Jour : 6 février 2020

Paris comme Marseille débordent de merde : vive la greffe, pardon, la grève des zébus or, des éboueurs. On espère que les touristes chinois dotés de visages et de visas vont se ruer masqués en couronne à virus sur la tour à falafels dite Eiffel. Quant au bobo parisien, on savait que ce peuple n’avait plus le sens de l’honneur vu les "épouvantables maîtres" (Léon Bloy) qu’il s’est donnés : on découvre aussi qu’il n’a plus le sens de l’ODEUR. Fly, you fools, cette retraite de roussi… Car les rats ne quitteront pas le navire infesté : ils y ont pris égout.

Initialement publié sur nicolasbonnal.com :
https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/02/03/a-paris-comme-a-marseille-la-greve-contre-la-reforme-des-retraites-fait-deborder-les-poubelles_6028281_823448.html https://information.tv5monde.com/video/france-eboueurs-en-greve-les-poubelles-debordent-paris http://www.leparisien.fr/economie/paris-et-marseille-envahies-de-poubelles-la-greve-des-eboueurs-en-huit-photos-04-02-2020-8252811.php https://www.bvoltaire.fr/marcel-campion-greve-des-eboueurs-en-cette-periode-depidemie-cest-lincompetence-au-pouvoir/

Évaluez ceci :

Mila ou le déjà-vu

Initialement publié sur articles :
« Avoir un public, penser à un public, c’est vivre dans le mensonge. » Milan Kundera, L’Insoutenable légèreté de l’être. Les affaires s’enchaînent que l’on n’a plus le…

Évaluez ceci :