REBLOG

Elections US : Kamala Harris a protégé des prêtres pédophiles pour faire avancer sa carrière politique

Dans son discours à la Convention nationale démocrate où elle a accepté la nomination de Joe Biden à la vice-présidence, Kamala Harris a notamment parlé de son expérience au tribunal et de la façon dont elle s’est battue pour le peuple.

Elle a même eu le courage de parler de la façon dont elle s’est battue pour les enfants et les survivants d’agressions sexuelles. Elle a déclaré : « Je sais reconnaître un prédateur quand j’en vois un. »

Quelle blague !

Elle vante son combat en faveur des enfants victimes d’abus lorsqu’elle était procureur à peine sortie de l’école de droit, mais lorsqu’il s’agissait de s’attaquer à une institution qui pouvait faire tomber sa carrière politique, l’église catholique et ses partisans, elle refusait de faire quoi que ce soit.

Dans le livre Profiles in Corruption de Peter Schweizer, vous découvrirez que Harris, après avoir réussi à entrer en politique grâce à ses relations avec Willie Brown (un homme marié), maire de San Francisco à l’époque, avait pour objectif de faire avancer sa carrière en protégeant ses donateurs et les amis de Willie Brown. Elle ne pensait qu’au pouvoir et au dollar tout-puissant dont elle avait besoin pour le conserver et l’accélérer.

L’une des nombreuses choses qu’elle a faites pour que l’argent des dons continue d’affluer a été de protéger les prêtres pédophiles.

Lorsque Harris était procureur de San Francisco (2004-2011) et procureur général de Californie (2011-2017), de nombreux scandales d’abus sexuels ont été révélés dans tout le pays, en rapport avec des prêtres abusant d’enfants. Nombreux sont ceux qui, au sein du système judiciaire, ont tenté de traduire ces pédophiles en justice.

Mais pas Harris.

Les atrocités qui se déroulaient à San Francisco et dans l’État de Californie allaient être ignorées.

Harris n’allait rien faire. Elle avait des amis avec des poches profondes à protéger.

Elle n’a pas engagé de poursuites contre un prêtre pédophile même si son prédécesseur, le procureur de San Francisco, Terence Hallinan, avait compilé une pléthore d’informations pour poursuivre les prêtres pédophiles – des affaires qu’il avait l’intention de poursuivre s’il avait gagné l’élection contre Harris.

Il avait obtenu de l’archidiocèse des documents qui répertoriaient au moins 40 prêtres actuels et passés qui étaient accusés de crimes sexuels. Bien qu’il y ait un délai de prescription pour les crimes passés, Hallinan rassemblait des informations sur les abus actuels et s’efforçait de rendre les documents accessibles au public.

Et d’une manière ou d’une autre, tous ces documents semblent avoir disparu après le règne de Harris.

En 2010, une demande de communication de ces documents a été rejetée par son bureau, sans autre explication que le fait que le bureau « ne pouvait pas les fournir ». Puis en 2019, Mme Schweitzer a demandé les documents et s’est fait dire que le bureau du procureur de San Francisco ne les avait plus en sa possession.

C’est choquant.

Pendant des années, Harris a refusé de divulguer les dossiers des abus commis par les prêtres parce qu’elle disait qu’elle protégeait les victimes.

Foutaises !

Ce n’était pas un problème. Hallinan avait passé un accord pour que les noms des victimes soient expurgés afin de les protéger, car les victimes voulaient que les informations sur les abus soient publiques.

Le livre de Schweizer indique que les groupes de victimes voulaient que les documents soient rendus publics et que « Harris y mettait fin ».

Les victimes étaient scandalisées par ce qu’elle faisait. Elle ne protégeait pas les victimes, disaient-ils. Il y a eu un camouflage pour protéger les agresseurs en gardant leurs crimes présumés secrets.

Joey Piscitelli, directeur régional du SNAP (Survivor Network of Those Abused by Priests), a déclaré à propos de Harris et de son bureau : « Ils sont pleins de m***e. Vous pouvez me citer à ce sujet. Ils ne protègent pas les victimes. »

Harris était beaucoup plus intéressée par la protection des prédateurs sexuels afin de pouvoir gravir les échelons politiques avec l’aide du soutien indispensable de l’église catholique et de ses partisans. Elle recevait des dons importants de la part de ceux qui étaient liés à l’église catholique.

Les catholiques de la région de la Baie avaient aidé Harris à obtenir son siège de procureur à San Francisco. Elle avait d’autres amis qu’elle devait protéger, comme ses copains de la famille Getty et le gouverneur de Californie Jerry Brown, anciens élèves de l’école préparatoire du collège St Ignatius dans l’archidiocèse de San Francisco.

Toute la carrière politique de Harris, qui n’a commencé que parce qu’elle a couché avec Brown, a consisté à protéger ses amis politiques et elle pendant des années dans tous leurs actes de corruption – en maintenant l’argent en circulation afin qu’ils puissent gagner les élections.

Des gens liés à l’église catholique ont apporté beaucoup d’argent à la campagne de Harris et elle ne pouvait pas les laisser tomber.

N’ayant pas ses propres liens avec l’église catholique, il était évident pourquoi ils lui envoyaient des dons.

Elle a reçu des dons de membres catholiques du conseil d’administration (et de la famille) de nombreuses organisations de la région de la Baie.

Elle recevait des dons du procureur de la division des organisations caritatives catholiques de l’archidiocèse.

Elle a reçu des dons de l’avocate d’un prêtre impliqué dans une affaire d’abus. Cette avocate faisait également partie du conseil consultatif de Kamala Harris.

Il n’y a pas d’irrégularités, n’est-ce pas ?

Il n’y a rien à voir ici, les amis.

Le refus de Harris de poursuivre les prêtres pédophiles n’est qu’une des nombreuses choses qu’elle a faites pour en arriver là où elle en est aujourd’hui. Elle est devenue la candidate démocrate à la vice-présidence sur le dos des enfants victimes d’abus sexuels.

C’est une opportuniste qui fera tout ce qu’elle peut pour atteindre le pouvoir, la définition même de ce qu’est un démocrate.

Source : Kamala Harris a protégé des prêtres pédophiles pour faire avancer sa carrière politique

Catégories :REBLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s