Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

On a lu,vu et entendu du Mardi 19 Février 2013: Des Chiffres avec des lettres et toujours pas de Maitre Capello!!!

On a lu,vu et entendu du Mardi 19 Février 2013: Des Chiffres avec des lettres et toujours pas de Maitre Capello!!! 

////////////////////////////////////////////////////

La demande mondiale d’or a reculé de 4% en 2012 

Le volume de la demande d’or dans le monde a reculé l’an dernier à 4405 tonnes. Et ceci malgré un nouveau record historique en valeur à 236 milliards de dollars.

La demande mondiale d’or a reculé de 4% en 2012, le gonflement des acquisitions par les banques centrales ne compensant pas un très fort recul de la consommation de métal jaune en Inde, a indiqué  le Conseil mondial de l’or (CMO).

Malgré un nouveau record historique en valeur (à 236 milliards de dollars), le volume de la demande d’or dans le monde a reculé l’an dernier à 4405 tonnes, une baisse de 177 tonnes par rapport à 2011, selon le rapport trimestriel du CMO, fédération réunissant les grands groupes aurifères. Sur l’ensemble de l’année, la demande d’or dans le secteur de la joaillerie s’est repliée de plus de 3%, à 1908 tonnes, tandis que la demande d’investissements (lingots, produits boursiers adossés à des fonds d’or…) fondait de près de 10%, à 1535 tonnes.

Principal facteur de cet appétit amoindri, une chute de 12% sur un an de la consommation indienne d’or, à 864 tonnes, alors que l’Inde représente un cinquième de la demande mondiale. Les achats d’or en Chine, deuxième plus gros pays consommateur, sont quant à eux restés quasi-stables, à 776 tonnes.

«Les acheteurs en Inde ont été pénalisés au premier semestre de l’année par un net relèvement des droits à l’importation et des spéculations sur de nouvelles mesures (des autorités) pour limiter encore davantage les importations d’or», accusées de gonfler le déficit abyssal de la balance courante du pays, a expliqué le rapport du CMO. Cependant, la tendance s’est inversée en fin d’année, la demande indienne d’or dans le secteur de la joaillerie comme à titre d’investissement ressortant en hausse de 41% sur un an au quatrième trimestre, à 262 tonnes, à la faveur de Divali, fête pour laquelle se multiplient les achats de bijoux. Grâce à ce sursaut en Inde, la demande mondiale d’or a représenté 1196 tonnes sur les trois derniers mois de 2012, en progression de 8% par rapport au troisième trimestre, et en hausse de 3,8% par rapport à la même période de 2011.

«En Inde, l’appétit des consommateurs pour l’or reste solide en dépit des mesures prises pour freiner la demande, ce qui confirme l’importance dans la société indienne de l’or», notamment comme outil financier pour contrer l’inflation, a expliqué Marcus Grubb du CMO. «Et malgré le ralentissement attendu de l’économie, la demande d’or à titre d’investissement au quatrième trimestre en Chine a bondi de 24% par rapport au trimestre précédent.

//////////////////////////////////////////////////

Les algorithmes de trading passent à l’analyse de texte

Ces processus permettent déjà d’exploiter rapidement des rumeurs et signaux apparaissant sur les réseaux sociaux.

La puissance de calcul, la vitesse des lignes de communication et les améliorations progressives des méthodes quantitatives semblent avoir épuisé le potentiel d’exploitation des données chiffrées par des formules mathématiques. Les développeurs d’algorithmes de trading visant à gagner les quelques millièmes de secondes décisifs par rapport à la concurrence concentrent aujourd’hui leurs efforts sur l’analyse automatisée des textes. L’objectif du filtrage de textes est double: capter ce que les chiffres bruts ne peuvent pas exprimer, le sentiment prévalant sur le marché, l’interprétation des résultats publiés, ou simplement les déclarations des dirigeants. Mais aussi exploiter ce qui ne sort pas (encore) sur les canaux officiels, mais se trouve déjà sous forme de rumeurs et autres fuites sur Twitter (ou d’autres réseaux sociaux).

