REBLOG

Covid19-84 : Des « espaces à bulles » bordent la rue de ce restaurant de New York

Des « espaces à bulles » bordent la rue de ce restaurant de New York

PAR JADE · PUBLIÉ 4 OCTOBRE 2020 · MIS À JOUR 4 OCTOBRE 2020

« Avec tout ce qu’il se passe dans ce monde, manger dans une bulle est l’une des meilleures expériences que nous puissions avoir », a déclaré à Reuters Valerie Worthy, une cliente qui a pris un repas dans ce qu’on appelle une « bulle spatiale » au restaurant français Café du Soleil, à l’angle de Broadway et de 104th Street.

La page Facebook de Café du Soleil a mis en ligne une vidéo début septembre, montrant ces dômes protégés qui bordent le trottoir devant le restaurant. Une autre vidéo montre des clients appréciant un concert de jazz dans leur bulle par une nuit pluvieuse.

Le propriétaire du Café du Soleil, Alain Chevreux, a déclaré à Reuters que les bulles avaient attiré son attention en juillet. Il a payé plus de 400 dollars par bulle, achetant quinze bulles au total.

Selon M. Chevreux, « les familles adorent ça. Les enfants adorent ça. Les amis qui veulent se réunir l’adorent… Il pleuvait il y a quelques semaines, en milieu de semaine, c’était une averse. Tous ceux qui étaient dans ces bulles s’éclataient. »

Les bulles pourraient s’avérer utiles à l’automne, lorsque les restaurants de l’Upper West Side de Manhattan seront à la merci de Dame Nature. Les lecteurs se souviendront peut-être que le passage à des températures beaucoup plus froides pourrait rendre les repas en plein air difficiles pour certains restaurants.

Lundi, une masse d’air froid englobera toutes les plaines des États-Unis, le Midwest, le Sud-Est et le Nord-Est, où les températures pourraient être inférieures de 8 à 15 degrés à la normale pendant la première semaine d’octobre.

Avec une capacité intérieure limitée, M. Chevreux a déclaré que les bulles avaient bien fonctionné, bien qu’il ne génère toujours pas suffisamment de revenus pour couvrir les salaires de son chef, de ses cuisiniers et des autres membres du personnel.

M. Chevreux n’a pas précisé si les bulles seraient chauffées à l’automne ou en hiver.

Des « espaces à bulles » bordent la rue de ce restaurant de New York

Catégories :REBLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s