REBLOG

Non, les feux en Australie n’ont pas été causés par un "dérèglement climatique"

« Toute révolution a pour corollaire le massacre des innocents. » — Charles Baudelaire, Sur un croquis d’interview par Nadar (1854)

Mythes, Mancies & Mathématiques

Tribune publiée dans Valeurs Actuelles.

Difficile de ne pas céder à l’abattement devant les millions d’hectares de forêt australienne ravagés par les flammes ainsi que leurs 28 victimes. Moteurs de notre solidarité, nos émotions ne doivent cependant pas abolir notre faculté de réflexion, car pour diminuer le risque de revivre un jour les mêmes scènes nous devons analyser objectivement ce qui s’est passé.

Les marchands de peur, eux, n’ont pas besoin de le faire, ils tiennent leur explication depuis le début : il fait plus chaud à cause de nous, donc la forêt brûle. Peu importe que ce soit complètement faux, l’important est de satisfaire le complexe climato-industriel et ses relais médiatiques et militants.


Voir l’article original 467 mots de plus

Catégories :REBLOG

Tagué:

2 réponses »

  1. De plus nombre d’incendies ont été volontaires,2 coupables (devinez qui) sont d’ailleurs passés en jugement impromptu. D’après mon cousin anglo-saxon de Victoria, les Australiens ont l’habitude et ne s’en font pas plus que cela, ça se passe tous les ans avec plus ou moins d’ampleur et ça s’appelle la bushfire season.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s