L’ingénierie financière assortit comme d’habitude  ces algorithmes innovants de statistiques démontrant que les résultats sont corrects dans une large majorité de cas, et qu’ils permettent donc de générer de meilleures performances d’investissement. Ce qui correspond probablement à leur comportement dans un monde parfait, où ils sont les seuls à appliquer ces méthodes.

Comme on pouvait s’y attendre, les dernières innovations amènent quelques absurdités et possibilités de manipulation, qui ont d’ores et déjà été explorées (et même exploitées). Il n’a fallu que quatre secondes aux robots appliquant ces algorithmes et intervenant directement sur les marchés pour réagir à la nouvelle diffusée par l’agence Bloomberg d’une éventuelle décotation du producteur américain d’ordinateurs personnels Dell (confirmée depuis)). Le titre a bondi de 10%, avant de déclencher l’arrêt momentané du négoce en raison d’un manque d’offres.

Une réaction d’autant plus impressionnante qu’au moment de sa sortie, cette information ne s’était basée sur aucune source confirmée et n’avait apporté aucun détail quant aux éventuels acheteurs des titres en circulation.

Christian affolter(Agefi Suisse)

PLUS DE BREVES EN SUIVANT:

///////////////////////////////////////////////////////////////

L’impact chiffré du pétrole de schiste

Pwc. Le cours du baril pourrait chuter de 40% au maximum d’ici 2035.

L’extraction du pétrole de schiste, en plein essor aux Etats-Unis, pourrait entraîner une baisse de 25 à 40% du prix du baril s’il était exploité en masse dans le monde, de quoi augmenter le niveau du PIB mondial de 2,3 à 3,7% dans 20 ans, affirme une étude.

Selon le cabinet PriceWaterhouseCoopers (PWC), la production mondiale de pétrole de schiste pourrait atteindre 14 millions de barils par jour en 2035, soit 12% de la production mondiale d’or noir prévue cette année-là.

PWC estime que cette production considérable permettrait de ramener le prix du baril entre 83 et 100 dollars, au lieu des 133 dollars projetés par le ministère américain de l’Energie en 2035, dans un scénario où la production de pétrole de schiste resterait au contraire faible.

L’impact de la chute des prix du pétrole que laisse entrevoir le cabinet serait surtout favorable pour les grands importateurs, comme l’Inde et le Japon, avec un effet positif de 4 à 7% sur leur richesse nationale, selon le cabinet.

Pour les Etats-Unis, la Chine et l’Europe, l’étude avance un gain compris entre 2 et 5% de PIB. En revanche, les grands producteurs que sont la Russie et le Moyen-Orient pourraient voir leur balance commerciale plonger de 4 à 10% de leur PIB «s’ils ne développent pas leur propre pétrole de schiste».

////////////////////////////////////////////////////

Le fonds public norvégien investit aux Etats-Unis

Le fonds souverrain a racheté 49,9% dans cinq immeubles à New York, Boston et Washington.

Le plus important fonds souverain au monde a annoncé avoir fait son entrée dans l’immobilier aux Etats-Unis avec une transaction de 600 millions de dollars (448 millions d’euros).

Pour sa première opération immobilière hors d’Europe, le fonds a racheté une part de 49,9% dans cinq immeubles de bureaux à Washington, New York et Boston dans le cadre d’une coentreprise avec le fonds de pension américain TIAA-CREF, qui conserve les 50,1% restants.

«Premier marché mondial de l’immobilier, les Etats-Unis représenteront une part importante du portefeuille immobilier du fonds», a déclaré Karsten Kallevig, un haut responsable du fonds norvégien. «Au départ, nous chercherons à investir dans les villes-clés de la côte Est», a-t-il précisé.

Alimenté par les immenses ressources pétrolières de l’Etat norvégien et investi sur les marchés hors de Norvège, le fonds norvégien s’est diversifié depuis 2011 dans l’immobilier qui doit à terme représenter 5% de son portefeuille global, contre 0,3% fin septembre.

Plus gros fonds souverain au monde selon l’organisme spécialisé SWF Institute, le fonds norvégien, qui pèse près de 530 milliards d’euros, a déjà investi dans l’immobilier à Londres, Paris, Berlin et Francfort, toujours en partenariat avec d’autres acteurs.

