Inflation, inflation importée, monétarisation de la dette

La Réflexion du Jour : Le cercle vicieux de la monétisation des dettes publiques

La Réflexion du Jour : Le cercle vicieux de la monétisation des dettes publiques

Aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe, les dettes publiques sont monétisées, les Banques Centrales achètent des quantités importantes de titres publics. Cette politique permet que les déficits publics très élevés ne conduisent pas à la hausse des taux d’intérêt à long terme, elle stabilise la crise des dettes souveraines dans la zone euro, et elle devra probablement être poursuivie. L’excès de liquidité mondiale créée avec cette monétisation des dettes publiques ne sert pas à faire repartir le crédit ou à acheter des actifs dont la hausse des prix aurait un effet favorable sur l’économie aux Etats-Unis et en Europe ; il sert à acheter des actions des pays émergents et des matières premières. La hausse des prix des matières premières va alors freiner la croissance, ce qui rendra difficile la réduction des déficits publics, et va pérenniser la nécessité de les monétiser.

Patrick Artus Recherche Natixis 9/2/2011

http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=56563

Laisser un commentaire