REBLOG

Jusqu’à 10 000 théoriciens du complot qui pensent que la pandémie est un « Canular » – dont David Icke – manifestent à Londres

Des MILLIERS de théoriciens du complot qui croient que la pandémie de coronavirus est une Canular ont défilé sur Londres aujourd’hui.

Des foules de négationnistes du Covid ont envahi la capitale, exigeant la fin du port des masques, la distanciation sociale et la recherche d’un vaccin.

Le théoricien du complot David Icke s’exprime lors des manifestations de cet après-midi Crédit : Alamy Live News

Les manifestants réclament la fin de « la nouvelle normalité » Crédit : Alamy Live News

Le rassemblement « Unite For Freedom » a commencé à midi, les manifestants demandant la fin des « mensonges du gouvernement » sur la pandémie.

Les images montrent de grandes foules rassemblées à Trafalgar Square tenant des pancartes affirmant que le virus est un « canular » et une « arnaque ».

D’autres pancartes sont lues : « Non aux vaccins obligatoires ! »

La plupart de la foule défiante a refusé de porter un masque pendant les manifestations.

L’événement se déplace actuellement vers Downing Street et vers les bâtiments du Parlement.

Le célèbre théoricien du complot David Icke – bien connu pour sa théorie du complot liant le coronavirus à la technologie 5G – s’adresse actuellement à une foule nombreuse.

En mai, Icke a vu son compte YouTube supprimé après que la société l’ait averti à plusieurs reprises qu’il avait enfreint sa politique en publiant des informations trompeuses sur la pandémie

Son discours fait suite à un discours antérieur de Piers, le frère de Jeremy Corbyn.

Le frère de Jeremy Corbyn, Piers, a également pris la parole lors de l’événementCredit : London News Pictures

Les images montrent de grandes foules rassemblées à Trafalgar Square tenant des pancartes affirmant que le virus est un « canular » et une « arnaque « Crédit : Reuters

Les priorités du groupe sont les suivantes : « plus d’enfermement et plus de distanciation sociale ». Crédit : Rex Features

Un panneau indique que « les masques sont des muselières » Crédit : Rex Features

Une pancarte fustigeant l’Organisation mondiale de la santé Crédit : Association de la presse

Une pancarte annonçant l’événement disait : « Rien n’est plus important car le temps presse – le gouvernement vote une extension de deux ans de ses pouvoirs d’urgence du Covid-19 en septembre 2020. »

« Les six premiers mois ont été un désastre – il ne faut pas que cela continue ! Nous devons prendre position ».

Le virus a tué plus de 41.000 personnes au Royaume-Uni, avec 331.644 infections enregistrées.

Il survient alors que des manifestations similaires de « Unite For Freedom » ont éclaté dans toute l’Europe aujourd’hui.

La police berlinoise a dispersé aujourd’hui une manifestation de masse dans la capitale allemande contre les restrictions imposées par le coronavirus, où les manifestants n’ont pas gardé leurs distances et n’ont pas porté de masque comme prévu.

« Malheureusement, nous n’avons pas d’autre option », a déclaré la police de la ville sur Twitter, ajoutant que les gens n’avaient pas respecté les conditions de sécurité de la marche. »

Quelque 3 000 policiers avaient été déployés pour contrôler des foules estimées à 18 000 personnes.

Et à Paris, des centaines de personnes se sont rassemblées pour protester contre les nouvelles règles sur les masques et autres restrictions imposées par la hausse des infections virales dans toute la France.

La police a surveillé de près mais n’est pas intervenue dans l’événement.

Les protestations ont attiré une foule hétéroclite d’anti-masques, de théoriciens du complot ainsi que des « gilets jaunes » qui protestaient auparavant contre l’injustice économique.

Les priorités du groupe « Unite for Freedom » sont les suivantes : « plus de confinement, pas de distanciation sociale, pas de masques ». « Pas de traçage, pas de passeports de santé. Pas de vaccinations obligatoires, pas de ‘nouvelle normalité’ ».

Cette marche fait partie de plusieurs manifestations qui devraient avoir lieu dans le monde entier sous la bannière « Unite for Freedom ».

Une pancarte attaque le gouvernement pour avoir imposé un confinement « antidémocratique » Crédit : Rex Features

Deux hommes portant des masques sont vus lors de la manifestation « Unite for Freedom » Crédit : Getty Images – Getty

Les signes désignent le virus comme une « plandémie » et font également référence aux théories du complot 5G Crédit : Getty Images – Getty

La police berlinoise a dispersé aujourd’hui une manifestation de masse dans la capitale allemande contre la limitation des coronavirus Crédit : AP:Associated Press

3 000 agents avaient été déployés pour contrôler des foules estimées à 18 000 Crédit : AP:Associated Press

Les manifestants réinterprètent le célèbre slogan du gouvernement « Restez chez vous » Crédit : Association de la presse

Des centaines d’anti-masques se sont réunis dans le centre de Paris aujourd’hui Crédit : Getty Images – Getty

Les manifestations ont attiré une foule variée d’anti-masqueurs, de théoriciens du complot ainsi que des « gilets jaunes » qui protestaient autrefois contre l’injustice économique Crédit : Getty Images – Getty

Traduction de The Sun par Aube Digitale

Source : Jusqu’à 10 000 théoriciens du complot qui pensent que la pandémie est un « Canular » – dont David Icke – manifestent à Londres

Catégories :REBLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s