1984

L’Edito : Président Trump victime consentante, otage permanent et Agent de l’Etat Profond US Par Le Lupus

L’Edito : Président Trump victime consentante, otage permanent et Agent de l’Etat Profond US

KO Debout, les bras nous en tombent, nous qui avions voulu voir en Donald  Trump le grand sauveur de l’Amérique et par-delà les frontières le grand libérateur du monde unipolaire, nous avons hérité en l’espace de seulement trois mois de l’hologramme de la killary et peut être pire…. La TRAHISON est à la mesure de la DECEPTION : immense…Car dans une Europe vassalisée et dans une France aux abois, ce que veut l’Amérique, l’Amérique fera… Alors autant le dire tout de suite, à part vécu comme un acte de résistance ultime les élections qui se déroulent en France ne présentent plus guère d’intérêt….Car à  défaut d’alternative à un système créé  et voulu par les Américains ou la mondialisation a achevé de tout interconnecter, on se demande bien ou les forces de résistance pourrait trouver l’énergie et les fonds nécessaires à une alternative crédible…Certainement pas chez les Chinois devenus fer de lance du Mondialisme, ni chez les Russes redevenus entre temps ennemi numéro 1…. Alors que reste-il de nos amours ?

A défaut de potion magique, une bonne dose d’amertume ! Car nous avons toujours considéré chez Lupus que soit le système s’autodétruirait de lui-même lesté par tant de dettes et de promesses déchues et déçues, soit il connaitrait sa perestroïka sur le modèle soviétique…Et Trump nous semblait avoir fière allure en pause « Gorbatchevérienne » capable détruire de l’intérieur la bête immonde du néoconservatisme US…Mais si Steve Bannon le fidèle compagnon d’infortune se rêvait en Lénine concasseur administratif, il semblerait bien Jeff W Trump ait muté quant à lui en Super Staline et soit bien décidé à faire la peau à tous ceux qui l’on amené au pouvoir à commencer par Lénine en personne, Assange et quelques autres devant suivre la roue de l’infortune, histoire de montrer qui est le véritable Patron à la Maison Blanche….Tout ceci serait comique si ce n’était profondément tragique et ne se conjuguait pas désormais en tapis de bombes mère de tous les vices…

Anne Dolhein  pour Réinformation TV résume bien ainsi la situation :

« Et c’est sans la moindre hésitation qu’après avoir considérablement affaibli l’aviation syrienne par l’envoi de 59 Tomahawk que Trump a largué en Afghanistan, jeudi, la plus puissante bombe non nucléaire jamais utilisée dans des combats contre des djihadistes ayant fait allégeance à l’Etat islamique – groupe dont la taille ne dépasserait pas les 1.000 personnes. La GBU43/B est un engin de 9 tonnes qui coûte 15 millions d’euros à l’unité. Les fabricants d’armes ont en tout cas de quoi se frotter les mains… Le résultat de cette coûteuse opération ? 36 combattants de l’Etat islamique tués, selon le Pentagone, dans une zone désertique où le risque de faire des victimes civiles était affiché comme nul par les Etats-Unis. »

Bill Bonner d’Agora de renchérir :

« Aucune cure d’amaigrissement ne sera infligée au Pentagone. Au contraire, il recevra plus d’argent.

Et il ne manquait plus ça : non seulement les guerres du Moyen-Orient vont se poursuivre… mais elles vont s’accélérer.

Pour l’instant, les Etats-Unis ne combattent pas seulement les terroristes. Ils combattent également les gens qui luttent contre les terroristes.

C’est une guerre parfaite au sens du Deep State : elle ne sera ni gagnée, ni perdue, c’est garanti. Elle va simplement se poursuivre indéfiniment. Ainsi, les initiés disposeront de plus en plus de fonds publics à gaspiller en guerres absurdes se déroulant dans des endroits grotesques. »

Le mot de la Fin provisoire à Charles Hugh Smith et à sa perspective méta historique élargie revisité par nos soins :

