1984

Le Billet du Lupus : Le Socialisme Fabien – Une Hydre à deux tètes !

Le Socialisme Fabien – Une Hydre à deux tètes !

Un lecteur attentif à propos d’un article présentant les Black Live Matters comme un groupe d’obédience Marxiste nous fait la remarque suivante :

 « Croire que BLM est une organisation marxiste quand on a lu Marx, c’est assez rigolo. Marx détestait le lumprolétariat. Et encore moins communiste surtout financé par Soros et avec la bénédiction de grandes entreprises. Cela faisait sourire Marx quand Bakounine voulait ce genre de programme par la violence. Et pour un marxiste authentique, on commence par changer l’infrastructure et non la superstructure (catégorie intellectuelle, religion, etc. dont sort le racisme). C’est plutôt une bourgeoisie de gauche qui se sert du lumpenprolétariat contre une bourgeoisie de droite. » Yann Leloup

Remarque plus qu’intéressante et pertinente,  mais si le paradoxe mis en exergue mérite d’être relevé, il est le secret même de la dialectique des forces mises en œuvre, apparemment contradictoires, mais qui débouche sur ce que l’on appelle la fameuse troisième voie née au 19ème siècle et qui perdure, renforcée d’une façon éclatante  au 21ème. Ce que j’appelle moi ici le socialisme fabien (l’image du loup déguisé en mouton symbole entre tous) dont les tenants et les aboutissants sont très bien décrits au travers des romans d’anticipation d’Huxley et Orwell, tous deux, paradoxe encore une fois, d’anciens Fabiens. Deux siècles pendant lesquels les Socialistes Fabien ont peaufiné leurs stratégies de subversion du système démocratique représentatif,  d’abord au travers de la maîtrise des forces occultes et métaphysiques  puis en investissant tout le champ social, dans le but avoué d’une déconstruction et déstructuration de l’Humain avec pour seul objectif de faire table rase de milliers d’années d’évolution sociétale et d’inconscient collectif.  Plaçant du même coup  les besoins spirituelles et idéologiques de l’humain au dessus des besoins économiques, inversant du même coup et le schéma marxiste et ce qui donnera plus tard la pyramide des besoins de Maslow. 

Pour les Fabiens l’antagonisme apparent propre au 19ème et 20ème siècle entre bourgeoisie de droite (les tenants d’un capitalisme entreprenarial) et communisme de type marxiste, léniniste ou pas,  fut résolu par la mise en place d’une « Bourgeoisie de Gauche » qui contrôlerait à la fois l’appareil d’état et l’infrastructure économique au travers du contrôle de la monnaie via les banques centrales, et du corporatisme d’entreprise ( dont le fascisme mussolinien et le nazisme furent les galop d’essai) associé à un  keynésianisme interventioniste de type Friedmanien ( Milton Friedman le grand Pape économique du Néoliberalisme made in Chicago). Ce mixte d’intervention étatique et de contrôle des marchés, via les Banques centrales et les Multinationales, va connaitre sa consécration au 20 ème siècle à la fin des années 60 aux Etats-Unis, pour irradier ensuite l’ensemble de la planète et l’Europe en particulier au début des années 80 avec ce que l’on a maladroitement appelé le capitalisme financier allant de pair avec une marchandisation-financiarisation totale des corps et des esprits.

 « Tout doit être reversé dans la sphère marchande (par exemple le mythe du gratuit) afin de s’étendre symboliquement au monde entier. Le Capital ne valorise que ce qui le valorise. C’est oublié que ce fut Gary Becker, l’économiste néo-libéral, qui revendiqua « la lutte contre toutes les discriminations » à la suite de Milton Friedman. Il encensa Michel Foucault, le théoricien des minorités, autrement dit de la gauche libérale et multiculturelle. » Yann Leloup

A noté que la France n’est pas en reste puis qu’au travers du Saint Simonisme et du Maçonisme du Droit Humain  le Socialisme Fabien appelée encore Socialisme de Marché ou bien encore Socialisme de la troisième voie si cher en France à nos « amis » Mitterrand, Delors, Fabius, Rocard , DSK… va trouver son point culminant avec Macron le fossoyeur des « causes perdues d’avance » le chargé de com des illusions foutues.

Pour résumer le Fabianisme est donc une Hydre à deux tètes qui se conjuguent pour frapper l’individu tout azimut : Sur le plan économique d’abord avec le  Neoliberalisme appelé encore « capitalisme financier » et sur le plan sociétal ensuite, c’est la « société ouverte » de Karl Popper dont Georges Soros est le digne héritier.

Mais à l’ère des masses contrôler l’économie d’une manière soft via une planification centrale qui ne dit pas son nom ne suffit pas il faut contrôler aussi les esprits et « massifier » ces derniers. A cette fin les contributions théoriques de qualité et « d’efficacité » ou puiser ne manquent pas, c’est Bernays et Goebbels au 20ème et l’ingénierie sociale au 21éme (Palo alto and co et les apports en psychologie et sociologie des masses, Habermas en tète le mentor d’Emmanuel  Macron et Marcuse en second)). Fort de ce background que j’appelle marxisme culturel (je sais c’est une réification !) et du contrôle économique absolue, la 3ème voie de « Soros et sa bande » vise à la mise en place d’un gouvernement mondial dirigée par une élite autoproclamée et factieuse qui se reproduit de manière incestueuse et se coopte depuis maintenant deux siècles que cela soit au travers du système éducatif alliant universités et écoles prestigieuses que de sociétés tenues plus secrètes. 

Pour tous ceux qui ne l’aurait pas encore fait je recommande la visite du site plutôt économique de Soros : project syndicate. Le monsieur y fait régulièrement de grandes déclarations pseudo philosophales et quand on regarde tous les grands noms qui participent à ce site c’est édifiant et on comprend mieux le monde fabien dans lequel nous vivons !

https://www.project-syndicate.org/

Quand on parle d’ailleurs de « société ouverte » à la Popper  peut être faudrait davantage parler de « société offerte », tant il s’agit pour les Socialistes Fabiens et autres pseudo progressistes, d’instrumentaliser toutes les minorités actives afin d’en faire le bras armée d’un chaos généralisé. C’est-à-dire  qu’après avoir laver le cerveau de populations entières pour les vouer à la soumission-démission, il s’agirait de laver le sang par le sang pour en purifier l’extraction.

Résultat : Nous payons aujourd’hui le prix de n’avoir pas su voir, non pas un complot, puisque les Socialistes Fabiens appelés aussi Mondialistes  ont toujours agit à découvert en particulier au sein d’instance supra nationales , mais de n’avoir pas su contrecarrer la mise en place d’un système alternatif global visant à se substituer en douceur et en totalité  au système de nos vieux Etats Nations et de leurs démocraties représentatives, qui aussi imparfait était-il ne demandait qu’à être amélioré  en tant que fruit d’une construction millénaire, héritière à la fois du paganisme egypto-hellèno-romain et du judeo-christianisme.

Il est facile aujourd’hui d’accuser de manière parcellaire, et sans faire les liens, quantité de protagonistes plus ou moins illuminés ou Illuminatis, d’être responsables de nos turpitudes, alors que nous nous montrons incapables d’identifier les véritables instigateurs, frères de l’ombre et ennemis de toute lumière, et qui agissent, mortifères, sous nos yeux ébahis.

Il est tout autant facile de se contenter d’une approche économique, sociologique ou politique, et même philosophique , alors que pour saisir la complexité de l’affolant nouveaux monde qui apparaît, il nous faut au contraire faire feu de tout bois, et faire appel à l’ensemble des ressources intellectuelles disponibles. C’est seulement à ce prix là que nous, Conservateurs et fiers de l’être, à la fois vigie et gardien de l’ordre naturel, que nous pourrons combattre l’affreux projet mondialiste, et ses dérives eugénistes et totalitaires.   

 

LE LUPUS

« […] ils confondent la France avec la République. Les “valeurs républicaines” se déclinent à l’infini, on le sait jusqu’à la satiété, mais sans jamais de référence à la France. » — Jean Raspail, « La patrie trahie par la République », Le Figaro, 17 juin 2004

EN BANDE SON :

15 réponses »

  1. Trés beau coup de laser ….. le laser est une technique qui peut aider a ne pas devenir aveugle
    …! avancer sur le Chemin les yeux grands ouverts ..Merci …!