////////////////////////////////////////////////////////

Après des mois de négociations, Dublin a obtenu un allongement de la durée de remboursement de cette dette et une baisse des taux d’intérêt, via la transformation des prêts accordés par la BCE pour financer le sauvetage d’Anglo Irish Bank et Irish Nationwide et appelés «promissory notes», en obligations à long terme.

Les taux d’intérêt de ces obligations, dont la maturité ira jusqu’à 40 ans et sera d’une durée moyenne de 34 ans, seront d’un peu plus de 3% contre plus de 8% pour les «promissory notes» à la maturité moyenne de 7 à 8 ans aujourd’hui. Ce qui permettra à l’Etat irlandais de réduire ses besoins de financement de 20 milliards d’euros sur les dix prochaines années, et d’améliorer sa perception sur les marchés alors qu’il y a entamé son retour l’été dernier et devra s’y financer intégralement après sa sortie du plan d’aide prévu à la fin de l’année.

L’accord a été critiqué par l’opposition. «Vous allez devoir dire à chaque homme, femme et enfant de ce pays qu’ils vont devoir rembourser chaque penny issu de la dette toxique d’Anglo. Ce n’est pas l’accord que veut le peuple irlandais», a dénoncé Pearse Doherty du parti Sinn Fein. Afin d’éviter l’effondrement de son système financier, plombé par les actifs immobiliers toxiques, l’Irlande avait déboursé 64 milliards d’euros en 2009-2010 pour sauver les banques. Près de la moitié de cette somme avait été obtenue auprès de la BCE, via les «promissory notes», perçues comme injustes dans le pays en raison de leur taux d’intérêts élevés.

Ce sauvetage avait contraint le pays à demander fin 2010 une aide de 85 milliards d’euros à l’UE, à la BCE et au FMI, en échange de la mise en oeuvre de douloureuses mesures d’austérité.

/////////////////////////////////////////////////////////

Espagne: le nombre de transactions immobilières continue de baisser

La léthargie du marché immobilier espagnol s’est poursuivie l’année dernière, avec une nouvelle baisse du nombre de transactions dans le secteur résidentiel, selon des chiffres officiels provisoires publiés . En 2012, le nombre de transactions d’achat-vente de logements a reculé de 11,3% par rapport à l’année précédente, déjà en repli de 17,7%, a annoncé l’Institut national de la statistique (INE). La baisse a atteint 9,3% dans le neuf et 13,2% dans l’ancien, a précisé l’organisme public. Le mois de décembre a enregistré un léger rebond, en progression de 2,3% par rapport à décembre 2011.

/////////////////////////////////////////////////

PSA Peugeot Citroën a essuyé l’an dernier la plus lourde perte de son histoire, payant le prix de sa dépendance au marché automobile européen morose, qui l’a conduit à passer de lourdes dépréciations d’actifs, mais il maintient ses prévisions pour 2013 et les années à venir.

Au final, la perte nette dévoilée  par le premier constructeur français atteint 5,01 milliards d’euros, contre un bénéfice de 588 millions en 2011. Elle inclut des dépréciations d’actifs massives dans sa branche automobile, déjà annoncées à hauteur de 4,7 milliards et qualifiées de «jeu d’écriture comptable» par la CGT.

Mais le groupe a aussi vu son résultat opérationnel plonger dans le rouge de 576 millions (contre un bénéfice de 1,09 milliard en 2011).

Ceci s’explique par «la division automobile qui affiche une perte de 1,5 milliard», la suspension des activités du groupe en Iran et la déconsolidation de sa filiale Gefco dont il a vendu 75% aux chemins de fer russes. Le chiffre d’affaires a reculé de 5,2% à 55,4 milliards.

///////////////////////////////////////////////////

Avec son programme d’achat de 45 milliards de dollars par mois de bons du Trésor américains, la Réserve fédérale (la banque centrale américaine) absorbera pour cette année et à elle seule 540 milliards de dollars de ces bons du Trésor, soit près de 60% du déficit fédéral prévu, ou presque 3,5% du produit intérieur brut américain, ou encore plus de 80% des dépenses de défense américaine. Du coup, on peut comprendre que d’aucuns s’inquiètent des possibilités d’inflation aux Etats-Unis, ou se mettent à comparer la plus grande économie du monde avec un pays en voie de développement….. 

