REBLOG

L’Espagne utilise des hélicoptères pour sévir contre les amateurs de plage, Six policiers embarquent une femme parce qu’elle ne porte pas de masque, alors que la foule scande « Liberté ! »

De nouvelles séquences, publiées sur les médias sociaux, montrent la Garde civile espagnole survolant en hélicoptère des plages espagnoles très fréquentées, ordonnant aux habitants et aux touristes, par haut-parleur, de quitter la zone, alors que de nouvelles restrictions sont imposées en raison de l’augmentation des cas de coronavirus.

L’hélicoptère, repéré samedi au-dessus de la côte sur les plages de Palma et de Calvia à Majorque, l’une des îles Baléares en Méditerranée, a pu être entendu en train d’ordonner aux baigneurs de quitter la zone.

Les utilisateurs des médias sociaux ont qualifié la vidéo de « flippante », selon d’autres : « Nous sommes dans un état policier et oppressif sans nous en rendre compte. Nous surveillons la population avec des hélicoptères au lieu de surveiller la fuite de nos frontières ou les vrais criminels. Nous nous retrouvons avec une précieuse dictature ».

Un autre utilisateur a dit : « Hitler serait fier. Un contrôle total de l’État. La machine gouvernementale extrêmement autoritaire s’est retournée contre les gens dont elle extrait les ressources pour financer le régime nazi de l’héli’ covid ».

Le gouvernement des îles Baléares a récemment mis en place de nouvelles restrictions sur les coronavirus, alors que la contagion a refait surface en Espagne. Les plages ont été interdites de 21 heures et de 7 heures du matin ; des ordres de santé publique plus stricts ont frappé les restaurants, les bars, les magasins et les boîtes de nuit, dont beaucoup ont dû fermer ou limiter leur capacité et leurs horaires.

Les autorités locales ont également imposé des règles sur les rassemblements sociaux et ont suspendu les activités sportives et culturelles. Des couvre-feux, dans certaines régions, pourraient être instaurés si la multiplication des cas dans les îles Baléares devenait incontrôlable.

En réponse à l’utilisation d’hélicoptères, le porte-parole de la Garde civile a déclaré « La diffusion de messages à l’aide de mégaphones depuis des véhicules et des hélicoptères sur les plages et dans les parcs se fait quotidiennement ».

« Cela se produit pour s’assurer que les nouvelles règles établies par le gouvernement régional des îles Baléares concernant les nouveaux horaires, sont respectées », a déclaré le porte-parole.

A partir de septembre, l’Espagne devient l’épicentre des nouveaux cas de coronavirus en Europe.

Neil Clark, collaborateur de RT News, a déclaré que le contrôle de l’Espagne est « encore plus autoritaire qu’il ne l’était sous Francisco Franco », qui a dirigé l’Espagne de 1939 à 1975 en tant que dictateur.

Source : L’Espagne utilise des hélicoptères pour sévir contre les amateurs de plage

Six policiers embarquent une femme parce qu’elle ne porte pas de masque, alors que la foule scande « Liberté ! »

Certains pays, comme la Suède et les Pays-Bas, ne recommandent pas l’utilisation de masques faciaux car leur efficacité n’est même pas prouvée. Mais en Espagne, les policiers vous traîneront dans une voiture de police parce que vous n’en portez pas.

S’ils font cela aux personnes qui refusent de porter un masque facial, que feront-ils aux personnes qui refusent le vaccin ?

Via le Daily Mail :

Six policiers de Madrid ont été filmés (la vidéo est plus bas, ndlr) en train de forcer une femme à monter dans une voiture de police et de la frapper à la tête au cours d’une arrestation pour non port du masque.

La femme non identifiée a été appréhendée dans la capitale espagnole samedi lors des manifestations de centaines de personnes qui refusent le vaccin contre le coronavirus.

On ne sait pas si la femme participait aux manifestations, mais on pouvait entendre les spectateurs crier « Libertad ! ».

Les spectateurs ont pu entendre des gémissements lorsque les officiers ont poussé la femme à l’intérieur du véhicule alors qu’elle opposait une résistance acharnée.

« Je ne mettrai pas de masque », a crié la femme aux officiers au début de la scène.

Après n’avoir montré aucun signe de conformité, les agents ont emmené la femme en criant dans leur voiture de patrouille, mais n’ont pas pu la placer à l’intérieur et elle a crié aux spectateurs : « Filmez-les ! »

Après que les agents aient été obligés de se battre avec le suspect pendant environ une minute, on peut entendre des témoins qui les critiquent pour leur brutalité.

Plusieurs policiers ont été vus en train de placer leurs mains sur la tête de la femme pour essayer de la mettre dans la voiture pendant qu’elle criait à l’aide.

Les policiers ont finalement pu la placer à l’intérieur du véhicule après l’avoir soulevée et l’avoir fait glisser horizontalement.

Plusieurs témoins ont alors commencé à chanter « Liberté » après qu’elle ait finalement été placée dans le véhicule et les policiers ont rapidement fermé la porte après elle.

Imaginez qu’elle dise « Je ne vais pas me faire vacciner » au lieu de « Je ne vais pas mettre de masque ».

Il n’y a aucune raison pour qu’ils ne feront pas exactement la même chose aux personnes qui refuseront de prendre le vaccin.

En fait, il y a des raisons de croire qu’ils feraient ce genre de choses et pire encore aux personnes qui refusent de prendre le vaccin, car ils peuvent dire que la science a prouvé que le vaccin fonctionne et qu’ils ont besoin que la population soit vaccinée pour que le vaccin fonctionne pour tout le monde. Ou quoi que ce soit d’autre.

C’est ce qui semble arriver aux habitants des pays qui ont été totalement confinés.

Catégories :REBLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s