1984

Mondialisme : TOGETHER, une campagne de propagande de l’ONU en faveur de l’immigration

TOGETHER, une campagne de propagande de l’ONU en faveur de l’immigration

c5h8iqmwmaenqu7 16807190_1465746516770983_2680025159621975817_n

campagne together ONU propagande immigration

Les Nations unies ont lancé en septembre dernier une vaste campagne de propagande, intitulée TOGETHER (« Ensemble » en français). Son principal objectif est de persuader les électeurs occidentaux d’accepter le flot de migrants islamiques, orchestré par l’ONU et ses agences, en Europe, au Canada, aux Etats-Unis, en Australie ou ailleurs. Pour changer les points de vue et les perceptions, les propagandistes, adeptes du Nouvel Ordre Mondial, recourent au sentimentalisme pro-migrant et livrent une guerre redoutable à tous ceux qui osent s’opposer à ces flux migratoires, n’hésitant pas à s’attaquer à la liberté d’expression, au profit, disent-ils, de la défense des droits de l’homme. Promue par les Nations unies, cette immigration, sous couvert de bons sentiments humanitaires, vise à affaiblir le christianisme, la civilisation occidentale et l’Etat-nation lui-même, écrit Alex Newman du New American.

L’ONU veut détruire l’Etat-nation : la campagne TOGETHER

Les hauts fonctionnaires des Nations unies ne cachent pas leur dessein, comme en témoigne le représentant spécial du Secrétaire-général de l’ONU pour les migrations internationales, Peter Sutherland : « Je demanderai aux gouvernements de coopérer, de reconnaître que la souveraineté est une illusion (…) qu’il faut la laisser derrière nous », ajoutant que « les temps où on se dissimulait derrière les frontières et les clôtures sont depuis longtemps révolus. » Sutherland va même jusqu’à plaider pour la destruction de la mémoire historique des pays.

TOGETHER, explique son site Internet, « est une campagne mondiale dont l’objectif est de changer les perceptions et les attitudes négatives à l’égard des réfugiés et des migrants »… et par voie de conséquence, de faire accepter aux Occidentaux les invasions migratoires et l’ouverture des frontières. Faisant coopérer les Etats-membres de l’ONU, le secteur privé et la société civile, elle «  engagera (…) les citoyens du monde à porter assistance aux réfugiés et aux migrants ». Elle entend produire « un discours fortement persuasif », afin de promouvoir les prétendus « avantages des migrations pour les économies et les nations ». La campagne n’hésite pas à utiliser des enfants et le récit de leur vie pour faire vibrer la corde sensible.

TOGETHER, l’immigration encouragée par l’ONU

Parallèlement à la campagne TOGETHER, l’ONU tente de criminaliser tous les discours résistant à son programme avec la complicité de l’Union européenne, au nom des droits de l’homme. En témoignait le mois dernier le fameux sommet sur « les discours de haine contre les migrants et les réfugiés dans les médias », organisé par l’ « Alliance of Civilizations » (AOC) des Nations unies et l’UE, ou encore l’enrôlement réussi par les Européens de toutes les grandes entreprises technologiques, Google, Facebook, Twitter, ou Microsoft. « Les médias sociaux fournissent une plateforme large et ouverte aux discours haineux, ce qui facilite la propagation rapide de récits et d’idées négatives en ligne », explique Nassir Abdulaziz Al-Nasser, le responsable de l’AOC. Pour lui, il faut pénaliser les discours hostiles aux flux migratoires, qu’il assimile à « des discours haineux et xénophobes ».

Malgré tous ses efforts de propagande, l’ONU ne parvient pas à rallier les peuples à sa cause. Si l’on en croit le récent sondage du britannique Royal Institute of International Affairs auprès de dix pays européens, 55 % de la population interrogée souhaiterait l’interruption complète de l’immigration en provenance des pays à majorité musulmane – une politique plus stricte que celle conduite par Donald Trump. A l’opposé, un Européen sur cinq seulement se prononçerait pour la poursuite de l’immigration islamique.

La propagande pro-immigration ne fonctionne pas

De nombreux candidats politiques en Europe rejoignent aujourd’hui le point de vue de leur population. Ainsi, le premier ministre hongrois Viktor Orban n’a pas hésité à dénoncer l’utilisation par les mondialistes de l’immigration de masse, pour détruire le christianisme et l’Etat-nation, et établir le Nouvel Ordre Mondial : « Le principal danger qui pèse sur l’avenir de l’Europe ne vient pas de ceux qui veulent venir ici, mais de l’internationalisme fanatique de Bruxelles », a-t-il expliqué, parlant même de « conspiration criminelle » au sujet de la migration de masse organisée. « Nous ne devons pas laisser Bruxelles se placer au-dessus de la loi. »

Bien sûr, certains réfugiés ont des raisons légitimes de fuir leur pays, comme les  chrétiens d’Orient persécutés par des islamistes radicaux. Mais les vagues migratoires que vivent actuellement l’Europe et les Etats-Unis ne participent en aucun cas d’un programme d’aide aux réfugiés, mais bien une stratégie orchestrée par l’ONU pour relocaliser des dizaines de millions de musulmans et d’habitants du Tiers-Monde dans les pays du Nord, et instaurer « le Nouvel Ordre Mondial », même et surtout au prix du sacrifice des libertés et de la souveraineté des pays. Pour mettre fin à cette tragédie, les pays spoliés n’ont pas d’autre choix que de se retirer des Nations unies.

http://reinformation.tv/campagne-together-onu-propagande-immigration-66465-2/

Un rapport secret divulgué révèle que six millions de migrants veulent entrer en Europe !!!

migrantsgrouillantsUn rapport secret divulgué par les autorités allemandes de sécurité a révélé que près de six millions de migrants en provenance des pays autour de la Méditerranée veulent entrer en Europe.Le rapport, qui a été obtenu par le tabloïd allemand Bild, affirme qu’il y a au moins 5,95 millions de migrants dans les pays du pourtour méditerranéen qui cherchent à entrer en Europe. Dans la seule Turquie, le rapport estime qu’il y a 2,93 millions de migrants qui ont mis leur dévolu sur les avantages d’être un demandeur d’asile dans un pays d’Europe occidentale comme l’Allemagne.La Libye, selon le rapport, héberge actuellement 1,2 millions de migrants qui veulent se rendre en Europe. L’année dernière, un nombre record de migrants a traversé la mer vers l’Europe avec la plupart d’entre eux arrivant en Italie. Le gouvernement italien a promis de sévir contre l’immigration illégale cette année, mais le pays a connu peu de ralentissement du nombre de migrants arrivant jusqu’à présent.La Jordanie, qui a accueilli une grande quantité de Syriens fuyant la guerre civile, est également mentionné dans le rapport. Les services de sécurité allemands estiment qu’il pourrait y avoir jusqu’à 720.000 migrants en Jordanie qui veulent venir en Europe.Les migrants d’Afrique centrale sont également pris en compte dans le rapport (…)

Source : http://www.breitbart.com/london/2017/02/22/leaked-report-six-million-migrants-want-to-enter-europe/

Le président du Parlement européen déclare que l’Europe doit s’attendre à recevoir « des millions et des millions » de migrants africains

am-640x480Dans un forum avec ANSA le service de nouvelles de l’Italie, Antonio Tajani a déclaré : « Si le problème de l’Afrique avec la sécheresse, la malnutrition, n’est pas abordé, nous allons avoir des millions et des millions d’Africains (pour entrer en Europe) et les barrages et les murs ne seront pas suffisants ( pour les retenir). »Tajani a déclaré que pour régler les problèmes de l’Afrique, il faudrait investir « des milliards et des milliards » d’euros.Les paroles du Président du PE reprennent les dernières remarques du président du Conseil européen Donald Tusk, qui a déclaré plus tôt ce mois-ci que l’Europe ne peut pas faire face à l’afflux massif de migrants qui traversent l’Afrique du Nord vers l’Italie (…)Source : http://www.breitbart.com/london/2017/02/21/parliament-chief-warns-europe-expect-millions-millions-african-migrants/

L’opinion de civilwarineurope

Vous les voyez venir avec leurs gros sabots les mondialistes et remplacistes de tous poils ? A la technique habituelle de la culpabilisation pour faire accepter l’inacceptable aux populations européennes, ils ajoutent des objectifs irréalisables. C’est à l’Europe, dont plusieurs pays sont endettés jusqu’au cou, voir ruinés, qu’ils assignent l’objectif de guérir l’Afrique de ses maux endémiques. A se demander pourquoi la décolonisation a eu lieu !!! Si les Africains commençaient déjà à ne plus imposer à leurs femmes de multiplier les naissances au-delà du raisonnable cela serait un bon début. Qu’en pensent les féministes bobos de nos ghettos bourgeois ?

