REBLOG

Les députés tirent leur légitimité de leur docilité !

« La littérature ne sert à rien. Si elle servait à quelque chose, la racaille gauchiste qui a monopolisé le débat intellectuel tout au long du XXe siècle n’aurait même pas pu exister. » — Michel Houellebecq, « Sortir du XXe siècle », La Nouvelle Revue française, avril 2002

brunobertez

Dans l’esprit de la Ve république les députés sont godillots.

Et cela a été conçu ainsi afin que le Président ait une majorité pour imposer sa ligne et son agenda; la Cinquième été conçue comme autoritaire, on lui a donné des institutions pour la rendre gouvernable.

Dans la Cinquième, le peuple n’est pas représenté, quand il vote il donne une majorité au Président et c’est ainsi que cela fonctionne.

Tout ce système est renforcé par le jeu  des investitures,  celui des parachutages et l’omniprésence occulte du pognon.

La politique coûte cher, très cher.

Le député ne tient pas sa légitimité de sa capacité à représenter, il la tient  de sa docilité, de son étiquette ; « quand on n’est pas content on ferme sa gueule ».

Pourquoi ne pas le voir, pourquoi faire semblant de croire que l’on est en  démocratie représetative?

Non les LREM ne sont pas pire que les autres.

Voir l’article original

Catégories :REBLOG

Tagué:

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s