REBLOG

Alex Jones s’exprime sur QAnon : Mensonges !

Alex Jones s’exprime sur QAnon : “Tout ces mensonges”

Alex Jones a révélé la vérité de manière passionnelle sur QAnon cette semaine, dans un clip qui est devenu viral.

Répondant à un interlocuteur qui faisait la promotion d’une théorie de QAnon, Jones a dit que tous ces gens sont plein de m**de :

“Parce que tout ce qui sort de la bouche de ces gens ne se réalise pas. Et c’est toujours “Oh, il y a de l’énergie” ou “Oh, maintenant nous en avons fini avec Trump”.

“Vous avez dit que c’était le messie ! Vous avez dit qu’il était invincible ! Vous avez dit que ça faisait parti du plan. Qu’ils allaient à Gitmo. Et maintenant qu’il fait partie d’une chose plus importante de Q.”

“Je ne souffrirai plus à cause de vous autres les adeptes de Q après cela. Je savais ce que vous étiez dés le premier jour, je sais ce que vous êtes maintenant, et j’en ai ma claque.”

C’est ce que beaucoup de gens comme moi, qui suivent ce genre de choses de près, ressentent depuis longtemps.

Le problème, c’est que Q est fait pour les femmes dans la quarantaine en quête de sensations à cause d’un mauvais mariage, et tous ces Q vont tous continuer à y croire indéfiniment, peu importe ce qu’il arrive de toute façon “c’est le plan” selon eux.

Je ne suis pas vraiment sûr de quoi faire à ce sujet, sincèrement. Mais cela n’a probablement même pas d’importance. Tant que ces individus  arrivent à faire trembler le système en étant de plus en plus nombreux, qu’est ce que ça peut nous faire franchement ?

En fin de compte, il faut être honnête un instant : même s’il a perdu de son utilité, le mouvement QAnon a eu beaucoup plus de succès que la droite alternative en général.

Catégories :REBLOG

Tagué:

5 réponses »

  1. Depuis octobre 2017, lorsque le mystérieux “Q” a commencé à publier des informations sur le forum anonyme 4Chan, on a promis aux partisans des QAnons que Trump ferait tomber une “cabale” de pédophiles-cannibales au sein du Parti Démocrate, à Hollywood, et qu’il effectuerait des arrestations massives dans un moment cathartique appelé “The Storm” (La Tempête). On leur a promis que The Storm résoudrait non seulement les plus grands problèmes du monde, mais aussi les leurs. À plusieurs reprises, ils se sont même convaincus que l’atout résoudrait des maladies comme le cancer et permettrait d’effacer des dettes médicales et de cartes de crédit écrasantes.

    Pendant des années, on leur a dit que, même si les choses semblaient aller mal pour Trump à l’extérieur, le président et les militaires avaient tout en main. “Les patriotes avaient le contrôle”, leur disait Q dans une devise populaire, “Profitez du spectacle”.
    Toute la théorie du complot a été lancée avec l’idée qu’Hillary Clinton serait arrêtée avant la fin du mois d’octobre 2017 et envoyée à Guantanamo Bay. Lorsque cela ne s’est pas produit, ils ont décidé qu’ils avaient mal interprété les indices, ou que Clinton avait été arrêtée et portait un bracelet à la cheville, ou qu’elle était vraiment emprisonnée et que la Clinton apparaissant aux dédicaces de livres et dans les interviews télévisées était vraiment un clone.
    QAnon a également déjà été confronté à des pertes électorales. En 2018, Q a promis que les républicains remporteraient les élections de mi-mandat, mais il s’est avéré qu’ils avaient tort – une contradiction qui aurait ébranlé la foi de l’ex partisane de QAnon et la congressiste nouvellement élue Marjorie Taylor Greene (Républicaine-Géorgie).

    Mais la défaite électorale de Trump promet de saper l’ensemble du projet d’une manière sans précédent, laissant “La Tempête” inachevée et la “cabale” intacte.

    La déception d’une défaite de Trump arrive aussi à un moment tumultueux sur le plan interne pour QAnon. Ron Watkins, un administrateur du hub 8kun de QAnon, dont l’accès technique lui permettrait théoriquement de publier en tant que Q ou du moins de connaître l’identité de Q, a annoncé qu’il se retirait du site. Neon Revolt, un blogueur anonyme qui a accumulé des partisans au sein de la communauté de QAnon, a laissé entendre que le compte “Q” était à vendre en ligne pour un million de dollars, une idée qui remettait en question les fondements de la théorie du complot.

