Americanism

L’Offre crée la Demande : Le géant américain des opioïdes convoite le marché de l’overdose

Le géant américain des opioïdes convoite le marché de l’overdose

La prescription des opiacés a provoqué 400000 morts en vingt ans aux États-Unis. Un accord à hauteur de 12 milliards d’indemnisation a été trouvé et la famille Sackler abandonnerait Purdue Pharma (fabricant de l’Oxycontin) pour qu’il devienne un trust au profit des plaignants

La firme pharmaceutique américaine Mundipharma lance une campagne mondiale pour promouvoir le Nyxoid, un antidote contre les overdoses. Problème : Mundipharma est une filiale du géant Purdue Pharma, producteur du tristement célèbre OxyContin.

Mundipharma, une firme pharmaceutique américaine, vient en effet de lancer une campagne mondiale pour promouvoir l’un de ses médicaments, le Nyxoid. Ce dernier est un antidote contre les overdoses, à base de naloxone, et présenté sous forme de spray nasal. Il vient d’être approuvé en Nouvelle-Zélande, en Europe et en Australie.

La naloxone existait déjà sous forme injectable. Il s’agit d’un médicament générique peu coûteux. Un kit d’injection proposé par l’ONU coûte environ 1 dollar. Mais dans certains pays européens, le Nyxoid est vendu à plus de 50 dollars la dose.

Mais là où le bât blesse, c’est que Mundipharma est une filiale du géant Purdue Pharma, producteur du tristement célèbre OxyContin.

‘Purdue Pharma profite des addictions qu’elle a elle-même créées’

‘La campagne de promotion suggère donc qu’après avoir gagné de l’argent avec la vente en masse d’opioïdes, Purdue Pharma s’apprête maintenant à en gagner avec les addictions qu’elle a elle-même créées’, écrit ce lundi l’agence de presse AFP.

L’OxyContin est un analgésique à base d’opiacés accusé d’avoir largement contribué à la crise des opioïdes aux Etats-Unis. Plus de 700.000 personnes en seraient mortes en 20 ans. Cette épidémie est également suspectée d’être à l’origine d’une baisse de l’espérance de vie américaine pour la troisième année consécutive en 2017.

En 1995, pour assurer le succès de l’OxyContin, Purdue Pharma s’était lancée dans une vaste campagne émaillée de pratiques discutables. Celles-ci incluaient notamment la minimisation des risques d’addiction, et le soudoiement de médecins pour qu’ils le prescrivent à tour de bras.

‘Les mêmes tactiques qui ont rendu richissime la famille Sackler, propriétaire de Purdue Pharma’

En septembre dernier, Purdue Pharma s’est déclarée en faillite pour mettre fin à près de 2.000 poursuites engagées contre elle aux Etats-Unis. Un montage lui a permis de dégager 10 milliards de dollars qui devront être consacrés à la lutte contre la crise des opiacés.

‘Mais pendant que Purdue Pharma se débat avec une montagne de litiges (…), sa filiale étrangère, Mundipharma, s’étend à l’étranger, reprenant certaines des tactiques employées pour vendre les opioïdes qui ont rendu ses propriétaires, la famille Sackler, parmi les plus riches du monde’, écrit encore l’AFP.

L’agence de presse explique que la firme tente en effet de s’imposer comme le N°1 de la vente d’antidotes contre les overdoses.

Source: BusinessAM

https://businessam.be/fr/purdue-pharma-vend-tres-cher-un-antidote-a-son-propre-medicament/

EN BANDE SON :

3 réponses »

  1. Le droguage des citoyens Français, en tête de Liste Mondiale des consommateurs de tranquillisants et autres somnifères, antidépresseurs, etc … permet à des Multinationales de la Chimie Pharmaceutique, entre autres comme « Roche » et Consorts (mais il y a en beaucoup d’autres…), de droguer légalement et de rendre accros des Millions de Français qui ne peuvent plus se passer quotidiennement de leur somnifère, de leur Prozac, voir même pire de toute la panoplie des antidépresseurs et autres, prescrits couramment pour un oui ou un non par des médecins généralistes (en dehors des spécialistes à l’ordonnance facile aussi….).
    Quand on sait que dans le cerveau les « Récepteurs » à ces substances psychotropes sont exactement les mêmes « Récepteurs » que ceux qui se verrouillent aux molécules des drogues dures et des stupéfiants, et qu’en fait il n’y a que la concentration du produit qui change ( Mêmes Récepteurs = Mêmes classes de molécules…) il est clair que depuis plus de 40 ans ces Firmes industrielles Pharmaceutiques « droguent légalement » les citoyens Français, ceci en toute en toute impunité et le tout remboursé par la Sécurité Sociale ….
    Comment peut on encore tolérer une telle abjection ???

    J'aime

  2. « Comment peut on encore tolérer une telle abjection ??? »
    Ben… comme nous avons toléré celle du médiator qui tuait des milliers de gens en connaissance de cause par Servier, et sous la bienveillance de toutes les autorités de santé publique et personnages politiques qui protégeaient Servier …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :