Art de la guerre monétaire et économique

Douce France : BFM vit maintenant dans la peur !….

 Ce serait bien de prendre la mesure de la propagande politique et médiatique anti-gilets jaunes.

Le pouvoir et ses soutiens en ont fait un mouvement de beaufs attardés fascistes, racistes, homophobes voire terroristes. Je comprends qu’un message de propagande martelé 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 dans les médias puisse faire son effet sur les esprits et l’opinion publique. Par contre, ce n’est pas parce qu’on vous répète cent fois un mensonge qu’il devient vrai. Les gilets jaunes sont un mouvement de protestation populaire massif lancé par des citoyens sans l’aide ni des partis politiques ni des syndicats et indépendant des sensibilités politiques de chacun. Les initiateurs du mouvement ont appelé à l’avance à aller protester pacifiquement contre le pouvoir et à sympathiser entre manifestants. Résultat : On leur a mis une zone d’exclusion de plusieurs kilomètres de tour à l’endroit même où ils devaient manifester. Et même en dehors de la zone d’exclusion, on s’est mis à gazer et charger tout le monde du matin jusqu’au soir. Donc ils n’avaient le droit de manifester nulle part, ni à l’intérieur de la zone d’exclusion ni en dehors de la zone d’exclusion. Ah si ! Ils avaient juste le droit faire une rave party au Champ de Mars comme s’ils étaient venus pour le fun ou d’adresser leurs protestations à la tour Eiffel. Une véritable farce. Enfin, les initiateurs du mouvement n’ont jamais invité les antifas, les black blocks et les racailles de banlieue à venir faire de la casse. Ils se sont invités tout seuls comme d’habitude.

Noam Marianne

BFM vit maintenant dans la peur !….

Des journalistes de BFM et de CNEWS se sont fait courser, tabasser et cracher dessus dans differentes villes.

En ce moment, sur BFM, les journalistes trouillards (Neuman, Toussaint..) et penauds, la gueule enfarinée, qui massacrent l’image des GJ, en les accusant de violences 24h/24,

Interrogent le porte-parole de GJ pour lui demander  » Mais pourquoi tant de haine, alors que nous donnons la parole à tous vos leaders ? ».

Et le supplient de demander à ses troupes de ne plus les attaquer, car ils sont traumatisés.

Je ne sais pas pourquoi, mais malgré mon côté ordonné et légitimiste, j’ai beaucoup de mal à avoir de l’empathie pour ces journaleux…

Au fait, mais pourquoi tant de haine ?

C’est bizarre, car moi je crois savoir…

ALAIN ATTAL

« Ils avaient la bave aux lèvres « 
Suite :
« Il leur manquait des dents, ils refoulaient du goulot, avec cette puanteur de gros rouge cellier des dauphins et de calendos non bio de 20 jours. Quant à leurs vêtements, sans doute achetés chez Lidl, ils n’avaient pas dû être changés depuis 8 jours tant ils sentaient encore la merguez de la dernière manif. Je ne parle même pas de leurs chansons nazies qui arrachaient mes oreilles.
Je n’avais qu’une crainte, celle d’être mordu par l’un d’eux ou par son berger allemand, hérité sans doute de leur idéologie fasssssisss. »

OK+++++++++++++++++++++++++++++++++++

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s