1984

Le Billet du LUPUS : Le léviathan français à l’épreuve du Covid19-84

Le Billet du LUPUS : Le léviathan français à l’épreuve du Covid19-84

« (…) l’État ment, dénonce Nietzsche, dans toutes ses langues du bien et du mal ; et, dans tout ce qu’il dit, il ment – et tout ce qu’il a, il l’a volé. Tout en lui est faux ; il mord avec des dents volées, le hargneux. Même ses entrailles sont falsifiées » ( Ainsi parlait Zarathoustra)

Certains Souverainistes souffriraient ils d’hallucination collective ? Ou la peur quasi « démoniaque » d’être taxé de complotisme leur ferait il oublier qu’en France, les frontières terrestres ont disparu depuis un certain nombre d’années, et que le droit français est soumis au droit européen lui même très tributaire des aléas du droit américain. Parlez de la France comme d’une Nation indépendante, maitresse de sa destinée, relève donc à mon sens soit d’une nostalgie quelque peu galvaudée et mélancolique, soit témoigne d’une volonté farouche de faire comme si, pour éviter de faire avec.

Mais il en est des lois naturelles comme des principes, ils finissent toujours par vous rattraper. Et il y en a un, auquel personne ne peut échapper, c’est le principe de réalité. Chassez-le, et comme le naturel, il revient au galop ! Effet boomerang garanti ! A quoi sert il de voter, par exemple, au niveau national,  pour des gens qui ne représentent plus grand-chose, et qui ne feront de toute façon presque rien, ils n’en ont ni la volonté, ni la liberté  !  Ainsi parlez de la gestion de la crise sanitaire du covid par l’Etat Français, comme si cette gestion était une et indivisible, relève t il -excusez-moi pour le terme quelque peu imagé – du « pur brouillage de cervelle »

Je m’explique : on ne peut comprendre la gestion du covid par l’Etat Français en se réfugiant du seul point de vue de l’incompétence. C’est en effet dédouaner un peu vite une structure étatique constituée en haut de la pyramide, qu’on le veuille ou non, par les meilleurs cerveaux de la planète. Les prises de décision étant collégiales, on peut douter de la qualification de certains, mais pas en conclure de la nullité de tous. Le « tous nuls » remplaçant le « tous pourris » de naguère, s’il libère une certaine forme de fatalisme, n’en demeure pas moins outrancier dans ses effets et dans sa forme opérative.

Cela étant dit si le problème n’est pas dans l’incompétence des « hauts potentiels » de l’Etat, c’est qu’ils se trouvent ailleurs, et l’ailleurs c’est l’idéologie qui sous-tend l’action de tout gouvernement. Pour rappel l’Union soviétique n’est pas tombée parce que les Russes étaient plus idiots que les Américains, mais parce que la planification centrale (utopie idéologique) s’est révélée moins efficace économiquement que les forces d’un Marché libre (loi naturelle). Parenthèse : les Chinois feraient d’ailleurs bien de s’en souvenir s’ils ne veulent pas subir tôt ou tard le même sort que les Russes.

Alors quelle est l’idéologie à l’œuvre avec le gouvernement Bourgeois Macron, je vous le donne en mille, enfin en SANG : il s’agit du progressisme mondialiste ayant pour objectif  l’avènement d’un gouvernement mondial non élu, ou en échange d’une perte de souveraineté politique, sera donné à chaque citoyen du « nouveau monde » : un passeport covid à jour, un revenu minimal, la possibilité de choisir son sexe, et un abonnement gratuit à la CHAMPIONS LEAGUE.   Bref du pain et des jeux de rôle ! Voilà assurément de quoi occuper nos longues soirées d’hiver autant éternel que spirituel, en attendant un hypothétique retour du printemps.

Conclusion provisoire : Toute l’action gouvernementale française, prétextant un danger pandémique imminent, consiste donc à préparer les populations à un nouvel environnement politique, et rationalisé économiquement, sur fond d’intériorisation de nouvelles normes de soumission. Pour les plus récalcitrants en perspective,  cela sera donc comme déjà à l’essai en Australie : mise en quarantaine, camp de rééducation, et psychiatrisation des esprits si nécessaire.

Ne nous trompons donc pas d’ennemi, en 2020 il ne s’agit plus de savoir s’il faut plus ou moins d’état, force est de constater que celui-ci est de toute façon omniprésent dans le moindre de nos gestes barrières, ou pas, de la vie quotidienne. Il s’agit de porter à la connaissance de tous que le monstre Frankenstein étatique ainsi créé et libéré, échappe dorénavant à tout contrôle du citoyen lambda, et qu’il est désormais en France au service d’une seule cause, la cause mondialiste tout partis politiques confondus.   A bon entendeur et éclaireur, salut !

LE LUPUS

« LES AMIS DE LA VÉRITÉ SONT CEUX QUI LA CHERCHENT ET NON CEUX QUI SE VANTENT DE L’AVOIR TROUVÉE »

Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent, et non ceux qui se vantent de l’avoir trouvée.

Nicolas de Condorcet – Discours sur les conventions nationales (1er avril 1791)

EN BANDE SON :

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
Image d’aperçu

8 réponses »

  1. C’est clair! On -y-va z-a grands pas… mieux on y est et le tapis se déroule sous nos pas a vitesse grand V…V comme initiale du truc, du machin de la chose »virus ». « magique » formule sitôt prononcée ..les barbelés déjà enserrent les esprits avant les vrais.
    Le jour de l’élection de Macron j’ai posté une séquence de « MISSING  » de Costa Gavras .Macron m’évoquait Pinochet… étrange mais vrai …ambiance Chilienne et Argentine,a la mode des ayatollahs.. Avoir peur de la maladie et ne pas voir les miradors qui s’élaborent…tout l’arsenal …tout les moyens ..la dictature biosanitaire et en marche depuis 70 ans …avec les yeux de GARY Grant et en serrant la main d’Audrey… je marche …tant que je peux encore …!

    J'aime

    • La différence est que Pinochet a rendu le pouvoir. Dans l’instabilité au moins économique qui règne en Amérique du Sud, le Chili fait figure d’eldorado. La situation est loin d’y être parfaite (cf les émeutes récentes dont les ressorts profonds appellent des interrogations) mais aucun des gouvernement qui se sont succédés, gauche ou droite, n’a remis fondamentalement l’héritage reçu.
      Ceci dit, si comparaison n’est pas raison, il existe des similitudes indubitable.

      J'aime

  2. Je cite :  » ils sont Tous Nuls !!! »….
    Réponse :
    Non Madame, ils sont TOUS « Pourris », et accessoirement ils sont Nuls….

    J'aime

  3. « Nul ne peut voir par-dessus soi. Je veux dire par là qu’on ne peut voir en autrui plus que ce qu’on est soi-même, car chacun ne peut saisir et comprendre un autre que dans la mesure de sa propre intelligence. Si celle-ci est de la plus basse espèce, tous les dons intellectuels les plus élevés ne l’impressionneront nullement, et il n’apercevra dans cet homme si hautement doué que ce qu’il y a de plus bas dans l’individualité, savoir toutes les faiblesses et tous les défauts de tempérament et de caractère. Voilà de quoi le grand homme sera composé aux yeux de l’autre. Les facultés intellectuelles éminentes de l’un existent aussi peu pour le second que les couleurs pour les aveugles. »
    SHOPENHAUER

    J'aime

  4. 29/09/2020 – https://wp.me/p4Im0Q-448
    – Avoir honte d’être impuissant ou c’est l’impuissance de la honte qui nous paralyse. Et si nous nous étions trouvés en Allemagne vers 1930, aurions-nous étés nazis par lâcheté ou par conviction ? Et dans l’expérience de Milgram jusqu’où eussions nous poussé le curseur en volts, au-delà du seuil de létalité ? Oseriez-vous répondre (déjà pour vous-mêmes et face à vous-mêmes)?

    J'aime

  5. Un complot…Vous avez dit complot !
    Le mot interdit.

    Qui ose encore de nos jours prononcer ce terme si ce n’est quelques fous montrés du doigt par les médias et la vindicte populaire ?
    Tout existe pour confondre ces hommes et les ostraciser aussi censées que soit leurs paroles. Le modus operandi est simple: quiconque ose démontrer que les maux dont souffrent la société seraient issus d’un complot sera dénoncé comme farfelu, voire dangereux pour le maintien de l’ordre.
    Si l’on en croit le Larousse universel, un complot est “une organisation d’un attentat contre la sureté de l’État”. Son principal synonyme, conspiration, signifie “complot formé contre l’État”. Si l’on prend l’étymologie de ces deux mots on se rend compte que la connotation d’association contre quelqu’un ou quelque chose persiste :
    – complot est issu du latin cum (avec) et du français peloton, c’est à dire ourdir ou tramer en petit nombre.
    – conspiration est issu du latin con sprirare (respirer avec), c’est dire un groupe animé d’une même ambition, d’un accord mutuel.

    La création de la banque d’Angleterre c’est faite en secret en 1692, celle de la FED de la même manière sur l’ile Jekyll en 1913. Dans quelles guerres, révolutions, crises financières, ces financiers privés n’ont pas trempé leurs mains?

    Si l’on ne regarde que les conséquences sans chercher les causes, le mal aura de beaux jours devant lui, car son registre est sans limite. Einstein disait: « il y a deux choses qui sont infini: la bêtise et l’univers; quoique pour le second, j’ai un doute ». Changez le mot bêtise par le mot mal, et la conséquence serait que si le diable gouvernait, il ne ferait pas le monde autrement.

    Denissto

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s