Allemagne

Le Chiffre du Jour: Douce France-Europe/Les ventes de voitures en chute libre!

Le Chiffre du Jour: Douce France-Europe/Les ventes de voitures en chute libre!

European new car registrations since 2007

France/ La baisse pour le mois d’août est de 10,9%. Effaçant la légère reprise de juillet.

Les immatriculations de voitures neuves ont replongé de 10,9% en août, effaçant leur timide reprise de juillet. Seulement 85.565 voitures ont été écoulées le mois dernier, une période traditionnellement très faible pour les ventes car certaines concessions sont fermées. C’est le mois d’août le plus mauvais jamais connu depuis 1997/98, selon le CCFA.

Ceci représente une baisse de 6,7% à nombre de jours ouvrables comparables, selon un communiqué du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) publié hier. En juillet, les ventes avaient connu un timide rebond de 0,9% en données brutes grâce au lancement de nouveaux modèles. D’autres marchés européens, l’Allemagne et l’Espagne, avaient aussi connu une hausse des immatriculations. L’Espagne a aussi rechuté de 18,3% le mois dernier, à 39.872 unités, souffrant de la comparaison avec un mois d’août 2012 qui avait bénéficié de ventes exceptionnelles avant la hausse de la TVA, a annoncé l’Association nationale des fabricants d’automobiles (Anfac). En cumulé depuis janvier, le marché espagnol accuse un recul plus modéré, avec une baisse des immatriculations de 3,6%, à 501.257 unités.

En France «On est à des niveaux historiquement faibles» pour la période estivale, commente Flavien Neuvy, de l’observatoire spécialisé Cetelem. Presque tous les constructeurs ont souffert, généralistes et spécialistes du haut de gamme confondus. Renault (qui comprend aussi la marque à bas coûts Dacia) est l’un des rares à avoir résisté, grappillant  1,7%, grâce à la Clio IV et à son petit crossover Captur. L’américain General Motors a bondi de 15,9%, tiré par Chevrolet, et l’italien Fiat de 9,9.

A l’inverse, le numéro un français PSA Peugeot Citroën a chuté de 17,3%, avec une baisse similaire de ses deux marques. Le géant allemand Volkswagen s’est effondré de 24,3%, l’américain Ford de 19,2%, le japonais Nissan de 18,7% et l’allemand Daimler de 37,8%.

Les flèches de l’Abbé Comic  ne valent pas mieux que le doigt mouillé du Hollande

Les ventes de véhicules neufs au Japon, hors mini-modèles, ont baissé de 6,4% en août sur un an, a annoncé hier l’association des concessionnaires d’automobiles. Un total de 217.411 voitures, poids lourds et bus ont été achetés le mois dernier dans l’archipel, contre 232.372 en août 2012, a précisé la même source dans un communiqué. Dans le détail, 188.867 voitures de tourisme ont été vendues en août, soit repli de 7,9% sur un an. %. Le japonais Toyota a limité la casse (-0,4%).

Allemagne, la grosse Bertha laisse place à la petite citadine

Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne sont reparties à la baisse en août, un recul imputable essentiellement à un effet de calendrier et qui ne remet pas en cause la stabilisation du marché, selon la fédération allemande de l’industrie automobile VDA.

Elles ont baissé de 5,5% sur un an le mois dernier à 214.100, selon les données publiées mardi par l’agence fédérale de l’automobile KBA et reprises par la VDA. 

En données corrigées des variations saisonnières, les immatriculations ont atteint le volume d’août 2012, précise la VDA. «La stabilisation du marché automobile domestique déjà identifiable en juillet s’est manifestement poursuivie en août», a commenté Matthias Wissmann, son président.

De janvier à août, les ventes de voitures neuves se sont élevées à 1,97 million, un recul de 6,6% par rapport à la même période de huit mois de 2012, selon la KBA.

En août, les voitures étrangères ont plus souffert que les véhicules de fabrication allemande. Les voitures importées ont ainsi vu leurs ventes baisser de 7% à 64.100 tandis que les immatriculations des voitures fabriquées en Allemagne affichent un recul de 5% à 150.000, indique la VDA. .

Les marques allemandes BMW (+11,1%), Mercedes (+6,3%) ont avancé, tout comme l’américain Ford (+4,3%), qui produit dans le pays. Opel (-11,2%), propriété de l’américain General Motors, a perdu du terrain, à l’instar du leader du marché Volkswagen (-16,7%) et d’Audi (-4,3%).

Côté importations, le français Renault a enregistré un léger mieux sur un an (+1,4%) mais ses compatriotes Peugeot (-27%) et Citroën (-25,7%) ont sévèrement chuté. Les japonais ont connu des sorts différents (Nissan: -8,3%; Toyota: +6,9%) et le coréen Hyundai a progressé de 2,8%.

Le tchèque Skoda (groupe Volkswagen), premier importateur avec une part de marché de 5%, a connu une baisse de 2,3%.

Les petites citadines du groupe BMW, les Mini (+32,2%), ont eu plus de succès que celles du groupe Daimler, les Smart, qui ont plongé de 42,6% sur un an.

Le mois dernier, la production de voitures en Allemagne a grimpé de 9% à 397.150 unités, tout comme les exportations (+3% à 293.900). Mais depuis le début de l’année, elles baissent.

Le marché allemand n’est pas le seul à avoir fait marche arrière en août. Les immatriculations de voitures neuves ont aussi replongé de 10,9% en France, effaçant leur timide reprise de juillet. L’Espagne a rechuté de 18,3%  et le marché italien a glissé de 6,6%.

Source AFP mardi, 03.09.2013

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s