    J'aime

  2. Bien sûr, les croyants aux Qanons peuvent toujours inventer une nouvelle revendication bizarre pour réaffirmer leurs croyances, même si ce n’est que pour un petit moment. Dans ce cas, certains d’entre eux ont créé un canular à propos d’un filigrane fictif sur les bulletins de vote.
    L’origine de la revendication du filigrane se trouve dans une publication virale sur Facebook qui affirmait que le Département de la sécurité intérieure avait placé des filigranes secrets de type “blockchain” sur des bulletins de vote légitimes. Le message, qui est devenu viral sur un groupe Facebook “Stop the Steal” avec plus de 300 000 membres avant que Facebook ne le supprime, indiquait que le DHS (Département de la sécurité intérieure) avait créé ces filigranes dans le cadre d’une opération d’infiltration pour tester combien de bulletins de vote légitimes avaient été émis après l’élection.
    “Les Démocrates sont tombés droit dans le piège de cette opération d’infiltration et TRUMP a tout ce qu’il faut”, peut-on lire dans le message, qui a été immortalisé et copié-collé sur tous les médias sociaux.

    Pour les partisans du filigrane, les bulletins de vote de Biden dans les États charnières seront considérés comme frauduleux dès que le DHS et la Garde nationale interviendront. Après cela, selon la théorie, les démocrates de haut niveau seront, comme toujours, arrêtés.
    La théorie du complot a été alimentée par une interview d’InfoWars avec Steve Pieczenik, associé d’Alex Jones, qui a affirmé que les filigranes étaient réels. La théorie a également été étayée par une capture d’écran largement diffusée, mais finalement frauduleuse, d’un prétendu communiqué de presse du DHS qui prétendait montrer que le ministère admettait le système et affirmait que près de la moitié des bulletins de vote de Biden dans le Michigan, par exemple, étaient faux.
    “Le DHS annonce un audit électoral après que des élections américaines controversées aient suscité la confusion et l’indignation des sceptiques”, peut-on lire en gros titre du faux communiqué de presse.
    Et pourtant, la conspiration des filigranes a pris son envol. Les réponses sur Twitter à des républicains de premier plan comme Trump et ses fils se sont remplies de croyants invétérés de Trump qui demandent la confirmation de la prétendue machination.
    “Le filigrane démolira les libéraux et les fera tomber pour de bon, et la prison pour tous”, a déclaré un compte Twitter pro-Trump vendredi soir à Trump.
    La théorie du complot des filigranes a fait son apparition dans les rangs de QAnon. La correspondante de Newsmax à la Maison Blanche, Emerald Robinson, a fait un signe de tête à cette théorie vendredi, en tweetant que “beaucoup de mes partisans m’ont demandé de vérifier une histoire selon laquelle le DHS a placé un filigrane sur les bulletins de vote pour les vérifier”.
    Il apparaît aussi régulièrement dans les émissions de radio, déconcertant même les animateurs de la droite. Glenn Beck a été obligé de répondre au canular du filigrane dans son émission vendredi, en soulignant que l’un de ses principes – qu’une seule entreprise de papier fournit tous les bulletins de vote en papier du pays – n’est manifestement pas vrai.
    “Je veux croire au truc du filigrane”, a déclaré Beck. “Cela n’a même pas de sens logiquement, ça ne marche pas. Et avant de répandre les choses, vous devriez y réfléchir à deux fois.”

    J'aime

    • Plus la ligne est grosse, plus s’enfonce le bouchon et plus le menu fretin, pourtant indispensable pour infléchir la balance, se décroche!
      Savoir pêcher fin n’est pas donné à tous, d’où le jeté de filet à très fines mailles, ratissant large, qui n’attrape que le petit tout venant au goût douteux, les gobies qui gobent tout, les dames de « Plus belle la vie » et le messianique qui attend toujours que l’autre pêche pour lui!!
      Tous infoutus de s’aider par eux-mêmes, ils se réfugient dans les jupons verbeux de ceux qui les manipulent.
      C’est à se demander si QAnon ne fut pas créé pour foutre en l’air les conservateurs ou s’il ne répondait qu’à un jeu pour baiser des milliers de « croyants »!
      Qu’ils ne s’inquiètent pas! Ils l’auront leur pain quotidien!
      Une Rome récente?

      QPS/ Merci Sieur Wolf pour cette foultitude de détails dont je n’avais pas toute la connaissance!!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s