3 réponses »

  1. « Selon le cabinet PriceWaterhouseCoopers (PWC), la production mondiale de pétrole de schiste pourrait atteindre 14 millions de barils par jour en 2035, soit 12% de la production mondiale d’or noir prévue cette année-là. »

    ——————-

    Ces chiffres sont complètement fantaisistes. La production d’or noir a atteint ces dernières années un pic à 85 millions de barils annuels environ et elle va décroître… Quant aux gaz de schistes leur importance est largement surévaluée…

    J'aime

  2. A tous les génies de l’informatique, à tous les résistants, à tous les citoyens conscients, arrêtons de palabrer, agissons.

    Organisons nous et il est de notre devoir d’informer et de convaincre nos voisins, nos amis, les plus désespérés en France et en Europe, que des solutions existent pour contrer la dictature de la mondialisation, de l’UE, et de ses salariés, les politiques élus ou non élus.

    Nous sommes la plus grande force économique des nations, nous sommes 99%, l’économie nous appartient car nous produisons, nous épargnons quand on le peut…, nous commercialisons, nous consommons, nous alimentons les banques et nous engrangeons des sommes colossales dans des caisses de droits sociaux!

    L’économie c’est nous!

    Alors vous qui avez le savoir de l’informatique, vous qui êtes conscients et vous qui êtes d’une façon ou d’une autre rentrés en résistance il est urgent d’agir et d’informer par tous les moyens que notre salut ne pourra venir que de nous et qu’il existe réellement.

    Créons un groupement de millions de citoyens français, européens, qui fédèrent leurs revenus et épargnes, des milliards d’euros, et choisissons l’établissement bancaire que voudra jouir de ces milliards que nous représentons sous condition que nous siégions en son conseil d’administration afin de pouvoir décider de la gestion du fruit de notre travail qui fait la fortune de la mondialisation et de ses collabos, les politiques depuis une éternité, le temps d’organiser notre misère et notre faillite.

    Voici une proposition d’action à engager, traduisez la, faîtes là circuler par tous les moyens techniques dont vous avez le secret, adaptez la si vous le jugez nécessaire pour qu’elle soit plus compréhensive pour vos amis, mais il faut que nous arrivions à vaincre, sans violence, le fléau qu’est la mondialisation et ses collabos, les politiques.

    Le pouvoir de la mondialisation et de ses collabos est notre argent!!!

    Alors qu’attendons nous pour jouir de nos droits et avant tout de notre droit de vivre???

    A diffusez si vous le jugez bon :

    ALERTE!!

    Nous devons reprendre les commandes de l’avenir citoyen dans sa globalité, social, fiscal, emploi, économique, éducatif, commercial etc.

    Pour se faire nous devons être aussi « intelligents » et SOLIDAIRES que les politiques et les acteurs du patronat, la mondialisation!

    L’unique fond de commerce des politiques et de la mondialisation est : DIVISER pour RÉGNER !

    Allons nous continuer à jouer leur jeu et continuer à palabrer plutôt qu’agir??

    Nous pouvons sans violence, sans défiler dans les rues comme des animaux menés à l’abattoir ou nos anciens aux chambres a gaz, entre deux rangées de collabos armés jusqu’aux dents qui ont ordre de nous agresser quand nous réclamons nos droits?

    La police tout comme l’armée ne sont plus au service des citoyens mais au service des intérêts privés de la mondialisation et des copains!

    Allons nous continuer d’accepter le suicide de nos concitoyens arrivés en « fin de droit » fin du droit de vivre ou de nos concitoyens ruinés par le système bancaire ou fiscal?

    Allons nous continuer à courber l’échine face aux dispositions sécuritaires, sociales, fiscales, économiques, commerciales, alimentaires en faisant semblant que nous sommes persuadés que nous ne serons jamais touchés par ces fléaux orchestrés par la mondialisation et appliqués par leurs salariés, les politiques de droites et de gauches??

    Nous, les citoyens, les 99%, sommes la plus grande force économique : nous produisons, nous avons le savoir faire, nous commercialisons, nous consommons !

