Epargne court terme + Principaux repères de l'Epargne

Comptes à terme et Sicav monétaires : les meilleurs rendements du moment

 La rémunération des comptes à terme dépasse aujourd’hui difficilement 1,25% sur un an. Pour les fonds monétaires c’est à peine mieux : le meilleur fonds offre du 5,70% sur six mois. 

Quelles sont les conditions offertes actuellement pour placer des capitaux à courte ou à moyenne échéances avec les comptes à terme et les fonds monétaires ?

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

Comptes à terme : à fuir !

La rémunération des comptes à terme (CAT) a fondu comme neige au soleil. Aujourd’hui sur trois ou six mois les rémunérations brutes des comptes à terme sont inférieures à 1%. Pour obtenir une rémunération équivalente à celle du Livret A, soit 1,25 nets ou encore 1,79 bruts, il faut bloquer son argent sur un compte à terme pendant plus de 2 ans. Par exemple, la Bred qui offre généralement de bonnes rémunérations sur les comptes à terme donne aujourd’hui les rendements bruts suivants pour des dépôts inférieurs à 50.000 euros :

 
Compte à terme de durée 3 mois 0,68% 
Compte à terme de durée 6 mois 0,97%
Compte à terme de durée 12 mois 1,23%
Compte à terme de durée 24 mois 1,64%
Compte à terme de durée 36 mois 2,04%
Compte à terme de durée 48 mois 2,35%
Compte à terme de durée 60 mois 2,61%

Le taux de rémunération des comptes à terme s’appuie sur le taux Euribor. L’Euribor 3 mois est actuellement à 0,68% (au 19 janvier 2010). C’est son plus bas niveau depuis janvier 1999. Le plus haut niveau atteint au cours des 10 dernières années a été de 5,39% le 8 octobre 2008. L’Euribor 1 an est actuellement à 1,227% (au 19 janvier 2010). Aujourd’hui, le placement en CAT n’offre donc aucun intérêt. D’autant que les CAT sont contraignants : impossible de sortir sans pénalité avant l’échéance choisie au départ. Ainsi, si vous optez pour un CAT qui vous donne du 1,50% sur 24 mois et qu’au bout d’un an vous décidiez de retirer vos capitaux, vous ne percevrez pas la rémunération de 1,50% convenue, mais une rémunération amputée par une pénalité de sortie. En revanche, sachez que les comptes à terme ne prélèvent ni frais d’ouverture, ni de fermeture, ni de frais de gestion.

Enfin, comme les autres placements libres, les CAT sont imposés. Les intérêts versés par les CAT supportent les prélèvements sociaux à hauteur de 12,1% et ils sont soumis, au choix du contribuable, soit à l’impôt sur le revenu, soit au prélèvement fiscal forfaitaire libératoire au taux de 18%. Au total, si le contribuable opte pour cette dernière option, la retenue sociale et fiscale est de 30,1% (12,1% de prélèvements sociaux + 18% de prélèvement fiscal forfaitaire libératoire). Un compte à terme qui délivrerait un rendement brut de 2% ne donnerait qu’un rendement net de 1,40%, un CAT qui servirait du 1,25% brut donnerait en réalité du 0,87% une fois la fiscalité et les prélèvements sociaux déduits.

Les fonds et Sicav monétaires : à éviter !

Les rendements proposés sur les fonds communs de placement et les SICAV monétaires suivent les taux de marché actuellement au plus bas. Les fonds monétaires et de trésorerie ont délivré un rendement annuel moyen très faible l’an dernier : ils ont terminé l’année à 0,96% selon Europerformance Depuis le début janvier 2010, la performance moyenne des fonds monétaires ne s’est pas améliorée. 

Toutefois, les gérants essaient de tirer profit des marchés. Par exemple, Morningstar indique pour le meilleur fonds monétaire Euro (il s’agit de Dexia court terme S) sur trois mois un rendement de 1,83% et pour le meilleur fonds monétaire Euro (il s’agit de Legg Mason Euroland Casjh A Euro) sur six mois un rendement de 5,70%  En dehors de ces parcours exceptionnels sur de très courtes périodes, les rendements annualisés des meilleurs fonds monétaires tournent autour de 2,75% depuis plusieurs années.

Ajoutons qu’il convient de déduire de cette rémunération les frais d’entrée (jusqu’à 5% de la somme investie) et la fiscalité variable selon l’enveloppe fiscale retenue (en général, compte-titres ou assurance vie). Autrement dit, mieux vaut oublier les fonds et Sicav monétaires!

La rémunération des comptes à terme (CAT) et des Sicav monétaires est aujourd’hui au plancher. Étant donné les conditions actuelles de rémunération du court terme et du moyen terme, les épargnants recherchent les offres promotionnelles.  Celles-ci sont généralement proposées par les livrets rémunérés. (cliquez sur le lien)

BERNARD LE COURT, Les Echos jan10

A lire en complément : Banc d’essai : 14 comptes ou livrets bancaires passés au crible (cliquez sur le lien)

Epargne court terme : Livrets d’épargne / les meilleurs choix (cliquez sur le lien)

2 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s