Douce France

France : une nationalisation rampante des moyens de production et d’expression ???

Mais à quoi pense t –il ??

A rien ou à pas grand-chose comme d’habitude, ou surtout à regarder comme dirait Alain Souchon sous les jupes des filles espagnoles et d’ailleurs ….Car en refusant d’emblée d’adopter une position ferme sur les séquestrations des quelques derniers patrons présent encore en France, l’ El Condor Pasa de la République bananière estampillée France a réalisé trois erreurs d’appréciation, dixit Le Figaro dont je partage tout à fait l’analyse….D’abord Il va voir quantité d’entreprises quitter progressivement le territoire français. Ensuite  Il verra que les images d’insurrection seront reproduites aussi à l’étranger et pas seulement sur FR3 Limousin. Enfin il donne une prime à un syndicalisme extrémiste et radical. On verra ainsi  se développer le degré zéro du syndicalisme, sans autre règle du jeu que la violence. Or la séquestration est une privation de liberté, une violation du droit élémentaire de propriété privé et un acte violent que la justice doit punir. Mais seuls 4 cadres de Caterpillar (société US) ont osé porté plainte, les autres étant dissuadés… par l’Etat. Dans la mème veine Il y a un an, après la séquestration aux usines Kléber, Christine Lagarde avait  visité le site pour congratuler… les leaders syndicaux sans un mot pour le directeur pris en otage….Comme quoi  désormais le monopole de la violence comme dirait Max Weber est partagé en France avec la gente syndicale….Mieux vaut donc le savoir avant de s’inscrire sur notre territoire nationale dans la moindre activité économique….En conséquence de quoi  comme le souligne avec beaucoup de justesse et d’à propos The Economist  plutôt que de se cramponner à quelques nouvelles plus favorables, les autorités françaises de politique économique (SIC) devraient répondre aux défis de la prochaine décennie à savoir  une période de rendements réduits et de vaches maigres. Alors en lieu et place d’augmenter le taux d’imposition, le gouvernement Français serait bien inspiré de relever l’âge de la retraite, limiter les coûts de la santé et d’élargir la base fiscale. Parallèlement Il doit continuer de soutenir la demande, car une détérioration de la conjoncture détériorera davantage les finances publiques pire encore que l’activisme guerrier fiscal contre la Suisse et autre Luxembourg, et la chasse aux riches menée avec zèle dans ses propres contrées ….. Mais surtout un seul objectif devrait être  désormais inscrit au fronton des trop nombreuses et trop couteuses collectivités publiques et territoriales : ABAISSER LA DEPENSE PUBLIQUE !!!!!

EN COMPLEMENT :

https://lupus1.wordpress.com/2009/04/07/exclusif-le-madoff-francais-existe/

8 réponses »

  1. J’adhère sauf notamment sur la chute de « Alors en lieu et place d’augmenter le taux d’imposition, le gouvernement Français serait bien inspiré de (…), d’élargir la base fiscale. »

    L’élargissement de la base fiscale ? Je croyais qu’on était déjà champion en la matière… De quel élargissement donc ?

    J'aime

    • On est champion en matière de taux pas en matière de rentrées fiscales : puisque notre système a eu pour double effet de faire fuir les plus riches d’entre nous hors de nos frontières et de réduire démagogiquement (achat de paix sociale) la base de ceux qui restent pour le payer ces fameux impôts destinés à financer la dépense publique qui ne cesse de gonfler d’année en année…Il suffit pour cela de s’intéresser à qui paye, et leur nombre, l’impôt sur le revenu, et les différentes taxes locales ….Elargir la base fiscale produit un double effet : c’est s’assurer dans un premier temps de davantage de rentrées car il y a urgence à boucher les trous d’un navire qui prend l’eau de toute part et dans un 2eme temps éviter que ceux qui descendent dans la rue pour réclamer davantage d’aides sociales et de services publiques soient ceux uniquement qui ne payent pas au détriment de ceux qui payent et qui sont de moins en moins nombreux …Quand on paye on est plus soucieux de préserver et les biens qui appartiennent à la collectivité et d’ éviter les dépenses trop onéreuses et fastueuses(surveillance des élus)….Parallèlement à ceci et c’est la clef on mène au niveau gouvernemental une politique drastique de réduction de la dépense publique c’est la PRIORITE et cela a vertu d’exemple…Une fois finances et dépenses publiques réduites et régulées on passe a une 2ème phase de réduction des taux en particulier sur l’investissement et l’appareil productif cela a pour conséquence de libérer les énergies créatrices et donc la productivité, on élimine impôt sur la fortune et on pratique l’amnistie fiscale de manière a faire revenir les plus fortunés sur notre territoire….Et ainsi de suite… Bon voilà résumé vite fait pourquoi je parle d’élargissement de la base fiscale…En fait Josick pour reprendre un concept qui vous est très familier on est là une fois encore dans un processus de type destruction-création,entropie-néguentropie on élargit pour mieux réduire par la suite…

      J'aime

  2. Je rajoute: soigner ne coûte rien à la collectivité, sauf si les derniers bénéficiaires (pharmaciens, labos, médecins) « exportent » leurs revenus dans les Iles Caïman ou ailleurs…

    J'aime

    • Ben voilà!!! c’est gràce à ce type de propos subrepticement « pertinent » et au raisonnement économique très « alambiqué » que je viens de comprendre pourquoi depuis plus de 30 ans la France n’avait pas réussi à alligner un seul budget ne serait ce qu’en équilibre… 🙂

      J'aime

  3. Vous dites qu’il faut diminuer les dépenses publiques – constatation à laquelle j’adhère pleinement! Mais comment voulez-vous que les politiques actuellement en charge puissent le faire? Ils se doivent de donner l’aumône à tous leurs obligés sous peine de ne pas être réélus… Ils sont pieds et poings liés et je ne vois vraiment pas comment nous allons nous en sortir…

    J'aime

    • La politique ce n’est pas un métier c’est pour moi confronter une vision d’avenir aux nécessités du présent….Ce n’est pas combler non plus les générations actuelles au détriment des générations futures….Sinon on fait ce que j’appelle du populisme dans l’unique objectif d’être populaire et qu’importe alors le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse suivant l’adage bien connu « après moi ce sera le déluge » Mais aujourd’hui si on rase gratis au détriment de toute considération financière, qui demain paiera l’addition ??? vos enfants , petits enfants… A mon sens en politique c’est comme en matière d’éducation il faut savoir parfois faire le mal apparent pour espérer ensuite le bien…Historiquement c’est par exemple la politique menée par la Dame de Fer contre les mineurs , contre la gabegie à tous les étages qui a sorti le Royaume Uni du pétrin ou il était alors…Mais hélas regardez ce qu’en a fait de cet héritage et de ces sacrifices le Blairisme et autre Flesh Gordon…Tout est à refaire…:-(
      La plupart des politiques en France sont des fonctionnaires, ils ne courent donc aucun danger financier par rapport à une non réélection…Il leur faut juste du COURAGE, savoir faire fi de la pression de la rue et des corporatismes au risque d’être impopulaire , mal aimé, détesté mais aussi rencontrer l’adhésion….Mais vous avez raison on en est aujourd’hui en France loin , très loin mais cela n’a pas été toujours le cas…Alors raison de plus pour espérer…

      J'aime

  4. « Alors raison de plus pour espérer… »
    Oui, vous avez tout à fait raison mais je trouve ces « lueurs » bien palotes et j’aimerais vraiment qu’elles se ravivent le plus vite possible car plus le temps passe, plus le risque d’une importante déflagration augmente…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s