    J'aime

  2. Si le socialisme n’était que Fabien !!! mais couplé avec le frankisme il devient une arme terrible qui se joue du temps ,ses adeptes vivent une autre doxa car ils y intègrent la religion et la croyance d’une survie après la mort ,aussi travaillent ils pour leurs enfant petits enfants etc etc etc jusqu’a la dixième génération,ça passe pas aujourdhui tant pis ,on recule ,ça passera demain !! c’est la force de la haute finance apatride notre individualisme forcené n’a aucune chance sauf a les liquider en bloc et en totalité

    J'aime

  3. « Mais à l’ère des masses contrôler l’économie d’une manière soft via une planification centrale qui ne dit pas son nom ne suffit pas il faut contrôler aussi les esprits et « massifier » ces derniers. »

    Application:

    LE VIRUS QUANTIQUE
    On a affaire à un virus macroscopiquement quantique:
    Il existe partout à la fois et il n’est apparu nulle part. Ou plutôt, après qu’il soit apparu quelque part, on se rend compte qu’il a toujours existé partout, dans le temps passé comme dans l’espace, avant d’avoir été observé.
    Donc il ne tue pas s’il n’est pas observé. Et même s’il est observé, il ne tue que les gens déjà malades. Donc, ce n’est pas lui qui tue. Ou plutôt si, mais seulement ceux qui sont victimes du fait qu’il est observé comme un tueur. En fait il tue et ne tue pas, en même temps. Autrement dit, Il tue mais seulement après qu’on soit déjà mort. Si on veut, car un virus quantique, c’est compliqué.
    La preuve qu’il a tout d’un chat de Schrödinger, c’est qu’il passe à travers les masques et qu’en même temps, il est arrêté par les masques. Il rend les porteurs sains inoffensifs et en même temps, il les rend dangereux. Il est de nature à être anéanti par un vaccin et en même temps, aucun vaccin ne peut avoir d’effet sur lui. Il fait de Bill Gates un sauveur, et en même temps un diable 666.
    Il devient en réalité plus dangereux lorsqu’on se protège contre lui par confinement. Il redevient inoffensif lorsqu’on pense qu’il n’existe pas en protégeant ainsi son système immunitaire. Oh pardon, il est hors de question de penser cela, sinon vous devenez dangereux. Vous devez croire que le virus se fiche complètement de votre système immunitaire. En fait, le virus est en même temps insensible à votre système immunitaire, et détruit par lui.
    Ce virus est à la fois minuscule, inoffensif et archi puissant. Il a été capable d’empêcher à lui seul l’effondrement du système financier. Il est capable d’arrêter à lui seul la pollution sur terre et peut-être même le réchauffement climatique. On en a donc absolument besoin et s’il disparait, on est mal. Et comme il y a à nouveau un risque d’effondrement financier, on sait que le virus va revenir, juste avant l’effondrement car c’est ainsi qu’il opère. C’est un vrai virus Batman qui vient nous sauver des terribles conséquences de nos bétises, qui ne tue que les malades et qui a déjà prouvé qu’il est capable de sauver la planète.
    Ce virus étant donc un vrai héros, je vous parie qu’il va revenir 🙂
    Surtout qu’il a un seul défaut, c’est qu’il appauvrit les pauvres et qu’il enrichit les riches. C’est pourquoi les puissants l’adorent, ils en usent et en abusent pour accélérer leurs agendas. Mais en même temps, les puissants en ont peur, parce que le virus risque de déjouer tous leurs plans.
    Car s’agissant d’un virus quantique, c’est la conscience qui aura le dernier mot.
    Philippe Guilleman

    J'aime

    • Extra ! Guilleman, connu superficiellement car trop rapidement (en attente) se révèle ici le sorcier ou sourcier. Baguette pour nous ! Merci Anders (plus optimiste, c’est OK et possiblement aiguilleur).
      Peut-être pouvez-vous nous donner l’origine du texte. Je me permetrai de le reprendre dans ma caverne.

      J'aime

  4. Le covid va détruire le capitalisme pour y substituer le socialisme, la volonté de Lénine sera parachevée. L’égalité socialiste c’est la destruction de la classe moyenne pour mieux y instituer la dictature du prolétariat par le modernisme.

    J'aime

  5. @Keriadenn
    désolé je n’ai pas l’origine, je l’ai moi -même piqué sur un post facebook !!!Vous pouvez le reprendre tel quel ..on trouve aussi ces interviews sur you tube ..!
    belle journée

    J'aime

  6. Si je peut me permettre, la Fabian Sociéty est une sous société issu de la Round Table de Cecil Rhodes et au dessus il y a la pilgrim’s sociéty dont le blason donne tout le programme:

    bonne suite du programme

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s