Douce France

L’éducation – l’école du crime islamiste ? La France compte 2000 mineurs radicalisés, 2 fois plus qu’en janvier !

La France compte 2000 mineurs radicalisés, 2 fois plus qu’en janvier

La France compte 1.954 mineurs radicalisés. Cela représente une augmentation de 121% par rapport au début de l’année, selon une note dont Le Figaro a eu connaissance.

Cette semaine, quatre mineurs ont été interpellés avant de pouvoir passer à l’action. Le groupe de mineurs représente 18% des individus radicalisés placés sous surveillance en France. 17 Français mineurs sont morts en Irak et en Syrie, et 37 autres ont été mis en examen pour implication dans des activités terroristes.

Des filles mineures de plus en plus souvent radicalisées

Selon le ministère de l’Intérieur français, de plus en plus de filles mineures sont recrutés par le groupe terroriste Etat islamique. François Molins, le procureur de Paris, l’a confirmé le mois dernier :

« Au cours des derniers mois, nous avons observé une accélération des dossiers de jeunes filles mineures, avec des profils très inquiétants, des personnalités très dures. Elles sont parfois à l’origine de projets terroristes »

La moitié des jeunes Français musulmans veulent la charia totalitaire

Les chiffres renforcent les conclusions d’une récente étude de l’Institut Montaigne, publiée la semaine dernière dans Le Journal du Dimanche et il ne faut pas s’en étonner, écrit le journaliste Yvan Roufiol:

« Un sondage Ifop pour l’Institut Montaigne, publié dimanche, confirme une situation connue ici, mais que nient les “sociologues” hypnotisés par l’islam colonisateur : la moitié des jeunes musulmans (15-25 ans) rejette le modèle démocratique pour lui préférer la charia totalitaire. Cette rupture avec les valeurs républicaines est plus généralement partagée par 28 % des sondés, qui disent leurs choix pour la burka, la polygamie, la non-mixité, le djihad, la contestation de l’Occident. Parmi les “modérés”, 65 % défendent le voile, 80 % veulent de la nourriture halal dans les cantines scolaires.

Le journaliste note que l’Institut Montaigne pointe que 46 % de Musulmans pourtant pratiquants sont “sécularisés” ou en passe de le devenir. « En fait, l’échec de l’intégration est explosif », analyse-t-il.

Rioufol rappelle qu’un sondage de l’institut britannique ICM Research avait indiqué que 15 % des Français affirmaient qu’ils étaient très favorables ou assez favorables à l’État islamique, et ce chiffre grimpait même à 27 % parmi les 18-34 ans. « À l’époque, les commentateurs avaient jeté la suspicion sur cette alarme. Une même tentative d’enfumage accompagne la nouvelle étude. Toutefois, les faussaires sont dépassés par les faits », écrit-il.

Près de 2000 mineurs radicalisés en France

imagesSelon nos informations, ce chiffre est en très nette augmentation depuis janvier dernier. Voici quelques chiffres sur la radicalisation des adolescents.Les «lionceaux» embrigadés par l’État islamique semblent se multiplier en France, en dépit des revers militaires de l’organisation terroriste en zone irako-syrienne. Voici un bilan, daté du 15 septembre, porté à la connaissance du Figaro :● 1954 mineurs signalés comme radicalisés en France
● 121 % de hausse par rapport au recensement de janvier dernier
● 17 adolescents morts sous la bannière de Daech dans les zones de combat en Irak et en Syrie
● 37 mises en examen dans le cadre de procédures judiciaires liées au terrorisme
● Les jeunes filles sont désormais plus nombreuses à être radicalisées que les garçons«Les mineurs français sont devenus la cible d’une technique dite de “saturation”, décrypte un haut responsable de la lutte antiterroriste. Souvent en situation d’échec scolaire et de rupture familiale liée au divorce des parents, ces jeunes déséquilibrés sont d’abord abordés dans la rue par un copain de copain qui, plein de fausse empathie, leur donne le hashtag de la chaîne cryptée Telegram de sergents recruteurs de Daech installés en Syrie mais aussi en France.» «Une fois en lien sécurisé et sous l’emprise mentale de “gourous” comme Rachid Kassim ou encore Omar Omsen, auteur de nombreuses vidéos de propagande à l’attention des adolescents, ils sont pilonnés par une centaine de messages par jour», témoigne ce spécialiste (…)Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/22/01016-20160922ARTFIG00327-pres-de-2000-mineurs-radicalises-en-france.php

France (vidéo) : Najat Vallaud-Belkacem reconnaît « 600 élèves signalés comme dangereux » !

1608250334070086Najat Vallaud-Belkacem était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi sur BFMTV et RMC. La ministre de l’Éducation a dévoilé le nombre de signalements d’élèves dangereux, qui s’élève à « 600″. « Sur les enseignants, on en a moins d’une dizaine« , a-t-elle poursuivi. « Ça ne veut pas dire que la dangerosité est avérée » a-t-elle précisé, expliquant vouloir être « prudente« .

1 réponse »

  1. Au jeu amazone il parait que les nanas beurres sont plus balèzes que les mek-toube.
    Problème! Qui va t-on mettre dans les BMC pour le repos, mérité des guerrières?
    Là est la révolution islamique….
    Ce serait une religion lesbiennes. Qu’il fassent alors leur coming-out, au grand jour et non de façon voilée. C’est leur droit de l’être? Pourquoi en avoir honte?

    http://wp.me/p4Im0Q-1ij

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s