Inflation, inflation importée, monétarisation de la dette

Fed: Thomas « dissident  » Hoenig craint l’inflation et souhaite la fin des taux bas

Fed: Thomas « dissident  » Hoenig craint l’inflation et souhaite  la fin des taux bas

Les prix recommencent à progresser et il existe un risque de voir les attentes sur l’inflation augmenter, a indiqué vendredi le haut responsable de la Banque centrale américaine, en appelant de nouveau à la fin de la politique monétaire trop accomodante de la Fed.

Dans un entretien à CNBC, le président de la Réserve fédérale américaine de Kansas City, Thomas Hoenig, a estimé que l’amélioration en cours de l’économie américaine couplée à des taux d’intérêt à court terme proches de zéro pourraient déboucher « sur des problèmes d’inflation…dans deux ou trois ans ».

Il a également de nouveau demandé le démantèlement des plus grandes banques, en estimant qu’elles pourraient porter en elles les germes de la prochaine crise financière.

Les demandes de Thomas Hoenig devraient cependant rester lettre morte dans la mesure où le président de la Fed, Ben Bernanke, pense que l’économie américaine est encore trop fragile et a besoin du soutien de la banque centrale à travers une politique de taux d’intérêt bas.

Thomas Hoening s’inquiète pour sa part de la faiblesse des taux car elle pourrait entraîner une hausse des prix voire créer des bulles spéculatives sur certains actifs, comme l’immobilier qui a été l’origine de la crise de 2008 et 2009.

source agence fev11

EN COMPLEMENT : l’entretien vidéo avec Aaron Harber du 28 janv11

EN LIEN IMPORTANT (l’intervention de Dontigny est vraiment excellente) : http://auxinfosdunain.blogspot.com/2011/02/le-manchedi-cest-dontigny.html

Laisser un commentaire