REBLOG

Fraude Elections US : Un lanceur d’alerte de l’USPS du Michigan affirme que des bulletins de vote tardifs ont reçu des cachets antidatés/4 électeurs plus âgés que le plus vieil être humain vivant aujourd’hui ont voté au Michigan, dont un homme né en 1850/Vidéo : Des valises et des glacières ont été déposées au centre de vote de Detroit à 4 heures du matin, et amenées dans une zone de comptage sécurisée

Un lanceur d’alerte de l’USPS du Michigan affirme que des bulletins de vote tardifs ont reçu des cachets antidatés

PAR ASR · PUBLIÉ 5 NOVEMBRE 2020 · MIS À JOUR 5 NOVEMBRE 2020

Un employé des services postaux américains du Michigan aurait dénoncé des abus, en disant à Project Veritas que son superviseur avait demandé aux facteurs de collecter et de séparer les nouvelles enveloppes de bulletins de vote reçues après la date limite des élections afin qu’elles puissent être frauduleusement antidatées avec le cachet de la poste du 3 novembre.

Lanceur d’alerte : « On nous a dit de collecter tous les bulletins de vote que nous trouvons dans les boîtes aux lettres, les boîtes de collecte, etc., pour le courrier sortant, à la fin de la journée, nous sommes censés les séparer du courrier standard, afin qu’ils puissent les tamponner à la main avec la date d’hier et les passer par le système de courrier express pour aller là où ils doivent aller », a déclaré le dénonciateur, ajoutant « Pour plus de clarté, nous sommes le 4 novembre ».

James O’Keefe : « Tamponner à la main la date du 3 novembre ? »

Lanceur d’alerte : « Oui »

James O’Keefe : « Cela semble mauvais… »

Lanceur d’alerte : « Oui, c’est pour cela que je présente cette information. C’est très louche, en plus du fait que, pour autant que je sache, nous ne sommes pas censés compter les bulletins de vote qui ont été postés après le 3 novembre ici, dans l’État du Michigan. »

L’Insider s’est dit choqué lorsque Jonathan Clarke, le superviseur de la branche de Barlow pour la matinée, a expliqué à un groupe de facteurs comment les bulletins en retard seraient traités.

L’Insider a déclaré qu’un processus avait été mis en place pour les employés des bureaux de poste impliqués dans le faux système de cachet de la poste. – Projet Veritas

Écoutez :

Vidéo : Des valises et des glacières ont été déposées au centre de vote de Detroit à 4 heures du matin, et amenées dans une zone de comptage sécurisée

Une observatrice a filmé une activité très suspecte dans un centre de comptage des votes à Detroit à 4 heures du matin, le lendemain du jour du scrutin.

Dans la séquence, prise par Kellye SoRelle, avocate du Texas et membre de l’association Lawyers for Trump, une personne dans une camionnette blanche a été filmée en train de charger un chariot rouge à l’extérieur du lieu de dépouillement et de l’amener sur place.

SoRelle a diffusé la vidéo à Texas Scorecard, car elle voulait « alerter sur le fait que l’urne pourrait être une urne qui est arrivée bien après que tous les bulletins aient été reçus au centre de dépouillement ».

Le site web signale que « d’autres images semblent montrer des valises et des glacières entrant et sortant de la zone sécurisée où les bulletins de vote par correspondance étaient comptés lors d’un changement d’équipe à 4 heures du matin ».

Leur rapport poursuit en disant que « selon SoRelle, les visiteurs ont pu entrer et sortir de l’installation où les votes sont comptés sans aucun contrôle d’identité. Les employés travaillaient apparemment en équipes de six heures, ce qui signifie qu’ils n’avaient pas besoin de bagages pour la nuit ».

La campagne Trump a intenté un procès pour faire cesser le comptage des bulletins de vote jusqu’à ce que la campagne soit autorisée à y accéder pour s’assurer qu’il n’y a pas de tricherie.

« Nous avons déposé une plainte aujourd’hui devant la Cour des réclamations du Michigan pour arrêter le comptage des bulletins jusqu’à ce qu’un accès significatif ait été accordé. Nous demandons également de revoir les bulletins qui ont été ouverts et comptés alors que nous n’avions pas un accès significatif », a déclaré la campagne dans un communiqué.

Regardez : Des fenêtres sont couvertes au centre de dépouillement des bulletins de vote par correspondance de Detroit

Le décompte des votes par correspondance à Detroit a sombré dans le chaos mercredi, lorsque des centaines d’observateurs républicains non officiels, préoccupés par la fraude, ont convergé vers le lieu du décompte.

La ville de Detroit utilise le TCF Center – anciennement Cobo Hall – pour compter tous les bulletins de vote par correspondance dans la ville.

Les républicains et les partisans de Trump ont commencé à s’inquiéter car Trump détenait une forte avance dans l’État lors du dépouillement en début de soirée mardi, avant de s’évaporer avec le comptage des bulletins envoyés par la poste dans les zones historiquement démocrates.

Plusieurs vidéos postées sur les médias sociaux montrent des travailleurs qui tentent de restreindre la transparence et de ne pas permettre aux gens de l’extérieur d’observer ce qui se passe dans la zone de comptage :

Matt Finn, un producteur de Fox News, a écrit : « Certaines fenêtres restent bloquées. J’ai demandé à quelques personnes qui les ont scotchées et pourquoi, sans réponse claire. Quelques opposants au sondage / travailleurs nous disent qu’ils pensent qu’il n’y avait pas un nombre équitable de (Républicains et Démocrates) dans cette pièce. »

La campagne Trump a porté plainte, arguant qu’ils n’ont pas eu accès au processus de comptage et ont donc demandé que le vote soit arrêté jusqu’à ce que des accommodements adéquats soient accordés.

Un travailleur a utilisé de grands morceaux de carton pour couvrir les fenêtres, empêchant ainsi les personnes à l’extérieur de voir ce qui se passait. D’autres travailleurs ont utilisé des boîtes à pizza pour bloquer les fenêtres de la porte, certains scandant « arrêtez le vote » à l’extérieur du lieu de réunion :


Une autre vidéo montrait la police de Detroit protégeant les portes, empêchant les observateurs d’entrer :

Alors que la tension monte, un représentant du département de la santé de Detroit cherche à dégager le hall d’entrée de la zone de comptage, ce qui met encore plus en colère les observateurs :

Le secrétaire d’Etat Jocelyn Benson a déclaré précédemment que le décompte des votes pourrait se faire jusqu’à vendredi. Mercredi, elle a estimé qu’il pourrait être terminé ce soir.

Avec 99 % des votes comptés, Biden mène Trump de plus de 60.000 voix, selon le Detroit News.

Source : Breitbart – Traduit par Anguille sous roche

4 électeurs plus âgés que le plus vieil être humain vivant aujourd’hui ont voté au Michigan, dont un homme né en 1850

Encore plus d’astuces et de fraudes.

Il y avait au moins quatre électeurs dans le Michigan la nuit dernière qui étaient nés avant 1902.

En fait, ces électeurs sont plus âgés que le plus vieil homme vivant aujourd’hui.

La plus vieille personne vivante aujourd’hui est née en 1903, donc ils sont plus vieux.

Ces quatre personnes sont toutes plus âgées que la personne la plus âgée de la planète. Et ils ont voté.

C’est une sacrée opération de participation !

Voici leurs noms.

Voici la liste…

Une des familles a été contactée et le bulletin de vote a été jeté.

Au moins sept électeurs du Michigan ont reçu des bulletins de vote par correspondance dont l’inscription sur les listes électorales indique leur année de naissance comme étant antérieure à 1902. À partir de lundi, cinq d’entre eux ont été enregistrés comme ayant été retournés et comptés.

La personne vivante la plus âgée enregistrée a actuellement 117 ans, ce qui signifie que les sept personnes qui ont reçu des bulletins de vote en direct sont soit les sept personnes les plus âgées de la planète qui vivent actuellement, soit il s’agit de cas où les bulletins sont demandés et déposés au nom de personnes décédées, soit le fichier des électeurs de l’État ne retire pas correctement les personnes décédées ou enregistre incorrectement l’année de naissance, ce qui poserait des problèmes si un électeur voulait voter en personne.

La secrétaire d’État Jocelyn Benson, démocrate, a été critiquée au début de l’année lorsqu’elle a envoyé à plusieurs reprises des demandes de vote à des personnes manifestement décédées. Cela a conduit de nombreux républicains à accuser les démocrates de vouloir tricher sur les résultats des élections en envoyant plus d’électeurs par la poste. Un distributeur de courrier, qui a demandé à rester anonyme parce qu’il interagit régulièrement avec la secrétaire d’État, a déclaré qu’il semble que Benson soit revenu sur le travail qu’un ancien secrétaire d’État républicain avait fait pour nettoyer les listes électorales.

L’ancienne secrétaire d’État républicaine, Ruth Johnson, a travaillé pour retirer les personnes décédées des listes électorales.

William Bradley, inscrit comme étant né en 1902, a mis à jour son inscription électorale pour la dernière fois en 2002, et a déposé son premier bulletin de vote en 2020. Son fils, qui s’appelle également William Bradley et qui vit à cette adresse, a téléphoné pour dire qu’on lui avait envoyé un bulletin de vote pour lui et son père décédé, mais qu’il avait jeté l’autre bulletin. « Mon père est décédé en 1984, et je suis né en 1959. J’ai voté par correspondance, mais je suis certain d’avoir jeté l’autre bulletin. Je suis William T. Bradley et mon père n’avait pas d’initiale au milieu. »

Selon l’administration de la sécurité sociale, William Bradley est effectivement décédé en juin 1984, mais d’après le secrétaire d’État du Michigan, deux demandes de vote par correspondance ont été reçues pour William Bradley à cette adresse, mais un seul bulletin vivant a été envoyé et reçu.

 

D’après Trump, il y a eu une série de bulletins de vote qui ont disparu comme par magie et qui ont favorisé Biden dans son avance…

 
 
Le président Trump s’est empressé d’envoyer un message sur Twitter mercredi en affirmant que des bulletins de vote avaient disparu comme par magie, redonnant de l’avance à Biden dans la nuit. « Hier soir, je menais, et parfois assez fortement, dans de nombreux états clés, dans presque tous les états dirigés et contrôlés pas des démocrates », a écrit Trump, ajoutant ceci : « Puis, un à un, ils ont commencé à disparaître comme par magie au fur et à mesure que les bulletins de vote étaient comptés ».

Les commentaires de Trump interviennent après que plusieurs états clés ont mystérieusement cessé de compter les bulletins de vote le soir des élections pour la première fois après quoi de grands lots de votes – apparemment tous, ou surtout ceux pour Biden – ont fait basculer la course électorale dans le Michigan et le Wisconsin vers l’ancien vice-président. Sean Davis du « The Federalist » l’a souligné et a été rapidement censuré pour avoir mentionné cela. Et maintenant, nous attendons que les démocrates aient fini de compter!

Source: zerohedge

 

Catégories :REBLOG

1 réponse »

  1. ENORMES FRAUDES de la part de la MOMIE BIDEN qui fait meme voter les Morts….
    Tout celà va très mal finir !!! ,
    Le pire : comment est possible de truander à ce point avec des bulletins par correspondance remplis en masse sans aucun contrôle des coordonnées des soi-disant votants !!!
    Stand-UP PROUD BOYS…!!!!

    C’est Grave car vu que Micron fat partie du Clan « Obama and Co » qui nous dit qu’en France en 2022 il n’y aura pas aussi une énorme Fraude orchestrée par LREM ????? !!!!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :