Etats-Unis

Vers un nouveau cycle pour l’immobilier US

La décision de la Réserve fédérale de ne pas modifier sa politique de taux d’intérêt était attendue. La banque centrale conserve sa politique quantitative et pourrait sans doute l’amplifier si les taux à long terme continuent leur hausse. Conséquence directe de cette action, les taux hypothécaires à 30 ans sont tombés à 4,62%, un plus bas depuis les années cinquante. Il faudra du temps pour que cette baisse se traduise par une stabilisation des prix mais, selon les dernières indications concernant la Californie (chiffres de mars), les ventes de maisons existantes ont fortement repris (+64% en un an). A la suite de cette hausse, les stocks ont fortement baissé (cinq mois de ventes). Le prix médian marque une légère progression d’un mois sur l’autre après avoir chuté de 39% sur douze mois. Plusieurs mois de ce type de données sont indispensables pour confirmer une amélioration réelle mais le marché immobilier américain pourrait aborder une nouvelle phase de son cycle.

EN COMPLEMENT :

https://lupus1.wordpress.com/2009/04/21/bonne-nouvelle-pour-limmobilier-us/

ET INDISPENSABLE (mais ils le sont tous) LE DERNIER BILLET DU SEMILLANT  JEAN PIERRE CHEVALLIER  SUR L’IMPORTANCE ET LES CONSEQUENCES DU  PILOTAGE DE SES TAUX PAR LA FED :

http://www.jpchevallier.com/article-31001480.html

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s