REBLOG

Jacques Attali vous explique qu’il faut arracher des familles tout membre « contaminé » pour les « isoler ailleurs » dans des « lieux »

Atilla Attali, partout où il passe….

De retour pour un petit moment dystopique, voici les propos de Jacques Attali, pas la peine d’en rajouter : Jacques Attali explique de vive voix qu’il faudra (entendez, qu’ils comptent) arracher des…

Source : Jacques Attali vous explique qu’il faut arracher des familles tout membre « contaminé » pour les « isoler ailleurs » dans des « lieux »

Catégories :REBLOG

10 réponses »

  1. Peut être faudrait il isoler Le Sieur Attali de la France afin de préserver les Français …
    Un « vaccin » pour se protéger d’un virus qui mute continuellement…??? Vraiment …???
    Un « pseudo vaccin » contre le Covid mais qui Réellement stérilise les « vaccinés », prétexte idéal pour effectuer une dépopulation Mondiale …. ???
    Une « Vaccination Mondiale obligatoire » Prétexte idéal pour installer une Gouvernance Mondiale …???
    Au moins le virus SARS-COV2 a t il permis de faire tomber les masques de l’imposture de nos dirigeants…

    J'aime

    • BHL CONTRE LE VIRUS

      Avouons-le, aussi agaçants soient ses prises de positions intempestives, son goût de l’image, son humanisme vibrionnant et fat, par effet de probabilité Bernard-Henri Lévy ne peut mécaniquement pas avoir tort tout le temps. Aucun homme n’est une boussole indiquant le sud, à la rigueur une horloge cassée qui, à tout le moins, donne l’heure deux fois par jour. C’est le cas ici, dans ce petit livre publié avec empressement pour parler d’une crise que, sans aucun doute, nous commençons seulement à traverser.

      Par Rémi Lelian
      Publié le 30 juillet 2020 L INCORRECT

      Les heures justes qu’indique BHL cette fois-ci, c’est d’abord le refus du vocabulaire guerrier utilisé tout au long de cette étrange période, comme si un virus possédait une conscience propre à laquelle il fallait s’opposer, en l’occurrence par les moyens d’un confinement dont on sent que BHL ne l’a guère goûté – il récrimine d’ailleurs, à raison, contre l’indécence de ceux qui y ont vu l’occasion d’un ressourcement inchoatif du monde, alors que pour beaucoup cette quarantaine signifiait surtout la réalité d’une catastrophe sanitaire et le présage d’un cataclysme économique et social. […]

      J'aime

  2. Michel Rosenzweig
    1rtSpoin9 dssofredh ·
    Je vais en remettre une couche.
    Oui nous avons bien basculé dans une réelle dystopie orwelllo huxlienne, oui nous sommes à présent et pour longtemps dans une gouvernance biopolitique verticale autonome en roue libre sans contrôle démocratique, oui nos vies sont à présent réglées et conditionnées dans tous les domaines, déplacements, mouvements, travail, espace publique et privé, contrôle individuel et collectif, oui nos espaces de vies sont rétrécis, nos projets hypothéqués, nos libertés individuelles et collectives réduites, oui nous ne pouvons même plus respirer sans entrave à l’air libre, oui nous ne pouvons plus faire de rencontres insouciantes et spontanées, oui nous ne pouvons plus voir nos proches naturellement, oui tout est devenu sinistre, mortifère et délétère, phobique, thanatogène, anxiogène, oui cela ressemble à un suicide collectif, oui Eros est battu en brèche par Thanatos, oui ceux qui nous gouvernent par procuration après avoir pris leurs ordres auprès de scientifiques corrompus et thanatophobes sont de véritables criminels, oui les policiers qui exécutent ces ordres font honte à leur profession. Et me font hélas penser à d’autres policiers en d’autres temps, eux aussi obéissaient aux ordres.
    Non nous ne sommes pas que des entités biologiques au temps de cerveau disponible et gérables comme des marchandises, non nous ne sommes pas gouvernables comme si nous n’étions que des corps malades qu’il faudrait sauver à tout prix d’une maladie mortelle fantasmée, non nos corps et nos vies comme notre conscience ne sont ni achetables, ni louables, ni programmables ni échangeables en magasin, oui nous n’avons jusqu’à preuve du contraire qu’une seule vie, et elle nous appartient entièrement.
    Oui nous sommes des êtres mortels, structurés par la finitude mais aussi par le Désir, oui la vie est pleine de risques mais la vie sans risque n’est plus une vie et l’utopie du risque zéro est une véritable folie criminelle, une névrose contemporaine hygiéniste dangereuse, un fantasme scientiste digne des régimes totalitaires futuristes les plus abjects.
    Alors? Est-ce prémédité et calculé comme certains le disent, ou est-ce une conjonction de paramètres et de facteurs congruents, je n’en sais rien, je ne travaille que sur la réalité et les faits.
    Mais je dois bien le reconnaître, jour après jour, la réalité et les faits donnent de plus en plus de crédit à certaines hypothèses très dérangeantes.
    En tous cas, le doute et le trouble ne peuvent échapper aux esprits conscients et aiguisés.
    © Michel Rosenzweig

    J'aime

  3. Monstre, vendu, il faut le mettre à l’isolement dans un mouroir sans visite, sans air conditionné et le nourrir d’un infâme brouet comme dans certaine Epadh et puis pourquoi pas une piqure de ce produit mortel que l’on a administrer á nos anciens après tout il a l’âge.

    J'aime

    • Oui c’est tout ce qu’il mérite ce monstre. Pourquoi sommes nous si peu à le dire ?
      Attali se présente comme une sorte de curé de la religion neo-babelienne qu’est le Nouvel ordre mondial. Il a l’onctuosité d’un bon apôtre alors qu’il est un genocidaire en puissance. Incroyable que personne ne voie clair dans son jeu!
      Cf mon article : « L’inquiétant M. Attali » sur Mabatim infos

      J'aime

  4. Bon, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont déjà initié le sujet. Et vu que tout le monde copie tout le monde pour éviter de rester en carafe en l’absence de la moindre idée intelligente, on est mûr pour y avoir droit.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s