Art de la guerre monétaire et économique

La presse dithyrambique sur le vaccin ARN Par Denistto

La presse dithyrambique sur le vaccin ARN

Le confinement, le port du masque, toutes les mesures insupportables que l’on nous impose sur cette soi-disant épidémie, vous l’avez bien compris à un but. Sans parler du grand reset, car la pantomime qui se joue en ce moment est une fusée a plusieurs étages, il suffit de lire la presse avec ses gros sabots pour comprendre que la plèbe est prête à acheter sa liberté à n’importe quel prix, la grande prostituée, la déesse aux cent bouches, celles de l’apocalypse a bien formaté les esprits.

 Mieux encore, les Babyloniens appellent de tous leurs vœux ce merveilleux vaccins qui va les sauver, les libérer pour ne pas manquer la grande fête du Black Friday.

Comme tous les scientifiques et même les citoyens savent qu’un vaccin ne peut pas être mis au point en moins de 5 ans, ils nous sortent la technologie miracle, le vaccin ARN. Alors qu’il n’y a pas eu à proprement parler de deuxième vague en matière de surmortalité, ce que tout le monde peut vérifier, déjà nos gouvernants parlent d’une troisième vague !

Ils veulent nous vacciner le plus vite possible contre une grippe nommé Covid, fabriqué en laboratoire, avec un vaccin dont personne ne connait le fonctionnement, autant ceux qui vont le recevoir, que ceux qui gouvernent et vont peut-être l’imposer. Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse.

L’immunité en cas d’effets secondaire, terme pudique pour parler d’accident irréversible, a été promise à big pharma au frais des gouvernements, donc de la piétaille qui paye des impôts.

L’introduction dans le corps d’un ARN étranger peut induire des recombinaisons incalculables, ça ils le savent, donc pourquoi jouer avec le diable ? Peut-être pour vous transformer en lecteur de blockchain, parce que sinon quel autre intérêt ?

https://blockchainfrance.net/…/c-est-quoi-la-blockchain/

Si vous voulez comprendre le vaccin ARN, son fonctionnement, ses conséquences, il vous suffit d’écouter encore une fois Alexandra Caude-Henrion à partir de 1h 11 mn.

N’imaginez pas que les membres du Club, l’Elite, les supérieurs inconnus recevront ce machin, je vous avais passé le témoignage d’Aron Russo qui vous expliquait que Rockefeller lui proposait déjà il y a 20 ans un marquage réservé aux élites.

 St Jean avait vraiment simplifié toutes les implications que permettront ce marquage quand il écrivait :

Elle fit qu’à tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, on mit une marque sur la main droite ou sur le front, et que nul ne pût acheter ou vendre, s’il n’avait pas la marque du nom de la bête ou le nombre de son nom.

C’est ici la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête; car c’est un nombre l’homme et ce nombre est six cent soixante-six.

On pourrait reprocher à St Jean de n’avoir pas écrit nanoparticules, mais bon il prévient qu’il faudra de la sagesse et de l’intelligence le moment venu…………A bon entendeur salut.

Denissto

« On ne demande plus à la science de comprendre le monde, ou d’y améliorer quelque chose. On lui demande de justifier instantanément tout ce qui se fait. […] la science prostituée de ces jours méprisables. » — Guy Debord, Commentaires sur la société du spectacle (1988)

 

EN BANDE SON :

6 réponses »

  1. Merci Sieur Denistto!
    Ce que nous savons de l’ARN (Acide ribonucléique) aujourdhui n’est effectivement rien comparé aux inconnues transportées par l’ARN messager sans lequel les chaînes protéiques ne peuvent se synthétiser.
    Cet ARN messager n’est qu’une copie transitoire d’une simple portion d’ADN et c’est bien là que le bât blesse car personne ne peut prédire ce qui se passe lors de l’état transitoire!
    Pour étayer le propos, je prendrais l’exemple du film « La Mouche » où une téléportation moléculaire prit en compte un « micro-ARN messager » non détecté…Bzzz…Bzzz!
    Ce qui est certain, par contre, c’est le bénèfice colossal attendu par une vaccination à l’échelle planétaire! Et tant qu’à faire, autant vacciner les gueux de gré ou de force!
    Mais ainsi que je le conseillais dans un autre post, il conviendrait de d’abord faire de fortes injections aux « savants » et aux politicards, dans leur immense vacuité et d’attendre les résultats!
    Ne faites jamais confiance à un état, quel qu’il soit et surtout s’il est français comme ceux qu’elle ruina avec les « Charbonnages de France » ou encore l’ »Emprûnt Russe »!
    Lorsqu’il vous est conté qu’un anti-cyclone arrête les irradiations, c’est aussi une mutation messagère qui vous est injectée, droit dans le cul!
    Ne soyons pas l’anti-cyclone des cons cycliques!

    Aimé par 1 personne

  2. @Denistto,et aux Lupusiens,

    Merci pour vos efforts de relier ce qu’ILS (nos irresponsables politiques) appellent « fake news ».

    Oui, le covid n’est qu’un  » Cheval de Troie » pour un ordre inhumain. Nombreux l’avons compris, et ne laisserons aucunes chances pour ce projet diabolique. Rassurez vous, cela va dans la bonne direction, mais nous avons un sacré ménage à faire dans nos institutions, que ce soit en France et en Europe, pour nous en particulier.

    Le réveille a sonné, la Bête n’est pas encore complétement couchée… Français jetez vos masques, ils ne vous protégeront jamais de quoi que ce soit dans ces faillites institutionnelles, financières et culturelles.

    À bientôt…

    J'aime

  3. Quelques petites choses sur ces futurs vaccins dits sur base d’ARN-messager :
    ► 1) Le règlement européen 2020/1043 vient d’abandonner tout principe de précaution et permet à ces produits d’échapper aux évaluations préalables sur la santé, ce qui est éminemment dangereux.
    ► 2) Un rapport d’expertise sur les risques sanitaires que peuvent présenter les candidats vaccins contre la Covid-19 a été effectué par un généticien moléculaire à l’Université-Paris-Saclay.
    Pour ce qui concerne ces vaccins : ils consistent à introduire du matériel génétique viral (ARN et/ou ADN) dans les cellules de la personne vaccinée.
    – Etant donné que les virus ont la capacité d’échanger des fragments de leur matériel génétique (avec nos cellules, par exemple), on court le risque de fabriquer des virus « recombinants » avec les différents virus dont nous sommes discrètement porteurs et, donc, des mutants.
    – En outre, on ne peut écarter, parmi les risques, celui du choc anaphylactique.
    …De plus, il est beaucoup trop tôt pour envisager les éventuels effets secondaires.
    ►…et le remède serait alors pire que le mal !
    Le rapport d’expertise. Il est court (14 pages), très clair et d’une lecture aisée.
    https://criigen.org/wp-content/uploads/2020/10/2020-09_Note-dExpertise-Vaccins-GM_C.Ve%CC%81lot-02_Traite-02.pdf

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s