Israel

Tension croissante au Golan

Strategika 51

Le déploiement de la Brigade du Tigre, l’une des meilleures unités des forces armées syriennes dans la province méridionale de Derâa et la poursuite du renforcement des lignes défensives dans le Golan inquiètent au plus haut point le gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu. Cette inquiétude est aggravée par l’éclatement des groupes rebelles à Idlib, la province syrienne septentrionale où se sont regroupés plus de 85 % des rebelles syriens et, fait inexpliqué, la réapparition de Daech près des frontières turques.

Autre fait, rare celui-ci, un responsable militaire US a publiquement affirmé que les israéliens auraient mené une frappe aérienne ayant visé des milices irakiennes pro-syrienne à Hari, non loin d’Al-Tanf, dans les confins frontaliers désertiques syro-irakiens.

Des rumeurs persistantes laissent entendre que la base US d’Al-Tanf, longtemps clandestine, aurait été utilisée par les israéliens à plusieurs reprises et que son ciblage par des milices pro-syriennes a failli déclencher une guerre…

View original post 79 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s