Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Foot Business : Real Madrid au top des revenus du football

Foot Business :  Real Madrid au top des revenus du football

Privé de titres depuis bientôt trois ans, le Real Madrid demeure le champion incontesté du foot business. Avec 438,6 millions d’euros de revenus durant la saison 2009-2010, il dépasse largement son éternel rival le FC Barcelone, deuxième du classement des clubs les plus riches du football européen, avec 398,1 millions d’euros. Ceux du Barca, un club couronné à de multiples reprises depuis deux ans, devraient encore progresser sensiblement à partir de la saison prochaine et l’entrée en vigueur du faramineux contrat de sponsoring maillot conclu avec la Qatar Foundation (33 millions d’euros par an pendant cinq saisons).

Selon les chiffres publiés hier par le cabinet britannique de conseil Deloitte, les vingt clubs européens les plus puissant ont franchi pour la première fois la barre des 4 milliards d’euros de revenus lors de la cette même saison (4,3 milliards, en hausse de 8% par rapport à la précédente). «Cela montre l’impressionnante résistance de ce sport dans un contexte de crise mondiale», commente Deloitte.

Longtemps le plus riche, le club Manchester United reste à la 3e place (349,8 millions euros). Suivent le Bayern Munich, puis une ribambelle de clubs anglais, Arsenal (5e), Chelsea (6e), Liverpool (8e), Manchester City (11e) et Tottenham (12e). A noter que Manchester City fait un bond de la 20e à la 11e place avec 152,8 millions contre 102,2 l’année précédente.

En tête du «Football Money League» pour la sixième fois consécutive, le club madrilène se rapproche du record de Manchester United, qui y était resté huit années, à partir de la saison 1996-1997, première édition de l’étude comparative.

Ce classement des revenus ne doit toutefois pas occulter que, selon un rapport publié en janvier dernier par l’UEFA, 56% des 733 clubs européens ont enregistré des pertes  opérationnelles en 2009.

1 réponse »

  1. Peu importe combien ils ‘semblent’ riches. Cela veut dire que les gens continuent à s’intéresser au foot. Cela veut peut-être dire que d’autres divertissements sont sacrifiés. Qui a dit qu’en période de récession, les prix et les revenus diminuent de façon homogène ?
    Ils ont de l’argent parce qu’on achète les maillots, les produits dérivés et on paye cher les places au stade. Le fait que le Real Madrid ne gagne rien depuis deux ans, et qu’il ne gagnera très probablement rien cette année à cause, encore une fois, du Barça, alors qu’il le dépasse en terme de revenus devrait nous mettre la puce à l’oreille. Cet argent ne vient pas de nulle part.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s