    Les milliards d’euros qui circulent et qui sont les bénéfices colossaux de la mondialisation et des politiques proviennent de notre travail et de notre consommation!

    Sans oublier que nous épargnons quand nous le pouvons et cela représente des milliards d’euros tout comme nos cotisations revenant à notre travail!

    Nous alimentons par nos revenus, cotisations et épargnes les banques, la mondialisation.

    Par conséquent l’économie dans son ensemble nous appartient!

    La mondialisation joue avec le fruit de nos vies et nous, nous finançons notre faillite avec nos revenus car nous laissons la totale gestion de nos vies à cette voyoucratie mondiale et politique.

    Je ne comprends pas qu’à ce jour au vu du nombre important des contestations qui circulent sur le net, de la véhémence de beaucoup de citoyens, de la « puissance » des réseaux qu’aucune action réelle n’est encore été engagée !

    Notre salut ne viendra pas des politiques, de l’UE, il viendra exclusivement de la volonté des citoyens à se faire confiance et à DEVENIR SOLIDAIRE!

    A ne pas agir nous ne pouvons que constater que nous sommes solidaires de notre faillite!

    Nous sommes solidaires de l’abolition de nos droits sociaux!
    Nous sommes solidaires des massacres en Libye, en Syrie, au Malli etc.
    Nous sommes solidaires des privilèges du monde « d’en haut »!
    Nous sommes solidaires de la discrimination fiscale!
    Nous sommes solidaires des licenciements!
    Nous sommes solidaires des bénéfices que réalisent la mondialisation!
    Nous sommes solidaires de la volonté de la mondialisation a ce que nos concitoyens se suicident!
    ETC…

    Puisque nous sommes capables d’être solidaires devenons le pour notre juste cause.

    Ce soir, demain, si nous transformons notre laxisme solidaire en action solidaire, nous serons en mesure de retrouver nos droits et avant tout notre droit de vivre!

    Si demain nous sommes capables d’être des millions de citoyens SOLIDAIRES et que nous créons un groupement de dépôt et d’épargnants représentant des milliards d’euros, que nous choisissons un établissement bancaire où nous déposerons nos avoirs, nous deviendrons une véritable force face au système actuel et nous serons en position d’exiger d’être au conseil d’administration de l’établissement choisi, de prendre part à la gestion du fruit de nos vies qui permet de faire fortune à la voyoucratie mondiale et politique.

    Nous serons en mesure de faire face aux excès de la grande distribution, des fournisseurs en tous genres et de dicter aux politiques les conditions de vie qui nous reviennent de droit.

    Si nous sommes des millions de citoyens donc des milliards d’euros, le paysage fiscal, économique, commercial, social, politique, législatif etc., changera.

    Il n’y a que par l’argent, LE POUVOIR, que nous retrouverons nos droits!!

    Lire: Ce n’est pas l’Euro qu’il faut sauver, c’est notre peau! Au http://0z.fr/h9D6w sur L’Abolition de la Raison.

    Je suis à la disposition de tous pour créer ce véritable groupement d’action légitimes car je suis convaincu que seul l’argent est le moteur qui nous permettra de remettre tant le patronat que les politiques à leurs véritables places.

    Les banques ne sont en réalité que des prestataires de service et les politiques élus ou non des citoyens exclusivement au service de la nation, au service des citoyens!

    Utopie penserez vous à la lecture de mon article, oui aujourd’hui mais demain?

    L’utopie est l’excuse que l’on trouve à ce que l’on n’a pas le courage de faire!

    En mars 2011 Hollande président de l’utopie! Et aujourd’hui cette utopie est devenue bien réalité…

    Aujourd’hui l’utopie nous appartient, aujourd’hui c’est à notre tour de réaliser l’incroyable au vu de la déchéance morale et citoyenne de ceux qui sont proclamés responsables.

    Partagez le lien avec vos amis et demain unissons nous, l’avenir nous appartient, notre avenir ne leur appartient plus, ils l’ont déjà détruit!

    J’attends avec impatience vos nombreux contacts afin que nous organisions une véritable révolution morale, économique, fiscale, sociale, politique, dans l’intelligence, la sérénité et la légitimité la plus intègre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s