ensuite la Coke …
    et voir distribuée gratos à la sortie des écoles ou à la plage comme les « Malb-Horrors » le furent ici et là il y a quelques années…
    Quoi de mieux comme outil « Légal », permettant pour un Régime Oligarchique Dominateur de pouvoir pourrir la Jeunesse et les nouvelles générations issues du prolétariat…???
    Jacques Attali dans un de ses Livre qui sorti à la fin des années 90, l’annonçait clairement et l’avoua même devant les caméras, Je cite :
    Question :
    « S’il y a plein de « Noouveaux Riches » dans la future société que vous prônez, il y aura forcément aussi de plus en plus de pauvres… Comment comptez vous gérer tous ces nombreux  » Noouveaux Pauvres » ???
    Réponse de Jacques Attali :
     » Eh bien nous les droguerons, Noous droguerons « Les pauvres » afin qu’ils ne se révoltent pas contre « les Riches »,
    « En droguant les Pauvres », nous leur ferons vivre « en Rêve » tout ce qu’ils ne pourront pas vivre concrètement dans la vraie Vie Réelle, et ainsi en leur faisant vivre artificiellement « En Rêve  » et en « délires imaginaires » ce qu’ils ne pourront pas ni vivre ni s’offrir, ils renonceront de fait à s’attaquer aux Riches et à ceux qui détiendront « le Pouvoir », d’autant plus que leur corps et leur esprit seront sous l’effet permanent des drogues. »

    Quand on entend celà de la part du « 1er conseiller spécial » de tous les présidents de la République élus depuis 1981, on ne peut que bondir si l’on est un individu lucide.

    il est clair que Le Pouvoir politique ne libéralisera pas « les Drogues » innocemment,
    s’il le fait ce sera obligatoirement dans un objectif précis et au service de sa propre domination sur « le Peuple ».

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s