Italie : G. Soros a donné des ordres aux journalistes de ne plus mentionner l’origine des migrants

italy-migrants-640x480Un groupe d’accueil italien insiste sur la purge de la langue journalistique de toutes les références aux migrants qui pourraient porter une connotation négative, y compris des termes tels que « immigrants illégaux. »La liste des termes interdits à effacer à partir des rapports d’actualité comprend des expressions qui soulignent l’appartenance ethnique de certains groupes de migrants ou leur statut illégal. Les termes comme  » Clandestini  » (migrants clandestins),  » Zingari  » (Tsiganes),  » Nomadi  » (Nomades),  » extracomunitari  » (ceux qui viennent de l’extérieur de L’Union européenne) et d’autres comme ceux-ci sont marqués comme devant être éliminés.Même des termes aussi précis que « Albanais » « Maghrébin » et « Chinois » devraient être exclus des rapports d’information car l’association soutient qu’ »aujourd’hui ils ne sont plus neutres ». Le groupe insiste également sur l’origine éthique des auteurs de ces actes. Les crimes ne doivent pas être mentionnés dans les actualités de façon à ne pas créer une association d’amalgame avec les migrants.Les «extrémistes islamiques» devraient simplement être désignés comme des «extrémistes» déclare le guide déclare pour éviter d’attiser les préjugés contre les musulmans.Le guide politiquement correct du rapport sur l’immigration est le fruit de cartadiroma.org, une association de lobbying de l’immigration financé par le milliardaire de gauche George Soros à travers ses Open Society Foundation (…)

En tant que globaliste engagé, Soros a lutté pour porter atteinte à la souveraineté nationale de chaque pays, en poussant pour une plus grande prise de décision au niveau supranational.

« Dans la mesure où il y a des intérêts collectifs qui dépassent les frontières de l’Etat, la souveraineté des Etats doit être subordonné au droit international et les institutions internationales » a-t-il écrit (…)

Source : http://www.breitbart.com/london/2017/02/21/soros-funded-org-urges-ethnic-cleansing-journalistic-vocabulary-immigration/?utm_source=facebook&utm_medium=social

Quand le maire de Berlin-Neukölln dit les mêmes choses que le maire de Béziers !

 hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com Publié le 22 février 2017 Hildegard von Hessen am Rhein

J’ai souvent parlé de Heinz Buschkowsky, l’ancien maire de Berlin-Neukölln, auteur de plusieurs ouvrages de témoignages sur les calamités de l’invasion islamisée en Allemagne et dans son quartier de Berlin-Neukölln en particulier, des bestsellers, inutiles de le préciser.

Heinz Buschkowsky, paradoxalement, malgré la politique dictatoriale d’immigration de la Merkel, a des éditeurs qui le publient et a le droit de parole dans les médias, pour y exprimer les mêmes choses que Robert Ménard sur la majorité des écoliers de ses écoles, qui seraient d’origine immigrée musulmane et les conséquences qu’une telle population majoritaire musulmane a sur l’éducation des enfants, qui, finalement terminent l’école, sans avoir apprit quoi que ce soit et qui sont fatalement, selon nos critères, puisque ce son nos écoles, notre éducation, en situation d’échec irrattrapable. Heinz Buschowsky déclare sans détour dans cet entretien à la télévision allemande, que les parents de ces enfants issus de l’immigration musulmane, sont le plus grand danger pour leurs enfants.

Quand Buschkowski peut s’exprimer librement sur un sujet tout aussi tabou en Allemagne qu’en France, il est bien entendu critiqué, alors que Robert Ménard n’est pas seulement critiqué, mais aussi trainé devant les tribunaux pour « incitation à la haine raciale », alors que, si bien Ménard que Buschkowski, ne font que des constats sur l’échec criant de l’intégration des populations musulmanes dans un monde occidental, incompatibles avec ses propres valeurs.

http://hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com/2017/02/quand-le-maire-de-berlin-neukolln-dit-les-memes-choses-que-le-maire-de-beziers.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

De nombreuses tentatives idéalistes ont jalonné le XXe siècle. Communisme(s), fascismes, nazisme, tentative politico-théologique en Iran, flower power en Occident, ultralibéralisme enfin, avec son marché planétaire de pseudo-esclaves indifférenciés. Il ne s’agissait pas de révolutions mais de rêves d’où naquit le cauchemar.

Nous croyions avoir tout tenté, nous autres Terriens, et aurions été bien inspirés de clore nos efforts délirants en quête d’une humanité nouvelle car le pire et le pire du pire sont advenus. Il aurait fallu appuyer sur « Pause » et retourner à nos fondamentaux historiques. Notre héritage. Raté.

Aujourd’hui, un nouveau rêve voit le jour. Le mondialisme. C’est le plus redoutable de tous.

Du communisme, il tire sa posture à propos de l’humain : belle imposture.
Du fascisme, il opte pour la forme autoritaire : voyez nos commissaires européens.
Du nazisme, il imite les guerres d’agression sans justification soutenable : demandez aux Arabes laïcs ce qu’ils en pensent.
Du théologique, il prend les codes en favorisant les imams médiatiques et la novlangue sacerdotale.
Du flower power, il tire l’individualisme et la contre-culture sans culture.
Du libéralisme total, il puise la déshumanisation totale.
On dirait une charade. C’est le mondialisme.

Il est la bête à six queues. Celle qui nous étouffera plutôt que de crever.

Sa puissance est infiniment supérieure à celle de chacun de ses avatars. Car elle est difficile à identifier. On ne la voit pas, cette chimère, elle est travestie en un caméléon sophistiqué. On ne voit que les effets de son passage. Les identités, les langues, les traditions, les cultures, la spiritualité disparaissent là où elle a posé ses pattes, c’est une mort lente. Imperceptible d’abord. Une longue agonie.La biodiversité humaine meurt chaque jour sous les coups des prétendus écologistes du village-monde. Jardiniers d’épouvante, planteurs de guerres, manipulateurs d’OGM (Oubli, Gavage, Maltraitance). Le mondialisme est l’arme d’un ost apatride de puissants fédérés contre la planète entière, comme hier le marxisme était l’arme du pouvoir contre le peuple. La bête immonde est là, on ne la voit pas ; pis : on se trompe d’ennemi.

Face aux patriotes unis, cette minuscule chimère filerait dans son trou, il n’y aurait plus qu’à le boucher. Ce sont les patriotes qui sont attaqués, pour le profit de la bête mondialiste qui se poile à l’idée de nous ensevelir dans les plus grandes guerres civiles et militaires de l’histoire humaine, pourtant fertile en la matière.

Dire que les mondialistes se disent gens de paix, de tolérance et d’amour… ça ne vous rappelle rien ?
Face à ces maudits rêveurs, rêvons nous aussi : patriotes de tous les pays, unissons-nous ! La bête n’est qu’un protozoaire !

http://www.bvoltaire.fr/jacquesflinois/les-noms-du-mondialisme,314338?mc_cid=2c5493a5b1&mc_eid=b338f8bb5e

un-megaphone-war

3 réponses »

  1. Quand un âne n’a pas soif, il ne sert à rien de vouloir lui donner à boire !… L’ONU c’est comme l’ EU une multitude de haut fonctionnaire hors sol, placé où acheté par clientélisme très bien payé pour brasser de l’air et nous compliquer la vie !….

    J'aime

  2. La société proposée par les mondialistes offre un monde où les agressés et les victimes que sont les européens de souche n’ont droit à rien si ce n’est à se taire. Quand ils parlent « des discours de haine » envers les « pauvres » réfugiés, on croit rêver. Il y a bien plus de haine dans les discours de ceux qui nous ont envahis que chez les européens de souche, voyez l’islamisme dont on ne nous montre que DAECH en oubliant tout les autres organisations qui pullulent partout dans nos banlieues. Voyez la haine des groupe de rap issues de l’immigration africaine, la même que l’on essaye de nous imposer, aucun groupe d’européens n’a la même.
    Le pire reste les émeutes qui deviennent d’ailleurs, comme les attentats ( ils ont de toute façon la même source) chroniques. Partout de véritables milices socialo-islamistes mettent toutes nos villes à feu et à sang, c’est la même chose en Suède. Non la haine est clairement de leur côté au départ. Après Lorsqu’on est agressé, on a logiquement le droit de se défendre, c’est le cas de ceux que les officines multiculturelles montrent du doigt.
    Concernant l’ONU, c’est comme toutes les organisations internationales, les gauchistes sont parvenu à établir une situation de monopole, ils s’infiltrent, noyautent et ensuite en bloque l’entrée à ceux qui ne partagent pas leurs opinions, ils parlent d’humanisme mais quel humanisme ont-ils vis-à-vis des victimes de l’islamisme et des dictatures de gauche, aucune, c’est toujours a sens unique, toujours les mêmes qui ont tous les droits et aucun devoir et les autres c’est le contraire, tous les devoirs et aucun droit. L’heure de la révolte a sonné, après il faudra organiser LE GRAND RETOUR pour ramener les envahisseurs d’où ils viennent et tout le monde vivra en paix.
    Après, si les mondialistes veulent aller faire du  » vivre ensemble  » en Afrique, je ne les retiens pas…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s