« Mais même le Deep State ne peut régner qu’avec le consentement des gouvernés Les éléments les plus sages du Deep State rappellent comment la guerre du Vietnam a divisé la nation et a exacerbé les troubles sociaux. Ces éléments reconnaissent que l’Amérique est fatiguée de l’expansion impérialiste, des bourbiers, des guerres par procuration et de la construction de la nation vouée à l’échec. Ce ras-le-bol partagé ressemble beaucoup à celui de l’Amérique de 1968. Dans cette perspective faite d’expansion impérialiste, de défaites et de réductions des dépenses, Trump assure la permanence du statu quo d’expansionnisme qui a échoué et de guerres par procuration. Lorsque les citoyens se lassent de l’excès d’impérialisme et de ses conquêtes, ils veulent pouvoir en finir du statu quo expansionniste. A ce stade de l’histoire, Trump incarne désormais le statu quo. Les différences de politique entre lui et l’administration Obama sont quasi-inexistantes. Pour ces raisons, les éléments les plus experts du Deep State n’ont pas d’autre choix que de laisser tomber Trump. Les empires chutent non pas seulement à cause de la défaite dans la guerre avec des ennemis extérieurs mais aussi du fait de la renonciation des fardeaux impérialistes expansionnistes par la population.

Autrement dit : les drones et les guerres par procuration ne paient pas d’impôts et le Donald faute d’une base solide et à moins d’une purge stalinienne n’échappera pas ou plus à l’impeachment…

EN BANDE SON : 

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
Image d’aperçu

7 réponses »

  1. Pour ma part je n’ai jamais eu confiance en cet homme vu son parcours personnel et son mode de vie,… mais moi aussi je voulais croire au miracle! En fait la Bête est proteiforme, c’est là sa force… Mais en cette période Pascale, gardons foi en la Providence, même si ce n’est pas facile par les temps qui courent, il faut bien le reconnaitre!

    J'aime

  2. Les histoires d’amour finissent mal en général ….Les forces de résistances ,trouveront entre bunkers et catacombes les moyens et les façons, de s’opposer…
    Mieux vaut une mort horrible à une horreur sans fin …
    Ce que je redoute la plus c’est cela : l’horreur sans fin ..!!!
    La longue agonie sous une apparence de « normalité ».

    Continuez à nous délivrer de l’oxygène…

    .
    .

    J'aime

  3. Il ne faut jamais être naïf et considérer l’arbre a ses fruits,le pied tendre a dû comme d’atres président descendre dans les sous sols de la maison blanche ou comme disais Kissinger on lui montrait un film,puis « quelqu’un « lui posait une main sur l’épaule en disant »any question mister President ? ».les temps sombres ne pourront se dissiper que si et seulement si Poutine reste ce qu’il est et que la France reprenne son role dans le monde ,non alignée , hors Otan,hors de l’union européenne etc etc etc etc ,donc plus simplement que les français cessent d’être des nodocéphales votants

    J'aime

  4. Cinq raisons pour lesquelles les frappes de Donald Trump sont une erreur monumentale
    Après l’assassinat du duc d’Enghien par Napoléon en mars 1804, le ministre de la police de Napoléon, Joseph Fouché, a déclaré à ce sujet : « C’est pire qu’un crime, c’est une faute. » Les missiles du Président Trump lancés sur la base aérienne de Charyat en Syrie étaient comme le meurtre du duc d’Enghien, pas seulement un crime mais une faute.

    Les raisons invoquées pour lesquelles le Président Trump a ordonné le lancement des missiles varient.

    Le Président Trump lui-même affirme que c’est en raison de sa révulsion face à l’horreur de l’attaque chimique contre Khan Sheikhoun, qu’il affirme – mais sans qu’aucune enquête indépendante ne l’ait confirmé – avoir été effectuée par l’armée de l’air du Président Assad.
    ../..
    la suite ici
    http://lesakerfrancophone.fr/cinq-raisons-pour-lesquelles-les-frappes-de-donald-trump-sont-une-erreur-monumentale

    J'aime

  5. « nous avons toujours considéré chez Lupus que soit le système s’autodétruirait de lui-même lesté par tant de dettes et de promesses déchues et déçues, soit il connaitrait sa perestroïka sur le modèle soviétique… » dans les 2 cas l’Empire s’effondrerait… les voies de l’entropie sont celles du chaos et nul doute qu’ils y vont et nous avec… Intrication!! quand tu nous lies.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s